Mon voyage au coeur de la Big Apple !

Vous revenez de New-York ou vous y êtes allé récemment ? Faites nous partager votre expérience. Racontez-nous tout !!!

Modérateurs : Phanloga, patricia, photos, Didier, photo

Avatar du membre
Noosymer
Messages : 110
Enregistré le : 16 janv. 2005, 00:03
Localisation : Nice

Message par Noosymer » 13 nov. 2005, 18:31

Je ne savais pas que ce jour-là il y avait une grande réunion à l'ONU, c'est sûrement pour ça que le chauffeur qui est venu nous dire qu'il ne pourrait pas nous prendre ce jour-là était en retard. En tout cas, il était très sympatique.

Je repense aux Cheescakes et ça me donne l'eau à la bouche :D Les parts sont énormes quand même, notament celle du Chocolate Mousse. C'est trop bon, c'est vraiment à goûter :wink:

jeterfan94
Messages : 113
Enregistré le : 29 mai 2005, 10:19
Localisation : RENNES ( 35 ) PARIS (75)

Message par jeterfan94 » 13 nov. 2005, 18:33

au passage , au yankee stadium as tu mangé les enormes PRETZEL avec 3 tonnes de sel dessus qu'il faut 40 soda pr ne plus etre irité ? lol
let's go bronx bombers ! GO YANKEES !

Avatar du membre
Noosymer
Messages : 110
Enregistré le : 16 janv. 2005, 00:03
Localisation : Nice

Message par Noosymer » 13 nov. 2005, 18:36

J'y ai goûté mais pas au Yankees Stadium. Je n'ai pas tellement accroché, ça se resume à du pain bien dense avec du gros sel dessus. Je préfère les donuts ou les muffins :wink:

jeterfan94
Messages : 113
Enregistré le : 29 mai 2005, 10:19
Localisation : RENNES ( 35 ) PARIS (75)

Message par jeterfan94 » 13 nov. 2005, 18:38

ah moi aussi je suis un mordu du donuts muffin ( alala starbucks Paris quand j vais je dévalise tout lol ) mais le PRETZEL c'est clair faut y gouté une fois mais jsuis pas fan non plus lol ... jai enlevé une bonne partie du sel car a 8 $ le SOda faut fair gaffe lol

:wink: bonne soirée a tous !! je m'en vais ! snifff ...

:arrow: RENNES :arrow: PARIS
let's go bronx bombers ! GO YANKEES !

Nancy
Messages : 67
Enregistré le : 30 mars 2005, 10:53
Localisation : Couvin, Belgique

Message par Nancy » 14 nov. 2005, 13:46

Le plus drôle, ce sont les personnes qui, à la mi temps, remette le terrain en état sur la musique des Village people. Sur le refrain ils lâchent tous en même temps leurs appareils pour une chorégraphie de WMCA. C’est ENORME !! [/quote]

ouahh, je rigole toute seule devant mon écran rien qu'en imaginant!!! ça devait être trop fort de chez trop fort!!!
merci de nous faire partager tout ça

Avatar du membre
Noosymer
Messages : 110
Enregistré le : 16 janv. 2005, 00:03
Localisation : Nice

Message par Noosymer » 15 nov. 2005, 23:24

Oui c'était génial, on ne s'attendait pas à ça :D Quand on les a vu se mettre à danser sur YMCA, on était mort de rire :D :D :lol:

Ah ces américains...ils sont très forts pour les shows :wink: :D

Avatar du membre
audrey
Messages : 1995
Enregistré le : 31 déc. 2004, 14:43
Localisation : nice

Message par audrey » 16 nov. 2005, 15:52

C'est dommage que vous ayez autant de déconvenues. Mais au moins cela vous permets de bien profiter de l'ambiance de la ville en attendant les limos, les restaurants..... :wink:

J'adore vos photos :P
Et c'est reparti pour un tour !!!!!

Avatar du membre
Noosymer
Messages : 110
Enregistré le : 16 janv. 2005, 00:03
Localisation : Nice

Message par Noosymer » 16 nov. 2005, 19:31

Merci Audrey :wink:

J'aurrais bien aimé ne pas perdre plus d'une heure à attendre la limousine quand même, on aurrait pu profiter un peu plus... :D

Avatar du membre
Noosymer
Messages : 110
Enregistré le : 16 janv. 2005, 00:03
Localisation : Nice

Message par Noosymer » 19 nov. 2005, 14:41

Samedi 24 :
Ce matin encore, le réveil a failli passer par la fenêtre. Nous avons encore les yeux un peu gonflés mais nous devons y aller car il est déjà 10h. Ce matin nous partons en direction de l’Hudson River, nous avons prévu de faire l’Intrepid Sea Air Space Museum. Nous nous y rendons donc en bus car la vue est plus sympa que dans le métro. Ce musée est assez sympa car il se situe sur un ancien porte-avion de la marine américaine. Le ton est donné. Une fois s’être acquitté du prix d’entrée, ils vous collent un bracelet rouge autour du poignet, au cas ou on se perdrait peut-être. Peu importe, la visite commence par un petit hommage aux attentats du 11 septembre avec des photos du chaos qui régnait sur place, c’est assez impressionnant.
Image
Ils exposent également des gravats ramassé sur le sol, le jour de la catastrophe. On apprend un peu plus loin dans la visite que ce musée était le point de rendez-vous des agences gouvernementales en charge d’enquêter, les jours suivant, sur la catastrophe. Mais l’histoire ne dit pas combien de temps ils sont restés. La visite commence donc à l’intérieur du porte-avion ou l’on peut admirer des avions de tous genres et de toutes époques. Les enfants peuvent même monter dans la cabine de certains appareils. La partie suivante du musée présente le porte-avion tel qu’il était lorsqu’il sillonait les mers, donc en état de fonctionnement. On peut donc voir la salle de briefing, le poste de commandement, etc…. Ensuite direction le pont, ou sont alignés un certain nombre d’avions militaire de toutes les tailles et de toutes les époques.
Image
Pour la fin de la visite, on peut même monter à bord d’un Concorde de la British Airways. Nous ressortons du musée après deux heures de visite. Nous sommes assez satisfait même si la visite ne casse pas des briques. Pour la suite nous avons prévu Little Italy ainsi que China Town, tout un programme. Le tour du monde en quelques heures, sympa non !! Ce midi nous décidons d’aller manger dans le quartier de Little Italy, à la pizzeria du nom de Lombardi. Pour ceux qui ne le savent pas encore, c’est la première pizzeria ouverte aux Etats-Unis. Nous cherchons rapidement l’adresse dans le guide du routard et nous filons vers Little Italy. Avec le plan nous sommes sur place en un temps record, mais le problème c’est qu’il y a déjà la queue pour réserver une table. Et à l’intérieur la salle est blindée. On se dit que ça paraît mal engagé mais bon, nous essayons tout de même on ne sait jamais. A notre grande surprise, ça avance assez vite et nous arrivons déjà à la hauteur de la serveuse qui s’occupe des réservations. Nous lui demandons donc s’il est possible d’avoir une table pour deux personnes ce midi. Nous sommes chanceux aujourd’hui car il n’y aura que 20min d’attente. On s’attendait réellement à devoir patienter un beaucoup plus longtemps. En attendant, nous décidons de visiter un peu le quartier, et autant vous dire que le samedi, il y a de l’animation. Toute une rue est fermée à la circulation pour faire place à des commerçant vendant toute sorte de nourriture.
Image
La traversée de la rue en question est difficile, c’est toute une expédition car il y a une foule impressionnante. C’est à peine si l’on peut avancer. Et il ne faut pas oublier les belles guirlandes aux couleurs de l’Italie qui sont accrochées un peu partout. Finalement, dans cette ambiance, les 20 min passent assez vite. Il est déjà temps de faire demi tour si nous ne voulons pas nous faire piquer notre table. Sur le chemin nous ramenant à la pizzeria, nous croisons un char en l’honneur d’un saint (San Genarro), je ne sais pas qui c'est.
Image
Il est escorté par la police et il y a même une camionnette de la télévision qui est là pour couvrir l’événement. C’est plutôt sympa. Ce n’est pas le tout mais nous sommes attendus. De retour à la Lombarsi’s pizzeria, la serveuse nous dit que notre table est prête et nous y accompagne. A l’intérieur, la salle à manger est assez sympa, lumineuse, et conviviale. Mais visiblement, nous ne mangerons pas là car nous descendons un étage plus bas. Bien évidemment, au sous sol plus question de luminosité. Nous mangerons donc à la lumière électrique. Nous nous installons donc à notre table. La salle n’est pas très grande donc assez calme, et ce n’est pas pour nous déplaire car là haut c’est un peu la foire. Mais, après quelques instants, on s’aperçoit rapidement qu’on nous à placé juste devant la porte des chiottes. SUPER !!! On est vraiment vernis avec les repas depuis le début du séjour. Enfin bref, nous commandons donc la boisson puis les pizzas. Un petit conseil, si vous avez l’occasion d’aller manger un morceau là bas, je vous conseil les boulettes de viandes en supplément, elles sont vraiment délicieuses. Pour couronner le tout, le type qui encaisse la note nous prend plus de trois fois le pourboire prévu. Nous décidons donc de monter et d’aller le chercher pour nous rendre la différence. On est sympa mais faudrait pas trop pousser quand même. En fin de compte nous ressortons avec une impression plutôt positive malgré les deux trois petits soucis. Et puis les pizzas sont vraiment bonnes. Pour digérer, nous allons visiter un peu Little Italy, le guide du routard à sélectionner plusieurs endroits à aller voir. Nous visitons ce qui nous intéresse puis nous nous dirigeons vers China Town. C’est juste à côté donc pas besoin de prendre les transports en commun. Comme on sait pas trop où aller, nous nous referons à notre précieux guide qui propose des itinéraires tout préparés où on est censé voir le principal. Et c’est parti. Nous remontons donc une grande rue commerçante, dont je ne sais plus le nom. Mais une chose est sûre, on se croirait vraiment de l’autre côté du Pacifique.
Image
Il y a beaucoup de monde et tous les magasins affichent en chinois, enfin je pense que c’est du chinois. Il paraît même qu’il y a des gens qui naissent et qui meurent dans China Town sans avoir jamais parler l’anglais, impressionnant non. Bon aller, on s’arrêtera là pour les cours d’histoire. Nous remontons donc jusqu’à un temple bouddhiste qui est censé être une chose à voir.
Image
Arrivé sur place nous ne somme pas plus impressionné que ça, en revanche, un peu plus sur notre droite se dresse un arc de triomphe beaucoup plus impressionnant.
Image
Après, c’est une question de goût. Nous suivons donc le guide pour nous diriger à travers China Town. Une heure trente nous suffisent et nous décidons de remonter tranquillement à pied vers le midtown. Sur le chemin du retour nous passons sur des places vraiment sympas avec des bâtiments à l’architecture vraiment soignée.
Image
Finalement nous sommes un peu en avance sur le programme de la journée donc nous décidons d’aller faire les boutiques sur Time Square. Vers 18h30, la nuit commence à tomber et nous fonçons vers l’Empire State Building pour voir NYC de nuit. Il paraît que c’est magnifique. C’est la deuxième fois que nous y allons donc nous connaissons le chemin, pas de temps à perdre.
Image
En plus ce soir il n’y a pas grand monde et c’est tant mieux. Une fois là haut c’est le choc. Nous sommes émerveillés par la vue qui s’offre à nos petits yeux.
Image
C’est Noël avant l’heure. Le panorama est vraiment de toute beauté, il y a des lumières de toutes les couleurs qui scintillent partout.
Image
Image
Nous restons là haut une bonne heure histoire de bien profiter de vue et surtout de ramener un maximum de photos souvenir. Ceci étant, aucune photo ne peut retranscrire ce que l’on voit sur place, ça vaut vraiment le déplacement.
Image
Image
De retour sur la terre ferme, nous nous dirigeons vers le restaurant Hooters. Et les connaisseurs savent que ce n’est pas uniquement pour les hamburgers que l’on y va. Eh oui les serveuses, car il n’y a pas de serveurs, ne sont vêtis que d’un mini short et d’un débardeur mettant en valeur leurs formes généreuses. Nous commandons donc un menu typiquement américain avec hamburger et pepsi. L’ambiance est très sympa. Le cadre est très chaleureux, tout en bois, avec des écrans géants qui diffusent des matchs de baseball et de football américain.
Image
Le repas terminé, il n’est que 21h, il nous reste donc un peu de temps devant nous. Nous en profitons pour descendre à Battery park pour prendre le Ferry vers Staten Island. Il paraît que c’est sympa à faire et comme c’est gratuit il n’y a pas de raisons de se priver. L’aller retour est fait en une heure et la vue de nuit sur la skyline est très sympa. Après cette petite croisière nous décidons de rentrer à l’hôtel pour une bonne nuit de sommeil. C’est qu’il ne faudrait pas être en retard pour la messe du dimanche. Nous notons tout de même que c’est la première fois depuis le début du voyage que nous pouvons aller dormir si tôt.
Modifié en dernier par Noosymer le 19 nov. 2005, 23:29, modifié 1 fois.

Avatar du membre
audrey
Messages : 1995
Enregistré le : 31 déc. 2004, 14:43
Localisation : nice

Message par audrey » 19 nov. 2005, 17:38

Il est intéressant de faire l'Empire State building de jour et de nuit : c'est vraiment une ambiance différente.

Et la vue de NY depuis le ferry, c'était comment de nuit ? je l'ai toujours fait de jour. Vous n'avez pas eu trop froid ?
Et c'est reparti pour un tour !!!!!

Mollet
Messages : 25
Enregistré le : 02 mars 2005, 18:28
Localisation : brest

Message par Mollet » 19 nov. 2005, 19:29

C'est vrai que l'Empire State building de nuit c'est magique :lol: :lol: :lol:

Avatar du membre
Noosymer
Messages : 110
Enregistré le : 16 janv. 2005, 00:03
Localisation : Nice

Message par Noosymer » 19 nov. 2005, 20:48

La vue de NY depuis le ferry était magnifique aussi, on a un autre angle de vue. :D

On a pas pu prendre de photos parce que ça bougait trop et pour prendre des photos de nuit avec un appareil photo numérique, il faut attendre sans bouger qu'il traite l'image. :(

Avatar du membre
Noosymer
Messages : 110
Enregistré le : 16 janv. 2005, 00:03
Localisation : Nice

Message par Noosymer » 19 nov. 2005, 23:27

Dimanche 25 :
Ce matin, on n’a pas le choix, il faut être parti de l’hôtel pour 8h30 car nous avons prévu d’aller assister à une messe de Gospel. Ca commence à 9h et il ne s’agit pas d’arriver en retard. Avant de prendre le métro en direction de Harlem, nous passons au Starbuck coffee mais aujourd’hui pas le temps de s’asseoir à une table, nous déjeunerons sur le chemin. Nous arrivons à destination 20 min plus tard et nous sommes piles dans les temps. Mais il nous reste à choisir dans quelle église aller. Toujours grâce au Guide du routard, nous entrons dans une église plutôt moderne comparée à ce qu’on peut voir en France et en Europe, c’est assez surprenant. Il y a un vestiaire pour déposer son sac, et une ouvreuse qui vous dit où aller car, visiblement, tout le monde ne se mélange pas ici. La personne nous indique donc des escaliers sur la droite et en arrivant en haut on se retrouve comme au théâtre, sur des balcons surplombant l’espace ou évolue le prêtre. On voit déjà tout de suite le côté spectacle que l’on ne retrouve sûrement pas en Europe. Nous saurons un peu plus tard que, dans l’espace où nous sommes, sont regroupés les personnes non habituées de l’église, et donc par conséquent les touristes, qui sont assez nombreux en ce dimanche. Une fois tout le monde installé, ça peut commencer. Et ça commence de manière plutôt étrange car le prêtre se trouve dans une sorte de bassin ou il est immergé jusqu’à la taille. On se demande vraiment ce qu’il fait là dedans, ce n’est pas trop le moment de faire trempette. En fait, ce dimanche est un jour spécial, c’est le jour des baptêmes. Les catholiques purs et durs excuseront notre manque de culture religieuse. Donc après quelques prières dont nous n’avons pas compris un traître mot, il baptise plusieurs femmes. Ca fait vraiment bizarre, on se croirait un peu dans une secte, et le décor s’y prête tout à fait. La salle est décorée d’un rouge bordeaux, avec de grands lustres pour éclairer le tout. Tout à gauche il y a une estrade avec les enfants de la paroisse, et à l’opposé, tout à droite, ce sont les adultes qui sont habillés d’une grande robe noire et rouge. Au centre on retrouve le traditionnel autel sur lequel sont disposées des coupes en bronze. Enfin, après avoir fait trempette le prêtre sort enfin. Il se sèche et revêt sa tenue légitime. Il commence par accueillir tout le monde, fait un discours sur les récentes inondations en Louisiane et annonce La QUÊTE !! Pour ne pas faire les gros radin, on dépose chacun un billet. Une fois terminé, les enfants de l’église commencent à chanter et c’est vraiment sympa. Il y a notamment une petite fille qui chante en solo, et c’est réellement impressionnant. Le rythme est vraiment entraînant, et les gens se lèvent et commencent à taper dans leurs mains. L’ambiance n’a rien à voir avec nos messes très rasoir. A la fin de la chanson, tout le monde se rassied. Le prêtre reprend la parole pendant un long moment, on ne comprend quasiment rien à ce qu’il dit. Déjà qu’on à du mal avec l’anglais mais là, les prières et le langage religieux on pédale carrément dans la semoule. A la fin de son discours, il souhaite la bienvenue à tous les étrangers (toutes les personnes non américaines) et nous demande de nous lever. Là, toute l’assemblée nous souhaite la bienvenue et tout le monde se serre la main. L’ambiance est très amicale et chaleureuse. Une fois que tout le monde s’est rassis, il reprend le micro et se remet à parler. Cette fois-ci encore, nous avons rien compris, seulement la fin de son discours qui dit à peu près ceci : La QUÊTE !! Encore !!!! Faudrait pas que ça devienne une habitude quand même. Cette fois ci, nous déposons simplement de la monnaie. On avait prévu une quête mais pas deux. Là, on regrette d’avoir donner autant la première fois. Enfin, c’est pour la bonne cause il paraît. Le prêtre reprend la parole et cette fois-ci ce sont les adultes qui se mettent a chanté. Encore une fois, nous sommes impressionnés par la qualité des chants, et l’ambiance est toujours aussi sympa. A la fin tout le monde se rassied, et arrive le moment du sermon. Apparemment, le sermon d’aujourd’hui sera fait par un prêtre venu d’un Etat voisin. Il dit qu’il va essayer de faire court. Et le voilà parti pour une bonne demi heure voire 45 min de sermon auquel on ne comprend absolument rien. Il parle à toute vitesse. Ceci dit, son discours est très vivant, il hausse le ton de manière très significative, par moment, et, de temps en temps, il parle très doucement. Au bout d’une vingtaine de minute, la fatigue de la veille aidant, on commence à piquer du nez. Mais pas question de s’endormir, faut pas abuser tout de même, nous sommes à l’église. Mais on remarque vite que ça ne dérange pas tout le monde, sur notre droite, un peu plus loin, une femme est en train de roupiller pendant le sermon. On en voit plus la fin, heureusement qu’il a dit qu’il ferai court !!! Lorsque enfin il termine, qu’est-ce qu’on voit arriver par le haut de la salle. Mais oui, c’est encore La QUÊTE. Une fois d’accord, deux fois à la rigueur, mais trois fois, il ne faudrait peut-être pas trop pousser. Cette fois-ci, nous ne donnons rien. De toute manière on n’avait pas prévu beaucoup de monnaie car on ne pensait pas qu’il pouvait y avoir 3 quêtes dans une seule messe. Cette dernière quête sonne la fin de la messe mais, avant de partir, nous avons le droit à une dernière chanson chantée en chœur par les enfants comme les adultes. Il y a pas à dire c’est vraiment sympa. Finalement, nous sortons vers 11h. Nous reprenons le métro et nous décidons de nous arrêter à Central Park. C’est dimanche et il devrait y avoir de l’animation. Comme nous sommes à Harlem, nous entrons par le Nord, et nous redescendons par les berges du lac. Nous sommes impressionnés par le nombre de personnes qui courent autour de ce lac. On ne sait pas trop où nous allons mais nous marchons en suivant les chemins principaux. C’est dommage car le temps n’est pas génial, c’est couvert. Mais au moins il ne pleut pas.
Image
Après deux bonnes heures de marche, nous nous arrêtons sur une petite place très sympa. Nous décidons de tester les fameux bretzels géants car on commence sérieusement à avoir faim. Finalement c’est n’est pas aussi bon que ça en à l’air, nous sommes un peu déçus, on s’attendait à mieux. Mais une chose est sur, c’est que ça cale très vite. On décide de repartir, mais cette fois-ci, on veut trouver le grand espace vert que l’on voit à la télé et où se retrouvent les gens. Une fois trouvée sur la carte où ça se situe, on fonce. Sur le chemin nous nous arrêtons une première fois pour écouter un petit groupe de Jazz installé dans le croisement de deux rues.
Image
Un peu plus loin nous tombons sur une zone fermée par des barrières où évoluent des gens en rollers sur de la musique. Le spectacle vaut vraiment le coup d’œil, tous les styles sont représentés. De la patineuse quasi professionnelle au simple amateur qui se contente de faire des tours de piste, en passant par ceux qui viennent uniquement pour montrer leur corps, ceux qui tentent des figures sans oublier le type qui, habillé en collants rose comme dans les années disco et l’air d’une grande folasse. Il (ou elle je ne sais pas trop) tente de faire du roller en rythme, c’est vraiment tordant. Nous restons un petit moment à admirer la diversité de styles. En repartant, on se retrouve enfin dans le grand espace vert où beaucoup de monde est assis dans l’herbe, jouent au football américain, au frisbee etc...
Image
Nous décidons de finir par le jardin entretenu par Yoko la femme de John Lennon.
Image
Il est plus de 15h et, sur le chemin que nous empruntons, il y a de plus en plus de monde, que ce soit en roller, en vélos, à pied, en calèche et même en trottinettes. Une fois sorti de central park, nous prenons la direction de l’hôtel où notre limousine est censée nous attendre pour 18h. Le temps de rentrer à pied, l’heure va vite arriver. On arrive finalement avec 10 min d’avance mais, cette fois-ci, le chauffeur est déjà là. Ca tombe très bien car on commençait à être un peu fatigué à force de marcher. La limousine n’est pas des plus récentes mais tant pis, le plaisir est quand même là. A l’intérieur, fauteuils en cuir, bar et tout ce qu’on imagine, et même ce qu’on imagine pas.
Image
Et c’est parti pour 2 heures de limousines dans New York by night. On commence par remonter Park Avenue, et le chauffeur nous demande où l’on veut aller. Le fait est qu’on a déjà pas mal visité donc nous lui laissons le choix du circuit. Nous, nous déconnons un max derrière, c’est vraiment très fun.
Image
Bien entendu on n’oubli pas de jeter un coup d’œil de temps en temps par la fenêtre pour admirer la vue. Au bout d’une heure, lorsque je regarde par la fenêtre, je crois reconnaître la rue, mais oui je ne me trompe pas, nous sommes déjà revenu à l’hôtel. Le chauffeur s’arrête et nous dis que la ballade est terminée. Nous lui faisons remarqué que, normalement, c’est prévu pour deux heure et pas une seule. D’après lui il n’a pas le temps, il a d’autres clients à aller chercher. Il remonte à toute vitesse dans sa voiture et par comme un voleur. Il n’a même pas pris la peine de nous demander un pourboire. Tant pis pour lui. Finalement c’est aussi bien comme ça, une heure de limousine et même pas un dollar à débourser, elle est pas belle la vie !!! En plus d’après lui on a vu tout ce qu’il y avait à voir donc, pas de regrets à avoir. De retour à l’hôtel nous nous mettons à la recherche d’un restaurant pour ce soir, et, on a décidé que ce serait Mexicain. D’après le guide, il y en a un très bon juste à côté du port dans le Financial district. Nous prenons les sacs et on décolle. Arrivé sur place en une petite demi heure, nous trouvons enfin le restaurant et, honnêtement, il n’inspire pas trop confiance. Il est perdu dans une rue sombre et l’ambiance est plutôt morte à l’intérieur. On peut tout de même voir un gars accoudé au bar avec sa mousse. Nous décidons donc d’aller jusqu’au port pour voir ce qu’il y a. Mais sur le chemin, je m’aperçois que je n’ai pas les clés qui ouvrent le cadenas du sac donc pas moyen d’accéder au portefeuille. On aurait été bien à la fin repas sans pouvoir payer. Retour à l’hôtel donc, et pendant le trajet en métro, nous feuilletons à nouveau le guide à la recherche d’un autre restau mexicain. Cette fois-ci notre choix se porte sur un resto dans Greenwich village. Arrivé sur place, le quartier est assez « space », dans le sens où il y a des magasins vendant des tenues et des gadgets sexuels, ce n’est pas trop l’endroit rêvé pour un resto. En fait nous trouvons le resto un peu plus loin, et il nous semble très sympa donc on fonce. Une fois installés, on commence par l’apéro, dernier soir à NYC oblige, puis nous commandons. Le repas est copieux, comme toujours, et très bon de surcroît. Il va bientôt être 22h et nous décidons de rentrer à l’hôtel car le programme du lendemain risque d’être chargé. Sur le retour, on se dépêche un peu car le quartier commence à être mal famé, il y a même un type qui nous propose de la drogue et des champis hallucinogènes. Nous déclinons l’offre très aimablement et on se dit qu’il est préférable d’accélérer le pas. Nous rentrons finalement entier à l’hôtel, le marchand de sable va pas tarder à passer.

Avatar du membre
Noosymer
Messages : 110
Enregistré le : 16 janv. 2005, 00:03
Localisation : Nice

Message par Noosymer » 20 nov. 2005, 00:25

Lundi 26 :
Ce matin, le réveil ne pose pas trop de problème, et nous sommes opérationnel à 9h. De toute manière on n’a pas trop le choix car nous devons libérer la chambre ce matin, c’est le jour du départ. Donc, nous rendons le badge à la réception et nous déposons les valises à la bagagerie. Aujourd’hui le programme est plutôt simple : SHOPPING. L’avion décolle à 21h donc on a une bonne partie de la journée pour faire des emplettes. Nous commençons donc par les magasins de touristes pour ramener des babioles typiques de là bas, puis nous allons au Yankees Club House Sport. Leur magasin est vraiment super, pour les amateurs de l’équipe, il y tout ce qu’il faut aux couleurs des Yankees. Perso, j’adore cette boutique, mais il faut tout de même savoir que ce n’est pas donné (Un maillot officiel de Base-ball vaut 100$). Le midi on mange un sandwich rapidement pour ne pas perdre trop de temps. En début d’après midi nous passons à l’achat de fringues. Cependant, on pensait faire de bonnes affaires avec les fringues et on a été un peu déçus. Mais bon, tant pis ce n’était pas le but premier de notre voyage. Finalement nous sommes de retour à l’hôtel pour 15h30. Nous demandons un taxi pour aller à l’aéroport. Cette fois-ci, pas question de perdre du temps inutilement avec les navettes. Le temps de ranger tous les achats dans les sacs, qui ne ferment quasiment plus, et le taxi est déjà là. Cette fois, ça y est, le moment que nous redoutions tant est arrivé. Il est temps de quitter Manhattan pour l’aéroport JFK pour notre retour en France. Le trajet est assez rapide est pas si cher qu’on ne le pensait. Pour le trajet plus le péage et le pourboire, on s’en sort pour moins de 60$. Ca reste plus cher que le bus ou le métro mais au moins il n’y a pas de risque de se perdre, pas besoin de s’embêter avec les bagages qui pèsent trois tonnes et puis c’est plus rapide. Nous avons prévu d’être à l’aéroport pour 16h pour s’enregistrer en avance car lors du départ on n’a bien failli pas partir. Petit retour en arrière : lorsque nous sommes arrivés pour l’enregistrement au départ de Paris, l’hôtesse nous à prévenu qu’ils avaient fait du surbooking et que tous les passagers ne pourraient pas partir. Avec 5h d’avance il ne restait déjà plus que 78 places disponibles. Donc, cette fois-ci, pas question de rester coincé à JFK pour attendre le vol suivant. Une fois l’enregistrement effectué, nous nous dirigeons vers la salle d’embarquement. Bien sûr on en profite pour faire un petit tour dans les boutiques Duty free. Cependant, une chose nous saute aux yeux. La salle d’embarquement est immense avec des sièges en cuir et de la moquette au sol. Ouah, c’est chic… C’est bizarre mais je ne me rappelle pas avoir vu ça en France. Une fois embarqué à bord de l’avion, nous décollons avec une heure de retard. La nuit s’annonce courte car on arrive à normalement à 10h heure française. On perd donc 6h de sommeil. Déjà qu’on est sur les rotules avec le périple New Yorkais, mais là ça va nous achever. Le retour en France est difficile, nous sommes de vrais zombis. Tout nous paraît si petit par rapport à NYC. C’est qu’on s’habitue vite à ces buildings. Notre voyage s’arrête là, j’espère que le récit vous à plu et qu’il donnera a ceux qui ne sont jamais parti l’envie d’y aller, et à ceux qui y sont déjà aller d’y retourner. C’est vraiment une ville fantastique, à faire et à refaire ABSOLUMENT ! Bon voyage à tous !!

Mollet
Messages : 25
Enregistré le : 02 mars 2005, 18:28
Localisation : brest

Message par Mollet » 20 nov. 2005, 10:03

Super!!!! :lol: :lol: :lol:
Merci à toi et au forum qui nous permet de prolonger nos vacances à NY.

Raconter son périple permet vraiment dêtre encor un peu à NY.

Ca ne va pas trop te manquer de venir raconter ...

A +

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités