Page 1 sur 1

Est-il possible de partir à New York sans parler l'anglais ?

Posté : 23 oct. 2009, 17:53
par migetge
Bonjour tout le monde , nous partons ma femme et moi pour new york le 07 novembre pour découvrir cette ville extraordinaire mais nous ne parlons pas un mot d'anglais ... Est ce que quelqu'un a déjà tenté cette expérience ?

Posté : 23 oct. 2009, 21:08
par Francky
Hi migetge
Alors je peut vous dire que ces tout à fais réalisable car je l'ai fait et durant 3 semaines ,et je suis encore vivants :!:

Il y à pire que nous ceux qui y vives toute l'année .
Avec un bon dico comme Harrap's

Posté : 23 oct. 2009, 21:46
par migetge
MERCI...
On a juste un peu peur de pas s'en sortir dans les resto et surtout avec la proprio de l'appart que l'on a louer ....

Posté : 23 oct. 2009, 22:03
par Francky
Je pense que la propriétaire doit avoir l'habitude .
Pour le restaurant ce n'est pas plus compliquer vous regardez le menu ,si vous avez peur de dirent des bêtises vous lui faite voir ce que vous voulez ,mais en général sa ce passe très bien je n'ai eu aucun souci de ce coté .

Posté : 23 oct. 2009, 22:11
par migetge
Merci Francky ... si tu as de bonnes adresse n'hésite pas à nous les faire partager

Posté : 23 oct. 2009, 22:53
par medonline
tout le monde sait parler anglais, même si le niveau est très modeste . on peut se débrouiller même si c est vrai qu on comprend difficilement parfois.
vous avez forcément fait de l anglais au collège et/ou lycée: vous avez alors le langage de base. ça revient vite, surtout si vous révisez un peu avant votre séjour.

Posté : 24 oct. 2009, 07:30
par tacoma
et j ajouterais qu'il faut pas avoir peur d'essayer de parler anglais car vous serez jamais ridicule.
@+ :)

Posté : 24 oct. 2009, 09:05
par migetge
Merci a tous

Posté : 24 oct. 2009, 10:59
par JC Convenant
Quand je suis dans un pays où je ne parle pas du tout la langue, genre Asie, je prend toujours sur moi un calepin et un crayon, et je dessine ! C'est parfois très drôle quand l'interlocuteur prend à son tour le crayon, c'est souvent efficace. Je demande aussi qu'on m'y écrive les indications que je montre aux suivants, etc. Ca marche ce truc, et c'est le meilleur moyen de communiquer quand on ne parle pas la même langue, après le langage des mains bien entendu ;-)

Posté : 27 oct. 2009, 15:14
par SylvieT
Merci d'avoir posé cette question car j'étais un peu tracassée avec l'anglais.

Je me débrouille bien pour parler et me faire comprendre. Mais je coince souvent pour comprendre ce que l'on me répond si la réponse est plus longue qu'un "oui" ou un "non", "à gauche", "à droite", etc..... vous voyez le genre ?

Mon amie qui m'accompagne ne parle pas un seul mot donc c'est pas dire que je vais pouvoir compter sur elle. :wink:

Posté : 27 oct. 2009, 18:29
par medonline
pas de souci a faire! comme tout le monde dit sur le forum, les new yorkais ont l habitude de voir des touristes et ils sont vraiment sympathiques, prêts a aider. Vous le constaterez par vous meme. Je pense qu on est beaucoup a pas comprendre la réponse quand elle devient un peu élaborée. :oops:

Posté : 27 oct. 2009, 18:32
par medonline
pas de souci a faire! comme tout le monde dit sur le forum, les new yorkais ont l habitude de voir des touristes et ils sont vraiment sympathiques, prêts a aider. Vous le constaterez par vous meme. Je pense qu on est beaucoup a pas comprendre la réponse quand elle devient un peu élaborée. :oops:

Posté : 28 oct. 2009, 10:01
par woulitt
Une petite anecdote à ce sujet...

Je suis parti avec 2 amis à NY, eux parlant assez bien anglais, moi j'ai le vocabulaire de base, mais j'ai vraiment du mal à comprendre quand on me parle anglais. Arrivé à la douane, nous étions tous les 3 quand une grosse femme flic nous sépara pour aller à 3 comptoirs différents (le genre de femme à qui on ose pas trop dire non...). Me voilà seul devant le douanier qui me baratine un truc avec un accent cubain sorti de nul part, voyant que je tirais des yeux ronds comme des billes il répétait la question. Tout ce que j'ai pu lui répondre c'est "sorry, I don't speak english", alors avec un petit sourire en coin et me dit "Holliday" => Yes... et il m'a laissé partir. Pendant ce temps, mes amis parlant anglais étaient aussi avec leur douanier, mais eux ont du donner plein d'infos, dont l'adresse de l'hôtel par exemple pour laquelle ils ont du retourner leur sac à dos, etc etc... Moi je les attendais de l'autre côté, ils étaient mort de rire de voir qu'en ne parlant pas la langue on ne t'emmerde pas, mais en la parlant on t'embête jusqu'au bout.

Posté : 28 oct. 2009, 12:08
par sisley
je suis allée à Montreal en janvier dernier,avec une escale de 3h a New york...je ne parle pas trés bien l'anglais,et au moment de passer la douane,j'ai bien vu que le policier se moquait un peu de moi,car ma seule phrase à été egalement"sorry,i don't speak english,i don't understand...",alors cette fois ci je pars avec mon dico en poche! :!:

Posté : 29 oct. 2009, 09:37
par tacoma
woulitt a écrit :Une petite anecdote à ce sujet...

Je suis parti avec 2 amis à NY, eux parlant assez bien anglais, moi j'ai le vocabulaire de base, mais j'ai vraiment du mal à comprendre quand on me parle anglais. Arrivé à la douane, nous étions tous les 3 quand une grosse femme flic nous sépara pour aller à 3 comptoirs différents (le genre de femme à qui on ose pas trop dire non...). Me voilà seul devant le douanier qui me baratine un truc avec un accent cubain sorti de nul part, voyant que je tirais des yeux ronds comme des billes il répétait la question. Tout ce que j'ai pu lui répondre c'est "sorry, I don't speak english", alors avec un petit sourire en coin et me dit "Holliday" => Yes... et il m'a laissé partir. Pendant ce temps, mes amis parlant anglais étaient aussi avec leur douanier, mais eux ont du donner plein d'infos, dont l'adresse de l'hôtel par exemple pour laquelle ils ont du retourner leur sac à dos, etc etc... Moi je les attendais de l'autre côté, ils étaient mort de rire de voir qu'en ne parlant pas la langue on ne t'emmerde pas, mais en la parlant on t'embête jusqu'au bout.
ça peut servir aussi si quelqu'un vous cherche des noises dans la rue. tu fais un grand sourire et tu lui dis " I don't speak english ".