Rions z'un peu(5)

Pour discuter des sujets hors New York ;-)

Modérateurs : Phanloga, patricia, photos, Didier

Répondre
John Lee
History Man
Messages : 2096
Enregistré le : 10 oct. 2004, 19:16
Localisation : evry

Rions z'un peu(5)

Message par John Lee » 20 nov. 2004, 17:34

Un français débarque à New-York pour la première fois de sa vie.
Il visite tout ce qu'il est possible de visiter et, ainsi, il arrive devant le grand cimetière de New York. Il y entre et sur une tombe voit :
"Ici gît John Mc Lean, décédé avec toutes ses dents parce qu'il utilisait le dentifrice Edenteeth."
Le gars est estomaqué de voir qu'ils font de la pub même sur les tombes ces américains.
Il continue sa visite du cimetière et voit sur une autre tombe :
"Ici gît Peter Winston, décédé avec tous ses cheveux parce qu'il utilisait le shampooing Miracle."
Le gars va de tombes en tombes et, toutes, sont porteuses d'une pub. Soudain, le gars lit ceci :
"Ici gît Personne. Pourquoi ? Parce que son père utilisait les préservatifs


Nokids !"

Chris
Messages : 541
Enregistré le : 01 oct. 2004, 11:53

Message par Chris » 20 nov. 2004, 19:38

lol Excellente !

Manque juste la marque des préservatifs, mais lol quand même :lol: :lol:

John Lee
History Man
Messages : 2096
Enregistré le : 10 oct. 2004, 19:16
Localisation : evry

Message par John Lee » 09 déc. 2004, 23:55

C'est une blonde qui désire se rendre à New York. Elle entre dans l'avion avec son billet de deuxième classe. Elle regarde les sièges et se dit que ce n'est pas très confortable et elle jette un œil en première classe. C'est bien mieux que la deuxième classe et en plus il reste des places. Alors elle s'assied en se disant que personne ne remarquera rien. Puis, l'hôtesse passe pour vérifier que tout est en ordre et arrivée vers la blonde, elle remarque le billet. Elle demande alors gentiment à la blonde de rejoindre son siège de l'autre côté. Mais la blonde se fâche et répond :
- Je ne bougerai pas d'ici avant d'être a New York !
L'hôtesse ne sachant pas tellement quoi faire va chercher son supérieur.
- Mademoiselle, nous ne voulons pas d'histoires alors nous vous prions de bien vouloir regagner votre siège tranquillement..
La blonde se fâche à nouveau et répète :
- Je ne bougerai pas d'ici avant d'être à New York...
Et la, ne sachant plus que faire, ils s'adressent au pilote qui leur dit :
- Laissez-moi faire, ma petite amie est blonde...
Il va vers la blonde et lui dit quelque chose a l'oreille. La blonde se lève et retourne en deuxième classe. Les autres regardent la scène, stupéfaits et demandent au pilote ce qu'il lui a dit. Et le pilote leur dit :
- C'est simple, je lui ai juste dit que la première classe n'allait pas jusqu'à New York...

Hélène
Messages : 643
Enregistré le : 08 oct. 2004, 08:54
Localisation : Région parisienne

Message par Hélène » 10 déc. 2004, 08:30

Bien que j'en ai un peu marre qu'on s'acharne sur les blondes comme ça, il faut dire que celle-ci est vraiment pas mal !

Gisèle
Messages : 6472
Enregistré le : 30 déc. 2004, 14:41
Localisation : *SuD EsT EsT*

Message par Gisèle » 07 avr. 2006, 15:14

Je remonte ce topic avec qques petites blagounettes.

Un jour une femme rencontre un gentil monsieur et ils sont tombés amoureux.
Ils devaient se marier alors elle a cessé de manger son plat préféré...
les fèves au lard.
Quelques mois plus tard, le jour de son anniversaire, elle est tombée en
panne au retour à la maison. Elle a donc appelé son mari pour le prévenir
qu'elle serait en retard car il lui fallait marcher jusqu'à la maison.
En marchant, elle passe devant un petit resto d'où émane une odeur de
fèves au lard à laquelle elle ne peut résister. Vu les km qu'il lui reste à
marcher, elle se dit que les "effets" seraient sûrement passés avant
d'arriver à la maison. Alors elle s'arrête et sans s'en apercevoir, elle avait
bouffé trois grandes portions de fèves au lard.
À son arrivée, elle fut surprise de voir son mari déjà rendu, tout excité de
la voir et qui s'exclame: "Chérie, j'ai une surprise pour le souper ce
soir".
Alors il met un foulard sur ses yeux et la fait asseoir à la table. En
s'asseyant, le téléphone sonne juste comme il allait lui retirer le
foulard.
Il lui fait promettre de ne pas y toucher avant qu'il ne revienne et va
répondre.
Les fèves qu'elle avait avalées lui faisaient toujours effet (du tonnerre) et
la pression devient intenable; alors son mari n'étant pas dans la pièce,
elle en profitait. Elle bougeait son poids sur une jambe et en échappait un.
Non seulement il était bruyant, mais l'odeur était comme celle d'un camion
de rebuts passant sur une mouffette ! Elle prit sa serviette de table pour
faire circuler l'air autour d'elle vigoureusement. Balançant son poids sur
l'autre jambe, elle en évacuait trois de plus. L'odeur était pire que le chou
cuit.
Attentive à la conversation de son mari dans l'autre pièce, elle continuait
ainsi durant quelques minutes. Le plaisir était indescriptible.
Alors que les salutations au téléphone signalaient la fin de sa liberté,
de nouveau elle aérait autour d'elle avec sa serviette, la replaçait sur ses
genoux et elle croisait les mains, soulagée et fière d'elle.
Son visage reflétait l'innocence au retour de son mari qui s'excusait
d'avoir été aussi long. Il lui demanda si elle avait triché et regardé; elle
l'assurait que non. C'est alors qu'il retira le foulard et que douze invités
assis autour de la table crièrent en choeur:

" Bon Anniversaire ! "

Elle s'est s'évanouie !!!!!!!!!!!


*****************

Il était une fois un homme très pingre qui avait travaillé toute sa vie et épargné son argent. Il aimait l'argent plus que tout et juste avant de mourir il dit à sa femme :
"Lorsque je mourrai, je veux que tu mettes tout mon argent dans le cercueil avec moi, ce sera pour ma vie après la mort" .
Bien à contre-coeur, sa femme lui fit le serment de mettre tout son argent dans le cercueil avec lui.
Peu de temps après, il mourut...
Au cimetière, il était étendu dans son cercueil entouré de quelques amis, membres de sa famille et de son épouse toute de noir vêtue.
Comme la cérémonie se terminait et juste avant que le cercueil soit refermé et porté en terre, l'épouse dit: "Attendez une minute" .
Elle prit alors une boîte qu'elle déposa dans le cercueil avec son époux.
Les préposés firent alors descendre le cercueil dans la fosse.
Un ami lui dit alors:
"Écoute bien, j`'espère que tu as été assez intelligente pour ne pas mettre tout son argent dans le cercueil avec lui comme il t'avait demandé ?"
L'épouse dit alors:
" Bien sur, je suis une bonne chrétienne et je ne puis revenir sur la parole faite à un mourant de mettre son argent avec lui dans le cercueil" et elle ajouta :
"Je lui ai fait un CHÈQUE !... "
¤Dégoutée d'être rentré de NYC¤ !!! :(

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités