La gazette du forum N°33- Juillet 2008

Pour discuter des sujets hors New York ;-)

Modérateurs : Phanloga, patricia, photos, Didier

scott
Messages : 2806
Enregistré le : 04 oct. 2004, 22:10
Localisation : Saint-louis

La gazette du forum N°33- Juillet 2008

Message par scott » 30 juin 2008, 07:37

Image


Gazette N°33, Juillet 2008


Sommaire:


1. L'édito
2. Le face to face
3. Happy birthday
4. New York en un livre
5. Les toiles du mois


6. Le New York de…
7. Les chanceux du mois
8. Les restaurants de New York
9. Le retour gagnant


10. New York en musique
11. Le grand jeu de la gazette
12. Des liens pour vous
13. Le dessin du mois
14. Le mot de la fin




Image


1. L'édito

Hello tout le monde,

Bienvenue dans cette nouvelle gazette bien chaude du mois de juillet !
Il fait chaud, il fait beau, la piscine est votre meilleure amie du moment, et je suis sur qu'elle sera ravi de partager votre lecture de la gazette !

Je vous laisse donc en compagnie de tous les chroniqueurs et participants de cette gazette, et je vous donne rendez vous très bientôt.

Scott



Image



2. Le face à face


Ce mois ci, Guillaume_57 et Opeth75 qui ont accepté de s'affronter pour votre plus grand plaisir :


Présente toi en quelques lignes...
Guillaume_57 : Et bien moi c'est Guillaume, 18 ans, actuellement lycée en terminale S à Metz je passe le bac cette année ! Après eh bien ça sera un BTS commerce International puis une école de commerce. Mon rêve serait de pouvoir un jour travailler aux Etats-Unis, mais les rêves sont là pour être réalisés et celui la me tient tellement à coeur qu'il le sera !
Opeth75 : Jérome, 37 ans, marié, deux filles, ex-normand devenu parisien il y'a 16 ans maintenant !

Pourquoi New York ?
Guillaume_57 : New York parce que... parce que cette ville m'a toujours inspiré comme le lieu du rêve Américain. Située sur la côte EST, la côte de la colonisation, elle s'est imposée comme une ville pionnière dans la fondation des Etats-Unis. Avec un tel brassage ethnique et une telle diversité culturelle à chaque coin de rue, elle représente l'Amérique en une seule ville. J'ai toujours été attiré par le grand, le beau, l'impérialisme, c'est pourquoi New York s'est imposée pour moi comme la ville mondiale par excellence.
Opeth75 : Haaa ! New-York c'est LA mégalopole par excellence ! C'est aussi un premier pas dans les Etats-unis. "THE AMERICAN DREAM". S'il ne devait en rester qu'une ce serait probablement elle !! meme si tout n'est pas parfait !

D'où nous écris-tu ?
Guillaume_57 : Et bien de chez moi, de mon ordinateur portable avec à côté de moi mes révisions pour l'épreuve de Physique-Chimie de demain au bac !
Opeth75 : J'aimerais vous répondre "de Central Park" mais non, de mon salon !! tout simplement.

Quand retrouveras-tu New York ?
Guillaume_57 : New York je ne redécrouvrirai pas, je le découvrirai. Ma première fois à New York et aux Etats-Unis sera ce 13 Juillet et ce pendant 3 semaines à l'occasion d'un séjour linguistique !
Opeth75 : Dès demain si je gagne au Loto, sinon fort probablement dans 3 ans ou ma femme est moi, prévoyons de traverser les USA en voiture.

Si tu étais un personnage Disney, lequel serais- tu ?
Guillaume_57 : Je n'ai pas été un très grand fan de Disney, donc je choisi Dingo car il m'a toujours fait rire !
Opeth75 : Peter Pan je pense !

Quelle image as-tu de New-York ?
Guillaume_57 : L'image de New York que j'ai dans la tête c'est ma future arrivée à Newark, voyant au loin Manhattan s'approcher, ne m'imaginant plus jamais quitter cette ville !
Opeth75 : Indéniablement "Times square" et son orgie de lumières !

À quand une voiture sans pilote ??
Guillaume_57 : Bientôt, bientôt ! Je serai encore vivant pour le voir, j'en suis sur ! Mais les gens seraient vite lassés de ne plus éprouver de plaisir à conduire.
Opeth75 : Jamais j'espère, la conduite est pour moi un plaisir ! Par contre une voiture qui ne pollue plus, je l'attends le plus tot possible !

Le plus bel âge, c'est quand ?
Guillaume_57 : Sans conteste le passage aux 18 ! Le sentiment d'indépendance, le permis, la majorité, le droit de vote, toute la vie nous est offerte. Pour moi actuellement qui ai 18 ans je n'ai jamais autant profité de la vie que maintenant !
Opeth75 : Je dirais à partir de 30 ans environ quand on commence à réflechir ! Mais le principal c'est d'être bien dans sa tete !

Qu'aimes-tu dans ce forum ?
Guillaume_57 : J'aime tout ! On y trouve de nombreuses informations sur New York, les gens acceuillants nous donnent envie d'y aller, de s'informer. J'ai reussi à obtenir réponse à tout ce que je demandais, et ceci c'est exceptionnel !
Opeth75 : La convivialité, le respect, l'entraide, la bonne humeur... pourvu que ça dure !

Quelle est la première partie que tu visites quand tu te connectes sur le forum ?
Guillaume_57 : "Question avant de partir à New York", je me renseigne continuellement sur ce que je pourrai faire à New York , tous les jours je prends note des informations contenues dans le forum !
Opeth75 : Bêtement de haut en bas !

D'autres projets de voyage ailleurs qu'à New York ?
Guillaume_57 : Actuellement non, visiter l'Europe me tente mais bon, étant jeune et motivé je n'aurai que peu de problèmes à le réaliser! Visiter le monde m'attire énormément, j'ai toujours voulu découvrir autre que la France, car il y a tant de choses sur la planète qu'il serait dommage de ne pas les voir et en profiter !
Opeth75 : Le Pérou, le Vietnam, Les Etats-unis (of course), l'Europe du nord......... et au paradis pour finir .

Si tu étais une question, laquelle serais-tu ?
Guillaume_57 : Pourquoi ?
J'ai toujours été curieux et cette question je la pose sans cesse.
Opeth75 : Quand est-ce qu'on part ?

Ton film Tagada préféré ?
Guillaume_57 : Film Tagada ? I don't understand the question
Les seules tagada que je connais sont les Fraises de notre très cher Haribo
Opeth75 : Celui sur les fraises ! Ok je sors non, plus ou moins sérieusement, sans aucun doute "le Diner de cons" tout simplement énorme !

Compléter cette phrase: "A New York je me sens bien parce que..."
Guillaume_57 : ... this is New York !
Opeth75 : ...l'on se sent en securité, à l'aise, sans stress et qu'il y fait bon se promener tout simplement.

Dernière question... Un petit mot pour les forumeurs-lecteurs:
Guillaume_57 : Chers forumeurs-lecteurs, profitez un max de ce forum, il regorge d'informations plus utiles les unes que les autres, profitez de la vie, éclatez vous et vivez sans craintes, on ne vit qu'une fois, alors autant en profiter !
Enjoy !
Opeth75 : Continuez à alimenter ce forum qui vous le rend bien !


Image



Image




3. Happy birthday


Voici le calendrier des anniversaires de ce joli mois de Juillet... .


Image



Image



4. New York en un livre Par Doty



Amis lecteurs, je vous dit BONJOUR !

Aujourd’hui, allons découvrir « Les enfants de l’empereur » de Claire Messud.

Le résumé :

Manhattan, début 2001. Trois jeunes trentenaires, amis depuis l’université, se retrouvent déchirés entre leurs rêves et les exigences du réel : Marina, apprentie journaliste, écrasée par son père Murray, qui règne en maître sur l’intelligentsia new-yorkaise ; Danielle, en quête de l’âme sœur et de reconnaissance professionnelle ; Julius, pigiste gay et sans le sou, n’aspirant qu’à se ranger sans pouvoir s’y résoudre. Leurs rapports se compliquent dangereusement avec l’arrivée du séduisant Ludovic et surtout avec celle de Bootie, vingt ans, idéaliste et provincial, dont l’éducation reste à faire.
Cette double irruption déclenche une série de rapports de force et de chassés-croisés sentimentaux, un jeu de séduction et de faux-semblants à l’issue duquel les masques vont tomber. Et Murray, « l’empereur », entraînera dans sa chute tous ces grands enfants, dans une comédie de l’innocence perdue qui culminera un certain 11 septembre.
Par son jeu virtuose sur les points de vue, son habileté à relier chaque trajectoire individuelle à la trame de l’Histoire, Claire Messud nos offre un portrait aussi féroce que réjouissant d’une métropole narcissique, et recrée toute une époque, si proche et déjà si lointaine.



Mon avis à moi :

On suit les aventures de nos protagonistes entre mars et septembre, tel un compte à rebours avant leur perception de la tragédie.
On se promène dans les endroits que nous adorons (Central Park, Upper East Side, les Village ……), on redécouvre notre ville chérie à travers les yeux de ceux qui y ont grandi (les amitiés formées sur les bancs de l’université, avec leurs secrets bien gardés) et ceux qui y arrivent (le cousin provincial qui a quitté ses études et qui débarque dans la « Grande Ville » plein d’idéaux, le séduisant célibataire qui vient révolutionner le monde des journaux avec sa nouvelle idée….), tout ça sous la houlette de « l’empereur », le célèbre Murray Thwaite, respecté des uns et craint des autres …..

Bonne lecture à tous !

Image






Image



5. Les toiles du mois Par Alex

Joshua
Réalisé par George Ratliff
Avec Sam Rockwell, Vera Farmiga, Jacob Kogan
Dans leur superbe appartement de l'Upper East Side, Brad et Abby Cairn célèbrent la naissance de leur deuxième enfant, Lily. Joshua, le grand frère, ne voit pas l'arrivée de sa soeur d'un bon oeil. D'une intelligence et d'une précocité rares, sa politesse et son calme apparent contrastent fortement avec son âge et masquent à peine la jalousie viscérale qu'il éprouve envers sa petite soeur. Les choses virent alors au cauchemar.
Festivals de Sundance et Gerardmer.
Image

L'incroyable Hulk (Avant-première)
Réalisé par Louis Leterrier
Avec Edward Norton, Liv Tyler, Tim Roth
Le scientifique Bruce Banner vit dans l'ombre, toujours amoureux de la belle Betty Ross, et parcourt la planète à la recherche d'un antidote pour guérir le mal dont il est atteint. Les politiciens qui rêvent d'utiliser ses pouvoirs ne le laissent pas tranquille.
De retour à la civilisation, notre brillant docteur est poursuivi par l'Abomination, un monstre démoniaque faite d'adrénaline et d'agressivité et dont les pouvoirs concordent avec ceux de Hulk. Une lutte digne des plus grands comics éclate lorsque Banner doit faire appel à Hulk pour sauver New York de la destruction totale.
Image

Let's Get Lost
Réalisé par Bruce Weber
Avec Chet Baker, William Claxton, Flea
'Let' s Get Lost' évoque la vie du célèbre trompettiste blanc, Chet Baker, qui défraya la chronique dans les années cinquante. Le film décrit l'itinéraire du musicien, de l'Oklahoma à la Californie, de New York à l'Europe. Sa famille, ses amis et des musiciens du mouvement jazz de la Côte Ouest font partie du voyage et nous suivrons le grand jazzman jusqu'en 1987, un an avant sa mort.
Image

Surveillance
Réalisé par Jennifer Chambers Lynch
Avec Pell James, Bill Pullman, Julia Ormond
Deux agents du FBI arrivent dans une petite ville perdue pour enquêter sur une série de meurtres. Ils retrouvent sur place trois témoins : un policier à la gâchette facile, une junkie complètement déconnectée et une petite fille de huit ans encore sous le choc.
Au cours des interrogatoires, les agents découvrent rapidement que les témoins donnent chacun une version différente des faits, dissimulant manifestement une partie de la vérité.
Image

Broken english
Réalisé par Zoe R. Cassavetes
Avec Parker Posey, Melvil Poupaud, Drea de Matteo
New-Yorkaise d'une trentaine d'années, Nora Wilder travaille dans un hôtel huppé où elle ne ménage pas ses efforts. Tout en ayant cessé de croire au grand amour depuis longtemps, elle se demande pourquoi elle n'arrive pas à s'investir dans une relation aussi parfaite que celle de son amie Audrey... Pour ne rien arranger, sa mère, particulièrement envahissante, ne manque pas une occasion de lui rappeler qu'elle est toujours célibataire...
Image


Les films à New York

Une Femme qui s'affiche-1953
Réalisé par George Cukor
Avec Judy Holliday, Peter Lawford, Jack Lemmon
L'histoire de Gladys Glover qui, pour se faire connaitre, achete avec ses economies un panneau d'affichage au coeur de New York.
Image

Once we were strangers- 1998
Réalisé par Emanuele Crialese
Avec Vincenzo Amato, Jessica Whitney Gould, Ajay Naidu
A travers les tribulations amoureuses de deux étrangers a New York, Antonio l'Italien et Apu l'Indien, évocation des diffèrences de culture, entre les espoirs et la réalite, entre l'amour et l'argent. Une sorte de tour d'horizon sur ce qu'il reste, aujourd'hui, du rêve americain.
Image




Image



6. Le New York de…


Ce mois-ci, c’est TheSky1338 qui répond à nos questions.

Ton endroit préféré à New York ?
Sans hésiter, Trinity Church ! La première fois que je l'ai vu, on était sur un bus à impérial, et je suis restée impréssionée par l'étroitesse qui se dégage de ce lieu. La vision de ce cimetière 2 fois centenaire au milieu de ces buildings en acier et en verre est un mélange entre passé et futur, à l'image de cette ville.
Cette ville est un véritable Melting Pot. :D

Ta photo préférée de New York ?
Il s'agit d'une photo prise depuis "The Pool", à hauteur de la 102ème si je me souviens bien. L'image même de Central Park... un petit coin de verdure entouré de building. :D
Image

Ton building préféré à New York ?
Le Top of The Rock... depuis lequel on à une vue incroyable sur New York, comme vous le savez ! Et surtout, l'impréssion de petitesse que l'on a lorsqu'on est à ses pieds ! :oops:
Image

Ta visite préférée à New York ?
Le Brooklyn Tour de nuit... Alala, avec une vue à en perdre ses mots ! Le petit regret, que j'ai eu lors de cette visite, c'est de ne pas avoir penser au parapluie, car lorsque il s'est mit à pleuvoir, on nous à donner les panchos jaune fluo... je me suis sentie un peu ridicule :lol: :lol: !!!

Ton repas préféré à New York ?
Le petit déjeuner sans hésiter ! Que ce soit un Venti Moccha avec scone au pépite de chocolat pris au starbuck, ou des pancakes au chocolat chaud pris au Brooklyn Dinner, ou encore les French toast de l'Empire Dinner et le Bacon/Eggs au Maxie's! C'était "l'incontournable" pour moi :P


Image




7. Les chanceux du mois


Juju, du 1er au 12 juillet
NewYorkCitySummer, 06 au 27 juillet
Tililoo, 9 au 16 juillet

Wwh et sa chérie, du 10 au 14 juillet
Lancevo7, du 11 au 22 juillet
Guillaume_57, du 12 au 02 août

Nicozito, 17 au 03 août
Aumalure & Co, du 17 au 19 juillet
Aenima, du 19 au 29 juillet

Djidane, du 19 au 26 juillet
Leo71, du 26 au 14 août
Blondinette, du 29 au 19 août

Image


A toutes et tous, bon séjour, et rapportez nous plein de photos !




Image



8. Les restaurants de New York Par Patricia


Ce mois-ci c'est Cassie qui nous fait découvrir le décor et l'ambiance d'un restaurant qui lui a particulièrement plu, en attirant notre attention sur certains éléments autres que l'assiette.
Merci à toi Cassie de nous avoir fait découvrir The One.


The One
Serait-il ainsi nommé en raison de sa situation, au numéro 1 de Little West 12et St ? Et bien non, puisqu’en recherchant des images sur le net, j’ai appris que ce « One » là faisait partie d’un groupe, « The One » ...

Image

Il se situe donc au numéro 1 de cette petite douzième rue de l’ouest (à ne pas confondre avec la 12ème rue côté ouest qui est cependant une balade fort agréable, même sur stilettos !) et en plein cœur de Meatpacking District, le quartier branché du moment semble t-il, juste en face de Pastis (traverser Greenwich St, c'est le seul immeuble qui se trouve de l'autre côté de cette rue, angle Little West 12th / Greenwich St et Gansevoort St).

Le décor est assez raffiné, jouissant d'un très beau mur de pierre, des grilles en fer forgé sur les fenêtres et une ambiance pour le moins tamisée.

Un videur présent à l’entrée vous autorise à pénétrer les lieux, afin de vous présentez à l’hôtesse pour faire part de votre réservation. Si ce n’est pas Molly qui l’a enregistrée, vous aurez peut être une chance qu’elle ait été prise en compte … pour nous la réservation avait été faite auprès de ladite Molly, qui semble avoir accumulé bourde sur bourde au vu de la mimique de l’hôtesse quand nous avons présenté le fax confirmant notre réservation. Quoi qu’il en soit, réservation ou pas, tout le monde passe par l’indispensable attente au bar..

Assis en plein milieu de new yorkaises aussi bien apprêtées que dotées de timbres vocaux suraigus nécessaire pour converser par-dessus la musique (pas mauvaise, essentiellement des standards) il nous aura fallu un verre de vin rouge chacun pour patienter ¾ d’heure et zou, direction notre table.

Installés loin du bar, l’ambiance sonore était bien plus confortable et c’est les yeux, les oreilles et la bouche ouverte langue pendante (oui il était 22 h 30 environ) que nous avons pu, heureusement surpris par le caractère raisonnable des prix, étudier le menu :

http://64.22.81.98/~onewest//manhattan/_pdf/dinner.pdf

Cerise sur le gateau, c'était bon !!

Evidemment nous n'avons pas tout goûté , mais je me suis vivement félicitée de mon choix d’une quesadilla à la langouste et à la mangue, je n’aurais jamais osé le mélange avec du fromage mais c’était très très bon ! En y repensant, j'en ai l'eau à la bouche.

Mais le meilleur dans ce restaurant est incontestablement … les restrooms !!! Je n'ai jamais vu ça nulle part, tant côté homme (où bien-sûr je ne peux que rapporter ce qui m’a été dit) que côté dames où je me suis rendue, juste pour vérifier si mon compagnon n’avait pas abusé de la boisson ! On se croirait dans un salon de beauté / coiffure : à disposition, des brosses à cheveux, des sprays, des crèmes, du maquillage, du parfum … et pas question pour vous d’ouvrir le robinet du lavabo non non non... pour ce faire, une employée est là, qui l’ouvrira pour vous, et le refermera en vous tendant une serviette une fois vos ablutions terminées. Donc homme ou femme, n’oubliez pas votre buck en allant aux toilettes !

Pour conclure, une ambiance sympathique, une musique correcte, des mets également très corrects, des prix raisonnables (total à deux, taxe et tipp inclus, de l’ordre de 80$ hors bar) … et des toilettes fantastiques, pour un endroit qui sur les coups de minuit quand nous en sommes sortis, drainait une file d’attente impressionnante !

Réservation très très conseillée, et plutôt en fin de soirée pour l'ambiance
Dress code : NY chic (ce qui n'interdit pas forcément les jeans même pour les garçons, mais qui impose de les accessoiriser)


1 little West 12th Street
Tel : 212 255 9717
http://www.onemanhattan.com/manhattan[/quote]




Image



9. Le retour gagnant



Ce mois-ci, c'est Scott qui fait son grand retour !


Comment s'est passé ton vol ? Quelle compagnie ?

Bon et bien tout d'abord, je dois vous avouer que je suis un peu ému
d'apparaitre dans la gazette du forum, je pensai que c'etait reservé à une certaine elite, et bien non, je me suis bien trompé ! Restez sur vos gardes, vous êtes peut etre le prochain.
Pour en revenir à la question, mon vol vers New York s'est plutot bien déroulé, sauf au retour, où nous sommes partis avec une heure de retard. J'ai voyagé sur un vol Swiss au départ de Zurich. L'avion etait un A330, je suis juste un petit peu deçu des films proposés, mais bon, le plus important, c'est que l'avion se pose à JFK sans probleme !

Quelle a été ta réaction en découvrant Manhattan ?

De la lassitude, vous savez, Moi, New York je connais... .
Non je rigole bien sur, c'est toujours incroyable de découvrir New York en voyant apparaitre les buildings un par un. Bon, cette année, pas de chance, une touffe grise etait assise devant moi, donc je n'ai pas vue grand chose... .

Ton hôtel te convenait-il ? Où etais-tu ?

Pour ce voyage, j'ai décidé de dormir à l'hotel "Murray Hill Inn". Très bien placé, puisqu'il se situe à environ 5 minutes à pied de l'Empire State Building. Confort agréable, un grand lit, une salle de bain privée, bref, un bon investissement. Pour 6 nuits, il faut compter environ 1000$, donc pour une ville comme New York, ce n'est pas excesif je trouve.

Image


Ton plus beau souvenir ?

Drole de question... Mon plus beau souvenir à duré du 31 mai, 13h environ jusqu'au 5 juin 14h45. Non c'est vraiment dur de ne choisir qu'un seul moment. Mais l'un des plus beau restera le moment ou j'etais à Central Park et que j'ai reçu un coup de fil de ma copine alors que nous etions sensés ne pas communiquer pendant tout le voyage.

Ton pire cauchemar ?

Il y en a trois, mon coup de soleil du 2e jour, mes ampoules dès le 1er jour, et surtout la solitude engendrée par le manque de ma copine.


Image


Camion à hot dog ou Restaurant ?

Etant un solitaire, je suis quasiment obligé de répondre Hot dog, et puis j'aime ça, donc c'est cool. A part ça, le Wendy's et son Baconator restera gravé dans mes annales gustatives.

As tu croisé un personnage surprennant ?

Pas "un", mais "des" ! Difficile de ne pas en croiser à New York. Entre la folle chanteuse, les gens qui parlent tous seuls, les Tai Chi men, etc... .


ImageImageImage


Quelle différence culturelle t'as le plus marqué ?

L'absence du regard de jugement. Bien connu partout dans le monde, mais absent à New York, grace à sa multiculture et son mixage des ethnies.

Qu'as tu envie de transmettre après ce voyage ?

Mes photos,... c'est fait.
Mon récit,... c'est fait.
Vous ai-je déja transmi ma joie ?


Image



Image



10. New York en musique Par Johann


Les concerts de l'été à New York (liste non exhaustive)

Image
Retrouvez les lieux des concerts, les tarifs et les réservations sur ticketmaster

L'artiste New Yorkais du mois: Lou Reed & the Velvet Underground

Pour l’été, à écouter en lisant la gazette, un des titres les plus connus de ce groupe mythique New Yorkais : Sunday Morning

Image

1942 (2 mars) : naissance à Freeport, New York

1947 : il grandit à Long Island, est initié au piano mais se passionne pour le rock and roll, le doo wop, le jazz moderne et le free jazz et se pasionne pour la guitare.

1959 : il subit le traumatisme de séances d’électrochocs (suggérées à ses parents par un psychiatre) destinées à le « guérir » de ses tendances homosexuelles (cf. Kill Your Sons en 1975). Il cherche à exprimer son traumatisme par des paroles souvent d'une grande radicalité : violence, provocation, insolite, réalisme cru, modernité.
Il suit les cours d'« écriture créative » de Delmore Schwartz qui l’encourage à écrire à l'université de Syracuse et le marque beaucoup.

1964 :il travaille pour les disques Pickwick en tant qu'auteur compositeur - et parfois interprète.
Pour les besoins de la promotion, il cherche des musiciens capables de jouer ses titres sur scène et engage John Cale, un bassiste et altiste gallois de formation classique Le guitariste Sterling Morrison, un ami de l'université, les rejoint. Ils forment les Warlocks, jouent dans les rues avec une chanteuse, Daryl.

1965 : ils forment le Velvet Underground avec Angus MacLise aux tablas. En décembre, Maureen Tucker remplace McLise pour un premier concert payé organisé par Al Aronowicz.
La même année, Paul Morrissey incite son associé Andy Warhol à prendre le groupe sous son aile. Désormais, Reed, Cale, Morrison et Tucker répètent à la Factory de Warhol. Sous l’impulsion de leur nouveau manager, Nico, un mannequin allemand qui avait déjà fréquenté la Factory par le passé, les rejoint.
Le Velvet Underground profite de la notoriété de leur manager pour décrocher un contrat auprès de Verve Records, une filiale jazz de MGM.

Image

1967 : The Velvet Underground and Nico paraît en mars. Andy Warhol est auteur de la couverture du disque, une banane autocollante qui, quand on la décolle, révèle un fruit à la la chair rose à côté de la mention "Produced by Andy Warhol".
L'album choque et n'a aucun succès.

Un deuxième album paraît en décembre : White Light / White Heat.
Le groupe s'est alors éloigné de Warhol et de sa muse Nico. John Cale quitte peu après le groupe et est remplacé par Doug Yule.

1969 : Lou Reed, désormais seul maître à bord, décide de repartir de zéro. Le titre du 3e album : The Velvet Underground tout simplement.

1970 : Sortie de l’album Loaded (1970). Avant la sortie de Loaded, Lou Reed quitte le Velvet Underground et la musique pour se retirer chez ses parents jusqu’à la fin 1971.

1972 : Le producteur Richard Robinson persuade Lou Reed de revenir à la musique et d’enregistrer en Angleterre un album en solo. Le disque s’appelle Lou Reed. L’album déçoit et ne rencontre pas le succès escompté.
Cependant, la même année, avec l’album Transformer, Lou Reed accède enfin au succès auprès du grand public avec la chanson Walk on the Wild Side, qui traite du thème de l’homosexualité et de la vie dans certains quartiers de New York.

Image

1972-1976 : Apogée artistique de Lou Reed sans le Velvet Underground avec les albums Berlin (1973) et Coney Island Baby (1976).

1977-1982 : Ensuite sa discographie recèle des albums qui n’atteindront plus jamais ces hauteurs. Il cherche ses repères avec des albums importants mais déroutants tels que Rock'n Roll heart en 1977 , Street Hassle en 1978 et en 1982 The Blue Mask.


1989 : Lou Reed refait surface avec un album très réussi : New York. À travers cet album dédié à sa ville au son brut et dépouillé, Lou Reed adopte le « parlé chanté », à travers des textes engagés traitant par exemple du sida et de l’exclusion sociale.

1993 : Si les membres du groupe sont longtemps restés en très mauvais terme, les choses semblaient avoir changé.
Ensemble, le quatuor donne de nombreux concerts en Europe.Un live sera enregistré à cette occasion, à Paris : Live MCMXCIII. Reed et Cale se brouillent à nouveau. La mort de Sterling Morrison en 1995 compromet définitivement le projet.

1992-1996 : Lou Reed signe deux albums qui sont des réussites artistiques Magic and Loss (1992) qui traite de la perte des proches et Set the Twilight Reeling ( 1996), dans lequel il rappelle son attachement à New York.

Image

2003 : Sortie de The Raven, référence décadente et post-punk à Edgar Allan Poe, sur lequel David Bowie participe à plusieurs titres. Cet album est original mais très éloigné du grand public qu'il a du mal à convaincre.

2007 : Sortie de Hudson River Wind Meditation, avec des tendances rock moins affirmées : c'est un album instrumental méditatif destiné à accompagner la pratique du Taiji quan.

Vidéos:

I’m waiting for my man
Berlin (Lou Reed & John Cale live at Bataclan 1972)
Sweet Jane (Live in Paris, 1974)
Perfect Day (feat. Antony Hagerty)
Femme Fatale
Walk on the wild side (solo)

Concerts:

Image

Pour ceux qui n’ont pas eu la chance de voir Lou Reed à Paris (salle playel) le 28 juin, rendez-vous dans les grandes villes Européennes comme Munich le 3 juillet, Copenhague les 6 et 7 juillet, Bruxelles le 16 juillet ou encore Malaga le 21 (autres dates cf. site officiel).

Lou et le Velvet sur le net : www.thevelvetunderground.co.uk - /www.loureed.org - www.myspace.com/velvetunderground1969

La photo "musicale" du mois:

Image
Bob Dylan, Sheridan Square Park, NYC, January 22, 1965




Image



11. Le grand jeu de la gazette Par Gstef

Comme nous vous l'avons annonçé le mois dernier, pas de jeu ce mois-ci pour cause de vacances de notre spécialiste. Nous sommes bien certains qu'il aura profité de cette pause pour vous concocter de nouvelles énigmes.
Gstef, on pense à toi :wink:



Image



12. Des liens pour vous

Trombinoscope Pour mettre un visage sur chaque pseudo...
Who's who Mais qui est qui ??
Anniversair-o-scope Pour qu'on ne vous oublie pas...
Tableau des départs Pour que l'on vous envie...
Météo NY et Météo NY Mais quel temps fera-t-il à New York ??

Les anciennes gazettes !!! (Elles sont entièrement gratuites !!)
La gazette n°1- Novembre 2005
La gazette n°2- Décembre 2005
La gazette n°3- Janvier 2006
La gazette n°4- Février 2006
La gazette n°5- Mars 2006
La gazette n°6- Avril 2006
La gazette n°7- Mai 2006
La gazette n°8- Juin 2006
La gazette n°9- Juillet 2006
La gazette n°10- Aout 2006
La gazette n°11- Septembre 2006
La gazette n°12- Octobre 2006
La gazette n°13- Novembre 2006
La gazette n°14- Décembre 2006
La gazette n°15- Janvier 2007
La gazette n°16- Février 2007
La gazette n°17- Mars 2007
La gazette n°18- Avril 2007
La gazette n°19- Mai 2007
La gazette n°20- Juin 2007
La gazette n°21- Juillet 2007
La gazette n°22- Aout 2007
La gazette n°23- Septembre 2007
La gazette n°24- Octobre 2007
La gazette n°25- Novembre 2007
La gazette n°26- Décembre 2007
La gazette n°27- Janvier 2008
La gazette n°28- Février 2008
La gazette n°29- Mars 2008
La gazette n°30- Avril 2008
La gazette n°31-Mai 2008
La gazette n°32- Juin 2008


Image



13. Le dessin du mois


Ce mois-ci, je voulais vous apporter un peu de fraicheur alors nous irons un peu plus haut que New York où la saison étouffante s'installe.
Une petite partie de bowling, ça vous dit ?

Image




Image



14. Le mot de la fin

J'espère que ce numéro d'été vous aura plu mais je tiens quand même à vous signaler que notre gazette n'est pas waterproof alors évitez le conseil de Scott et lisez la entre deux baignades :wink:

Une fois de plus, je tiens à remercier nos brillants chroniqueurs et la gentillesse et la disponnibilité de toutes les personnes interviewées. Cette gazette est la votre, merci de la faire vivre !

Bonnes vacances à tous ceux qui vont partir à New York et ailleurs, reposez vous bien, amusez vous comme des petits fous et on se retrouve très bientôt pour un nouveau numéro !


Clapton


Image
New York : 2001, 2002, 2006, 2008, 2010, 2011, 2012(x2)
C'est pour quand le prochain ? ...

jerome
Messages : 159
Enregistré le : 20 janv. 2008, 20:30
Localisation : New York Avril 2009

Message par jerome » 30 juin 2008, 08:41

merci bien 8)
De retour depuis le 11 avril

sev06510
Messages : 538
Enregistré le : 15 janv. 2008, 13:56
Localisation : carros

Message par sev06510 » 30 juin 2008, 09:50

J'adore ta gazette ScOtT!!! :P

Pas trop dur de t'interviewer??? :!: :!: :!:

Gisèle
Messages : 6472
Enregistré le : 30 déc. 2004, 14:41
Localisation : *SuD EsT EsT*

Message par Gisèle » 30 juin 2008, 09:56

Géniale et intéressante comme à chaque fois :D !!
Merci à tous pour ce bon moment de lecture :wink: !!!!

Ton bouquin m'intéresse Doty, je pense que ça sera l'un de mes bouquins pour cet été :) !!!!!

mafalda
Messages : 2038
Enregistré le : 16 févr. 2008, 15:31
Localisation : paris

Message par mafalda » 30 juin 2008, 11:10

Rien à dire : du bel ouvrage, toujours aussi bien construit, riche de ces petites pépites qui décrochent un sourire et égaient la matinée.
Chacun, une fois encore, a su apporter son talent et ses connaissances.
Merci à tous et surtout aux cinéphiles, et autres papivores.
Quant aux invités d'un jour, c'est agréable d'en savoir un peu plus sur chacun d'eux.

Doty
Messages : 1918
Enregistré le : 02 janv. 2005, 19:57
Localisation : Noisy le Grand (93)

Message par Doty » 30 juin 2008, 11:16

je suis ravie d'intéresser avec ce livre ! :wink:
il m'a également été conseillé par une bonne âme, il sera content de voir que j'en parle :wink: :!: :P (il se reconnaitra :P )

Merci pour cette super gazette estivale ! :!:

Gisèle
Messages : 6472
Enregistré le : 30 déc. 2004, 14:41
Localisation : *SuD EsT EsT*

Message par Gisèle » 30 juin 2008, 11:17

Merci aussi à la bonne âme qui se reconnaîtra :D :wink: !! :!: :!:

scott
Messages : 2806
Enregistré le : 04 oct. 2004, 22:10
Localisation : Saint-louis

Message par scott » 30 juin 2008, 12:25

sev06510 a écrit :J'adore ta gazette ScOtT!!! :P

Pas trop dur de t'interviewer??? :!: :!: :!:

Oh tu sais; les questions m'on été posé par Clapton, donc non, pas trop dur :wink: :wink:
New York : 2001, 2002, 2006, 2008, 2010, 2011, 2012(x2)
C'est pour quand le prochain ? ...

mafalda
Messages : 2038
Enregistré le : 16 févr. 2008, 15:31
Localisation : paris

Message par mafalda » 30 juin 2008, 12:40

Un petit PS pour dire que j'ai fait un beau voyage dans mes souvenirs à lire cet article sur Lou Reed et The Velvet underground.
Quelle époque!
Est-ce parce que je suis de cette génération? Difficle d'être éclairée tant chacun réagit avec son vécu, mais je me dis qu'en ces temps-là l'imagination, la créativité, l'innovation moins mercantiles étaient tout de même au pouvoir des artistes!
Beaucoup sont passés à la postérité pour devenir des références si ce n'est des légendes.
Qu'en sera-t-il des actuels artistes?

alex
Messages : 3350
Enregistré le : 11 sept. 2005, 18:53
Localisation : .¤*Sud*¤.

Message par alex » 30 juin 2008, 13:46

Super gazette !
Merci les rédacteurs en chef ! :wink:

Avatar du membre
patricia
Modérateur
Messages : 21218
Enregistré le : 03 oct. 2004, 13:26

Message par patricia » 30 juin 2008, 13:48

Merci Clapton, merci Scott vous êtes les meilleurs ! :D :D :D

Je l'emmène à la plage et veillerai à ne pas prendre de coup de soleil en la lisant :wink:

Avatar du membre
guillaume_57
Messages : 727
Enregistré le : 06 juin 2006, 18:58
Localisation : Lyon

Message par guillaume_57 » 30 juin 2008, 15:19

Et c'est qui qui en vedette???? :!: :!: :P
ńėɯ ɣȭȓk !!

scott
Messages : 2806
Enregistré le : 04 oct. 2004, 22:10
Localisation : Saint-louis

Message par scott » 30 juin 2008, 16:16

Je rappel que la gazette est un travail de collaboration entre Clapton et oi.
Clapton s'occupe de recolter les interview, quand à moi, je m'occupe de la mise en page, etc... .

Certe au debut, la gazette n'etais que produite par moi, mais depuis il me semble environ 8 mois, j'ai demander de l'aide, et donc Clapton c'est jointe à moi !!
Sans elle, il n'y aurai plus de gazette... . :? :?

J'aimerais donc remercier Clapton qui m'aide beaucoup, ainsi que tous les chroniqueurs mensuel !!!

Et n'oublier pas que si vous voulez intégrer l'equîpe de la gazette, vous pouvez nous joindre par MP :wink: :wink:
New York : 2001, 2002, 2006, 2008, 2010, 2011, 2012(x2)
C'est pour quand le prochain ? ...

mafalda
Messages : 2038
Enregistré le : 16 févr. 2008, 15:31
Localisation : paris

Message par mafalda » 30 juin 2008, 16:33

Alors un triple ban pour Clapton et Scott!

Hip Hip Hip Hourra! :wink:

francouse
Messages : 402
Enregistré le : 14 mai 2007, 22:07
Localisation : Fleury les Aubrais 45

Message par francouse » 30 juin 2008, 18:41

Doty a écrit :je suis ravie d'intéresser avec ce livre ! :wink:
il m'a également été conseillé par une bonne âme, il sera content de voir que j'en parle :wink: :!: :P (il se reconnaitra :P )

Merci pour cette super gazette estivale ! :!:
Excellente suggestion :!: :!: je l'ai lu en 1 semaine à sa sortie et je le relirai surement un jour. :lol: :lol: :lol:
Back in New York from 3 to 6 December 2010. . . . . .Concrete jungle where dreams are made of

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités