New York 1997 - John Carpenter (1981)

Discutez architecture, peinture, littérature, musique... new-yorkaises. Sans oublier le cinéma et les séries TV !

Modérateurs : Phanloga, patricia, Didier

Répondre
Avatar du membre
plisken
Messages : 27
Enregistré le : 12 sept. 2006, 10:22
Localisation : Genève

New York 1997 - John Carpenter (1981)

Message par plisken » 12 sept. 2006, 15:42

On va quand même parler d'un film bien connu et qui donne la part belle à notre ville préférée sans pour autant y' avoir été tourné... et oui, le film ayant été tourné à St Louis/Missouri. Manhattan y est dépeint comme une prison, l'ordre ne règne pas et on déambule dans des rues toutes plus glauques les unes que les autres. Un Manhattan qu'on aimerait pas voir un jour... :lol:

Image

Synopsis
En 1988, suite à une explosion de criminalité aux États-Unis, l'île de Manhattan est devenue une ville-prison. En 1997, alors que le président des États-Unis se rend à une importante conférence, son avion Air Force One est détourné par des terroristes. Le président parvient à s'enfuir en s'éjectant à bord d'une capsule de survie qui s'écrase au cœur de Manhattan. Il est aussitôt retenu en otage par les prisonniers de l'île.
Le responsable de la sécurité, Bob Hauk, fait alors appel à Snake Plissken, un redoutable hors-la-loi et lui donne 24 heures pour sauver le président en échange de sa grâce.




Anecdote sur les décors

Barry Bernardi, responsable des décors, fut confronté à un véritable challenge pour simuler le Madison Square Garden, le pont de la 69e Rue ou bien encore le World Trade Center dévastés et ravagés. Rien dans la ville actuelle ne permettait d'obtenir ces effets. Aussi l'équipe de production se tourna-t-elle vers St Louis, dans le Missouri, pour établir une copie de New York. Une architecture similaire, un pont fermé ("The Chain of Rocks", doublure du pont de la 69e) et un enthousiasme manifeste des élus locaux eurent tôt fait de la convaincre de son choix.

Les transformations furent cependant nombreuses. Ainsi la vieille gare de l'Union Train devint-elle pour l'occasion le Madison Square Garden. Le centre ville fut réaménagé : de nombreuses carcasses de voitures et des kilos de déchets furent répandus sur les trottoirs afin de donner un air repoussant au Manhattan du futur. Los Angeles ne fut pas en reste également puisque quatre sites furent retenus pour les besoins du film (dont celui sensé représenter le World Trade Center). Quelques rares plans furent toutefois tournés à New York même, notamment à Liberty Island, au pied de la Statue de la Liberté.

Comme l'infographie était hors de prix, Dream Quest réalisa une simulation 3D en filmant une maquette de Manhattan peinte avec des lignes fluorescentes. le résultat apparaît sur un écran de contrôle dans le planeur. En outre, une énorme vitre sera enrichie d'une peinture sur verre de James Cameron pour simuler la ville vue depuis le New Jersey.

Ce film a été une énorme claque pour moi étant ado. Depuis il fait parti de mon Top10quejeprendraisuruneîledéserte.

Si vous aimez pas : il y a "Un automne à New York" :!:
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité