L'historie de la petite goutte d'eau

Discutez architecture, peinture, littérature, musique... new-yorkaises. Sans oublier le cinéma et les séries TV !

Modérateurs : Phanloga, patricia, Didier

Répondre
Pauline

L'historie de la petite goutte d'eau

Message par Pauline » 05 déc. 2004, 20:30

J'aime beaucoup ce poéme et je vous l'offre en V.O


Walt Whitman (1819–1892). Leaves of Grass. 1900.

24. Out of the Rolling Ocean, the Crowd



OUT of the rolling ocean, the crowd, came a drop gently to me,
Whispering, I love you, before long I die,
I have travel’d a long way, merely to look on you, to touch you,
For I could not die till I once look’d on you,
For I fear’d I might afterward lose you.

(Now we have met, we have look’d, we are safe;
Return in peace to the ocean, my love;
I too am part of that ocean, my love—we are not so much separated;
Behold the great rondure—the cohesion of all, how perfect!
But as for me, for you, the irresistible sea is to separate us,
As for an hour, carrying us diverse—yet cannot carry us diverse for ever;
Be not impatient—a little space—Know you, I salute the air, the ocean and the land,
Every day, at sundown, for your dear sake, my love.)

http://www.bartleby.com/142/index.html

John Lee
History Man
Messages : 2096
Enregistré le : 10 oct. 2004, 19:16
Localisation : evry

Message par John Lee » 05 déc. 2004, 20:49

Walt Whitman grand poete US, surnome "le baudelaire americain"

Aussi important que POE (et c'est pas peu dire)
il disait de lui
Je ne suis pas seulement le poète de la bontée
J'accepte aussi d'être celui de la perversion
Site avec des poemes traduis en francais
:arrow: Walt Whitman

et :arrow: le Site Officiel US sur Whitman

Parcontre Pauline si tu as la traduction francaise de ce poeme, surtout ne te gene pas 8)

Invité

Message par Invité » 05 déc. 2004, 22:39

John Lee a écrit :Walt Whitman grand poete US, surnome "le baudelaire americain"

Aussi important que POE (et c'est pas peu dire)
il disait de lui
Je ne suis pas seulement le poète de la bontée
J'accepte aussi d'être celui de la perversion
Site avec des poemes traduis en francais
:arrow: Walt Whitman

et :arrow: le Site Officiel US sur Whitman
Parcontre Pauline si tu as la traduction francaise de ce poeme, surtout ne te gene pas 8)
Pour moins aussi , c'est le plus poéte américain.

Je vais donner la traduction de Jacques Darras .POESIE/GALLIMARD ms impossible de scanner; je vous recopier.

Par ailleurs,il faut que je prenne le temps de bien relire le mode d'emploi du forum car je fais des bourdes. :oops:

Et puis eu le temps de chercher à nouveau pour New Yok 1997.
ET LES PARKS.. il suffirait d'uncoup de fil mais ce sErait idiot.(PAS DU JEU)
A t'Al'heure ...j'ai une petite egnigme

Invité

Message par Invité » 06 déc. 2004, 00:05

John Lee a écrit :Walt Whitman grand poete US, surnome "le baudelaire americain"

Aussi important que POE (et c'est pas peu dire)
il disait de lui
Je ne suis pas seulement le poète de la bontée
J'accepte aussi d'être celui de la perversion
Site avec des poemes traduis en francais
:arrow: Walt Whitman

et :arrow: le Site Officiel US sur Whitman

Parcontre Pauline si tu as la traduction francaise de ce poeme, surtout ne te gene pas 8)

Voici la traduction. C'est dans ce poéme que je rencontre le plus Walt WHITMAN; un poété du COSMOS.



Par ce mouvement océan la foule une petite goutte
a plu sur moi
Qui m'a chuchoté je t'aime et bientôt je mourrai,
J'ai accompli ce long voyage pour te voir simplement, te toucher,
Tant j'avais crainte de mourir sans te connaître,
Tant j'avais crainte de te perdre dans l'au-delà


Nous nous sommes vus, nous nous sommes reconnus,
Nous ne craignons plus rien,
Repars en paix vers mon amour l'océan,
J'en fait part moi aussi, rien vraiment ne nous sépare,
Vois l'immense courbure, la ronde cohésion du monde si parfaite!
Toi et moi cependant l'irrésistible mer nous séparera,
Qui nous a fait singuliers une brève heure mais dans l'éternité ne nous distinguera pas;
Pas d'impatience! Doucement! Sache que je saluerai l'air; la terre , l'océan
Pour toi mon amour, tous les soirs au coucher du soleil.

John Lee
History Man
Messages : 2096
Enregistré le : 10 oct. 2004, 19:16
Localisation : evry

Message par John Lee » 12 déc. 2004, 18:26

En parlant poesie americaine, vient de sortir un tres beau livre sur le sujet

'La Poesie Americaine" de Anatoly Kim (coll Album Dada)

Regroupe une cinquantaine des poesies les plus connus americaines avec la version originale et une version traduite

John Lee
History Man
Messages : 2096
Enregistré le : 10 oct. 2004, 19:16
Localisation : evry

Message par John Lee » 17 déc. 2004, 13:18

petite anecdote sur Whitman

Quand il prennait l'omnibus a NY , il ne pouvait s'empecher de reciter du Shakespeare a haute voix , pour voir si sa voix pouvait depasser le bruit venant des rues.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité