Me voici à New York !

Vous êtes actuellement à New York et vous voulez nous raconter vos aventures en direct live ? C'est ici !!!

Modérateurs : Phanloga, patricia, photos, Didier

Répondre
Avatar du membre
patricia
Modérateur
Messages : 21286
Enregistré le : 03 oct. 2004, 13:26

Message par patricia » 24 juin 2005, 16:31

bon week end à toi Fanie
à bientôt :wink:
patricia

Avatar du membre
Elo
Messages : 478
Enregistré le : 07 janv. 2005, 17:54
Localisation : Brooklyn, NY, mais fière d'être Marseillaise lol

Message par Elo » 24 juin 2005, 21:15

bravo fanie, je viens de découvrir tes récits, j'ai tout lu d'une traite!!
Tu as une chance incroyable.....
Mais juste une question indiscrète et pratique, tu fais comment financièrement pour payer le loyer (2500$), la bouffe, les transports, les frais divers?
Si tu es payée pendant ton stage, je vais tt de suite en école de commerce, ici, un stage c'est rémunéré 30% du sMIC....

J'adorerai être à ta place!

Fanie
Messages : 185
Enregistré le : 11 avr. 2005, 12:33

Message par Fanie » 24 juin 2005, 21:49

Mon stage est tres tres bien remunere, comme si j'etais employee en fait. Tout mon revenu passe donc dans le loyer (pas cool mais au moins je vis 3 mois tres confortables) et pour ce qui est de la nourriture, ce sont les parents. Le midi, je mange les restes de ce que je suis preparee la veille ou alors business lunch donc pas trop trop de depenses en nourriture finalement. et j'ai apporte environ 2500frs en argent de poche, pour les vetements, les sorties, les musees. mais la aussi j'ai de tres bons plans car un ami sur place est membre du museum d'histoire naturelle alors il a de supers reduc... voili voilou ;) J'ei ecrit en cachette car je ne devrai pas me connecer pendant le temps de travail hihihi

scott
Messages : 2806
Enregistré le : 04 oct. 2004, 22:10
Localisation : Saint-louis

Message par scott » 25 juin 2005, 01:20

C est pas jolie jolie d ecrire du boulot , ne te fais pas virer a cause de nous ah ah , sa serai le comble !!!
New York : 2001, 2002, 2006, 2008, 2010, 2011, 2012(x2)
C'est pour quand le prochain ? ...

Fanie
Messages : 185
Enregistré le : 11 avr. 2005, 12:33

Message par Fanie » 27 juin 2005, 22:54

Jeudi 23 juin 2005

Jeudi 23 juin, le grand jour J Parmi ceux qui courent ce soir, je demande qui a l’intention de marcher aussi ! En fait je ne compte pas courir les 6km parce que de 1, je n’aime pas courir et de 2, je ne tiendrais de toutes façons jamais… !
Le midi, comme c’était prévu, nous allons Michael et moi au restaurant avec quelques nouveaux collègues de l’assurance. Brooke en fait partie, elle revient tout juste de 6 mois chez AON Levallois, elle adore la France et a vraiment envie d’y retourner. Comme d’habitude maintenant je crois, autour de la table, tout le monde vient de différents pays du monde entier : Michael des Philippines, Brooke du New Jersey, une asiatique, une métisse, un colombien et une française ! Nous sommes allés chez Nino’s Positano au 890 2nd avenue entre la 47ème et la 48ème. Vous vous en doutez, c’est un restaurant italien. Un restaurant très très sympa, une carte variée a des prix « normaux » donc pas pour les petits budgets. Les serveurs sont très aimables (c’est vraiment appréciable !), toujours à regarder discrètement si tout va bien, a retirer les miettes avant le dessert, à proposer du poivre et à saupoudrer lui-même nos assiettes, ou bien du parmesan pour les pâtes J Un petit peu bruyant le midi, mais comme dans tout restaurant je crois. J’ai pris en entrée une salade de grandes feuilles de mâches avec de l’artichaut grillé et des petits bouts croustillants de je ne sais trop quoi J
Non non, ce n’était pas des croûtons de pain ! Sûrement des très finis lamelles d’artichauts frits. Ensuite des pâtes (bien oui, je cou… marche ce soir !) aux tomates fraîches et basilique. Un vrai régal !! Je ne pensais pas terminer et j’ai eu raison mais j’ai quand même très bien mangé.
Pendant le déjeuner, j’ai à peu près tout compris, notamment quand on parlait de voile J J’écoutais une fille parler de son voyage à Bali, qu’elle faisait du catamaran sur des eaux transparentes… La belle vie en fait ! Puis elle a dit qu’à New York, on pouvait faire une petite croisière open bar sur un bateau à voile !!! Ca a éveillé tout le monde et on s’est dit qu’il fallait qu’on se fasse ça !! Ca a un nom particulier en anglais, il faut que je relise mes mails pour vous le dire… C’est boose quelque chose il me semble. Enfin super idée !
J’ai parlé espagnol avec Rodrigo, c’est sympa ! Puis de retour au boulot, il ne restait que 2h à faire, pas trop dure comme journée ! En effet, à 16h30, je suis rentrée à l’appartement avec Michael pour que l’on se change pour la course ! On a enfilé notre beau T-shirt rouge AON avec bien sûr le nom de la course : « JP Morgan Chase Corporate challenge ». Michael m’a dit que c’était incroyable que je participe à cette course car elle représente tous les travailleurs de Manhattan. C’est la plus grosse course à pied de NY apparemment J
Nous sommes prêts, direction AON, nous allons chercher nos équipiers, avec eux aussi un beau T-Shirt ! Puis c’est parti, à pied, direction Central Park ouest ! Nous croisons d’autres équipes dans les rues, parmi tous les gens qui sortent du travail, c’est marrant !! Nous arrivons enfin à Central Park, je découvre à nouveau puisque je n’avais pas vu cette partie. C’est décidément magnifique !! Ces buildings qui dépassent des arbres, c’est vraiment une image que je garde en tête maintenant ! Je reviendrais là avec mon appareil photo. Toutes les équipes sont postées un peu partout pour déposer leurs sacs à dos et je me rends compte qu’il y a vraiment ENORMEMENT de monde, c’est hallucinant ! Vous imaginez ça à Paris ? ca serait génial quand même. Toutes les sociétés parisiennes représentées par une 20aine de leurs membres, et hop c’est parti pour une course sur les quais... Et bah non J
Enfin bon, à 19h, place sur la ligne d’arrivée J Ceux qui courent le plus vite devant, ceux qui marchent derrière. Michael part devant avec Rodrigo, forcément je reste derrière. Je sympathise un peu plus avec Christie, de l’assurance, on décide de faire ça ensemble.
Ca parle de partout puis silence complet quand un homme se met à chanter l’hymne américain. Oulalala on dirait un enterrement L Plus un bruit ! Des milliers de personne écoutent cette voix… Ca me va directement au cœur en tout cas. Je pense tout de suite au 11 septembre, et je crois comme beaucoup autour de moi. Ca fait bizarre. Quand il a fini, tout le monde a crier et a applaudi, on sent que les new yorkais sont soudés les uns aux autres. Puis top c’est partiiiiiiiiiii !! Il y tellement de monde qu’avec Christie, on ne peut pas encore courir !! On doit attendre 20 minutes avant de commence à trotter. Vous pouvez maintenant imaginer que nous étions beaucoup. Des panneaux sur le côté indiquaient 1 mile puis 1,5 mile, puis 2, etc… Et finalement, au milieu de la course, je me suis dis que si je m’arrêtais, je ne serai pas une « vraie » new-yorkaise car beaucoup marchaient, certes, mais il fallait bien que je me dépasse pour une fois ! Alors du coup, on a fait un grand tour de Central Park, en passant derrière un très grand lac puis nous sommes revenus vers où nous étions partis. Je pense qu’à ce moment là j’étais aussi rouge que mon T-shirt J Fanie la sportive était en route ! ahahah J’ai commencé à entendre la musique des stands alors là je dois vous avouer que j’étais soulagée ! Puis j’ai aperçu la ligne d’arrivée et plein de gens de part et d’autres de la piste nous acclamaient, c’était génial pour terminer ! Et voilà, on passe la ligne, après 50 minutes. Whaoouuu j’ai réussi ! Mais alors bonjour mes cuisses… On dirait du béton et je me mets à marcher comme un singe…. Nous rejoignons Michael qui n’en croit pas ses yeux, on a beaucoup rigolé. Ce fût une bonne façon de visiter Central Park en attendant.
Et voilà, je prends mon T-shirt souvenir grâce à un petit bon que j’avais de par ma participation à la course, et… On fête ça ! L’équipe AON (une partie), marche en direction d’Amsterdam avenue, donc l’ouest de Central Park et nous entrons dans un bar « typiquement newyorkais » me dit Michael. Hum… Ca parait bien macho là dedans et on me confirme. Un « Sports bar » ça s’appelle. Rien d’extraordinaire à part que l’on peut manger dans ce bar, c’est marrant J enfin non, ce n’est pas marrant, c’est juste que je découvre. Vers 21h, nous décidons avec Michael de rentrer. On commence à se tromper de direction pour prendre le métro, pour finalement trouver la bonne bouche, attendre le train et entendre une jolie voie nous dire, en anglais bien sûr : « Il y a une panne d’électricité, les trains sont hors service, veuillez emprunter le métro n°1 ». Coooool !! Comme si je n’avais pas fait assez de sport dans la journée J Alors du coup, on se remet à marcher de très longues minutes, j’ai le temps de parler de Bush et de l’Irak avec Michael. Il me dit que les newyorkais sont presques tous anti bush et que comme nous, ils n’ont pas compris pourquoi il avait envoyé ses troupes là-bas. Puis ça y est, on prend le métro. En fait, on se rend compte qu’on s’est gouré et que l’on descend vers le WTC…. Ahah ! Alors une dame nous dit quels métros prendre, et c’est reparti ! Finalement, on descend à la 53ème et Lexigton Avenue. 15 min après, on est chez moi, Michael prend ses affaires et va à grand Central prendre son train pour Fleatwhood et c’est la fin de la journée !!! et bah dis dons J Je suis fière de moi pour une fois !
Je vais me décider à acheter un lecteur mp3 et à courir à Central Park. Beaucoup ont un I_Pod, c’est la mode d’après Michael. Mais ça coûte 200 dollars je crois alors ce sera pour une autre fois J

Fanie
Messages : 185
Enregistré le : 11 avr. 2005, 12:33

Message par Fanie » 27 juin 2005, 22:56

Vendredi 24 juin 2005

Ouie ouie ouie !!! A peine les pieds posés, mes cuisses me font super mal ! Bien oui, logique, je ne fais pas de sport à part de la voile de temps à autre alors forcément, ça fait mal.
A 8h45, je suis au boulot. La journée fût très très longue, on ne rigole jamais dans mon service… Alors du coup on ne fait que s’envoyer des mails avec Michael. Julia, ma chef n’est pas là et William et Joe, les chefs de Michael ne sont pas là. Alors comme il m’a très bien dit à midi, « quand les chats ne sont pas là, les souris dansent… la salsa, la rumba, le chachacha » ajoute t’il à la fin. Je n’ai pas arrêté de rigoler en lisant ses mails, on s’est inventé de ses choses… Il m’q dit qu’il s’était trouvé un « complot du mal » comme il dit. Celui-ci est qu’il doit me trouver un petit copain américain avant que je reparte en France. Il peut toujours chercher je crois lol Enfin bon, on a, une fois de plus, beaucoup rigolé J
A 13heures, nous sommes allés chez Burgen Heaven, car j’avais vraiment envie d’un gros hamburger ! Bon, rien de spécial… Pour 10 dollars j’ai eu deux buns (ce sont les morceaux de pain qui entourent le steak), un énorme steak hache, des frites pas bonnes et deux cuillères à soupe de céleri. Hum… Un peu cher quand même surtout qu’il n’y avait rien avec mon steak ! Pas de tomates, pas de fromages, pas d’oignons. Ca s’appelle le « classic hamburger » alors je m’attendais à un banal hamburger de chez Mac do. Et bien non, c’est encore plus simple que ça, tant pis pour moi J J’ai quand même mangé à ma faim, c’est le principal me direz-vous.
Enfin, la fin de l’après midi est arrivée, après quelques recherches sur le net pour trouver les réponses au quiz de Patricia que cnewyork.net, je suis rentrée. Ensuite, courses au food emporium, où les caissiers rigolent en permanence j’ai l’impression (c’est super !). J’ai prévu du pain pour mon sandwich de demain. Car figurez-vous que demain, j’ai RDV à 7h45 (aie) devant le National Museum of Natural History (ouest de Central Park) avec Tim et Michael ! Nous allons dans le Connecticut !! Yearrrrh !! 3 heures de bateau, et découverte avec une scientifique, des écosystèmes des côtes du connecticut. Ce n’est pas super ça ?
Ahaaaahhh on me demandait hier si j’avais des vacances pendant mes 3 mois de stage, j’ai répondu que dès que j’avais ma journée de travail, j’étais en vacances (et même au travail, il y a toujours de nouvelles découvertes alors c’est bien ;)).

Bon, je vais arrêter de vos donner envie comme ça, ça sert à rien, à part salir le clavier de bave ;) hihihi J’arrête pour la journée, passons aux petits messages.

Petits mots :
- Ma voisine de travail, qui est l’informaticienne de AON, mange très souvent du popcorn. La derniere fois, avec une cannette de coca, c’était son déjeuner !! Alors j’en ai fait part à Michael car je trouvais ça intriguant et il m’a dit que c’était sûrement son régime. Alors j’ai rigolé mais il ne m’a pas suivi. JE lui ai alors dit : « Mais Michael, si on veut faire régime, justement, on mange des carottes, des tomates, mais sûrement pas du popcorn ! ». Il m’a répondu « ah si, aux Etats-Unis, c’est vu comme une sorte de régime ». ahahahah
Je ne sais pas comment interpréter ce qu’il m’a répondu, mais c’était très sérieux J

- Quand je me suis baladée dimanche dernier, en remontant vers uptown, j’ai vu le « museum of sex » et suis passée devant la vitrine. Dans mon guide, il n’a qu’une étoile. Le lendemain, par hasard, Michael me dit qu’il y a un musée du sexe à NY. Alors je lui ai dit que j’étais passée devant ! Le soir même, je feuillette un petit cahier sur ce qu’il y a à faire à NY et trouve le « museum of sex » avec un ticket de réduction. Pour rigoler, j’en ai fait une copie à Michael, que j’ai mis sur son bureau ce matin avant son arrivée. Puis il est venu vers moi, on a bien rigolé et on s’est promis qu’on irait avant que je revienne en France !

- Ca fait déjà plusieurs fois que je vois un homme de chez AON. On se dit bonjour, j’ai déjà essayé de lui raconter ma vie, mais ça ne l’a pas intéressé (ahah). J’ai remarqué qu’il s’habille très souvent de la même façon, et notamment, qu’il portait des chaussures (celles qui vont avec un costard habituellement) sans chaussettes !!! Alors, forcément, j’en parle à Michael et il me dit que c’est parce qu’il habite Long Island. C’est une tradition de ne pas mettre de chaussettes !!! Je ne saurai plus trop vous expliquer… Mais c’était dans une école je crois sur Long Island où ne pas mettre de chaussettes faisait parti de la façon dont il fallait s’habiller pour aller dans cette école.

Fanie
Messages : 185
Enregistré le : 11 avr. 2005, 12:33

Message par Fanie » 27 juin 2005, 22:56

Samedi 25 juin 2005

Voilà deux semaines que je suis à NYC… Aie aie aie, les 3 mois, enfin 2 mois ½ maintenant vont passer à une vitesse record… C’est bon signe, on ne peut pas s’ennuyer à NYC !!
Debout 6h ! Pas de coq pour me réveille mais le jour n’est pas encore levé, bizarre… J’ai les yeux tous rouges, je suis complètement morte, je vais sous la douche. Dur dur quand même le réveil ! Quand je pense que le 1er jour, à 5h30 j’étais très bien réveillée, alala…
Enfin bon, je mets ma montre, une fois habillée et vois… 5h13 ! Oups ! Soit je ne suis vraiment pas réveillée, soit il y a eu un soucis avec mon réveil. Je regarde l’horloge, 5h13. Bon, OK, je commence à me dire que j’ai dû faire une fausse manip, mais pour en être vraiment sûre, je mets NY1 et…. Il est bien 5h13 !
OK Fanie, ce n’est pas grave, retour au dodo pour 1heure supplémentaire !
Donc de nouveau, réveillée, mais à 6h15. Maintenant, c’est le pti dèj devant NY1 (comme tous les matins), je prépare mon sac à dos avec la crème solaire, le blouson de pluie, l’appareil photo, une 20aine de dollars et c’est parti !
A 7h, je pars pour prendre le métro à Lexington avenue, j’ai un changement à faire ensuite pour rejoindre le National Museum of Natural History. Mais justement, je veux changer de train, mais le fameux second train que je devais prendre n’arrive pas…. Au bout de 20 minutes, il est 7h37, je commence à m’exiter un peu (j’ai RDV à 45 devant le musée…). Aller zou, je sors de la station et je prends un cab ! (un taxi). Le mec est super content de conduire une française, il parle un anglais avec un accent très original. Tellement original, qu’il a beau débiter 10 mots à la seconde, je ne pige rien du tout… Du coup, je fais ma touriste française et lui dit que je ne comprends que très peu l’anglais. Je pensais que ça allait me sauver mais il me regarde avec un grand sourire et continue J Tant pis pour lui, je ne peux pas l’accompagner dans son monologue. Il me dépose devant le musée, je lui laisse un très bon pourboire, il continue de me parler, même quand j’ai refermé ma porte. Ahahah il est très marrant ce chauffeur ! Ca met de bonne humeur quand je repense que je me suis trompée dans l’heure ce matin….
Entre temps Michael m’a appelé, c’était prévisible vu que je n’arrivais pas.
Il me dit en rigolant que c’est un bus de vieux. On monte dans le bus, je confirme. Que des personnes agées ! Tant pis, je serais une des plus jeunes J
Un papi dans le bus est mal luné ! La demoiselle du musée qui nous accompagne fait l’appel et sans faire exprés, elle rappelle ce papi. Il se met à hurler en anglais (Oui je suis là ! Ca fait déjà trois fois que tu m’appelles !). Alors là, désolée, mais j’explose de rire ! Les autres papis mamies me regardent en rigolant. Avec Michael, on a déclaré qu’on l’appellerait Papito.
C’est parti ! Direction New Haven dans le Connecticut. Environ 1h30 de route, quand ça roule bien J Un accompagnateur géologiste est là et parle pendant pratiquement toute la durée du trajet. Ce sont des mots techniques, je ne comprends strictement rien (pour changer). Je sais que quand on passe un pont, il explique le genre de roche qui a été utilisé. Mais bon…
Je remarque que le Connecticut est très très vert et avant d’arriver à New Haven, on a une super vue sur la mer (ça commençait un peu à me manquer) ! Dehors, il fait 35 degrés.
Une fois arrivés, Papito pour rigoler (enfin je ne suis pas si sûre), réclame un Martini et s’allume une cigarette. Le bus s’enfonce dans une forêt au bord du Long Island Sound (on dirait une mer car je n’aperçois pas Long Island !!), le bus cogne plusieurs branches, on commence à serrer les fesses dans le bus. Après un trajet tumulteux, nous descendons. Après quelques mètres, voici le Long Island Sound ! C’est super beau. La nature est d’un vert flamboyant, plusieurs espèces de plantes que je ne connais pas, des variétés de laurier à petites fleurs blanches, c’est magnifique. Les rochers sont lisses, c’est original. Michael me traduit parfois ce que dit le géologiste. Les rochers ici ont été transportés par des blocs de glace venant du nord. Juste devant moi, il y a une petite ile avec une maison dessus, c’est marrant ! Pour faire cela, il faut apparemment acheter l’ile et c’est bon !
Je montre à Michael un bigorneau et lui dit qu’on en mange en France alors il regarde Tim et se met à rigoler ! Apparemment, on n’en mange pas ici.
On prend un sentier cotier, c’est vraiment très joli. Papito souffle, il galère sur les rochers et cette fois-ci il parle d’un Pastis !
On arrive à un prés salé. La mer étant basse, on peut marcher un petit peu dessus. Le géologiste et une fille étudiante en biologie nous montre un nid d’oiseaux. C’est marrant, les herbes sentent le sel ! Dans quelques heures, tout ce grand pré sera recouvert d’eau de mer.
Nous retournons au bus et direction New Haven ! Il est 12h.
Nous avons mangé dans le bus. Arrivés à New Haven, je découvre 3 magnifiques goélettes. Nous embarquons sur la 2nde, « S/V Quinnipiack ». Je crois que c’est un 90 pieds, si ma mémoire est bonne (2 mâts). Nous naviguons sur le Long Island Sound, sous un soleil de plomb mais agréable car il y du vent. Tous ensemble, nous montons les voiles !
Divisés en 3 groupes, des ateliers mer sont mis en place. Le 1er atelier concerne la salinité de l’eau. Grâce à divers instruments, nous mesurons la salinité de l’eau et remarquons qu’elle est très salée (super). 2ème atelier : Une fille de l’équipage a prélevé juste avant notre départ un gros échantillon du fond marin. C’est parti pour une analyse ! C’est une bonne vase bien noire avec quelques reflets verts, je n’ai jamais vu ça je crois. Avec 3 tamis, nous regardons les petits animaux qui vivent dans la vase. Je me mets à toucher la vase, c’est très impressionnant. Je ne sais pas trop comment décrire… C’est très très doux et ça ressemble à une peinture épaisse qui colore uniformément mes doigts. Enfin bon. 3ème atelier, une autre fille de l’équipage sort un engin bien marrant…. Michael me dit que c’est un préservatif géant alors on explose de rire ! J’ajoute que c’est un préservatif pour baleine. Sans rire, on dirait vraiment ça. Michael a d’ailleurs insisté pour me prendre en photo avec (je rigole bien sur la photo). On lâche le fameux engin à la mer et on récupère ce qu’il reste au fond pour une analyse. (Forcément, ça continue à nous faire rire). En fait, nous étudions le plancton !! D’abord à l’œil nu puis au microscope, c’est très amusant de voir du plancton de si près. D’ailleurs, on a attrapé avec le plancton une minuscule méduse (je dirai 4mm), elle est toute mimi.
Enfin, quand tous les groupes sont de nouveau réunis, un grand filet de pêche est lancé. On le relève après quelques temps… On a attrapé 3 soles (une grande et 2 bébés), un autre poisson du genre un petit bar 3 méduses, un crabe femelle, un « spider crab », des algues, des bernards l’hermitte. On les mets dans 3 bacs remplis d’eau pour les étudier. Ce qui m’intrigue le plus, ce sont les méduses (forcément puisque je n’aime pas ça quand je me baigne). Une autre fille étudiante en biologie prend une par une les méduses dans sa main ! Je n’ai jamais vu ces races de méduses en vrai (enfin si, mais seulement dans des aquarium). J ereconnais une espèce grace à des documentaires : c’est une méduse avec 4 ou 5 filaments à l’intérieur de son coprs qui brillent de toutes les couleurs quand elle nage… Je ne sais pas si vous voyez de quoi je parle. Enfin bon, quand elle a terminé, elle dit qu’on peut toucher ce qu’on a pêche, non merci J Les poissons et les algues à la rigueur mais ils sont dans les même bacs que les méduses alors non !

Nos rentrons au quai (un seul quai pour les 3 goélettes, ce n’est pas un port, bizarre) puis à NYC mais cette fois-ci, à la hauteur du Bronx, il y a des bouchons.
Je dois vous avouer que dès qu’on sort de Manhattan et qu’on est dans la périphérie (enfin de ce que j’en ai vu), ce n’est pas beau…
Nous arrivons de nouveau au musée, au revoir Pepito J
Nous allons à pied (c’est bien loin mais bon…) jusqu’à l’appartement où Tim et Michael ont dormi cette nuit pour nous rafraîchir et qu’ils déposent leurs affaires. J’avais un gros besoin, je suis plus que soulagée J ahahah sans commentaire. Michael me dit de regarder la vue qu’il y a. « Regarde Fanie, la vue est superbe ». Euh…. Non J Des toits d’immeubles, des citernes d’eau au dessus, vraiment pas joli. Il m’explique que c’est dans cet appartement que Tim et son ami (qui est prêtre) ont attendu Michael le jour du 11 septembre (nine eleven). C’est quand même à 16 km de là ! La fumeux était horrible, il parrait que ça faisait comme un volcan, je veux bien le croire. Michael me dit qu’après avoir couru pour descendre 90 étages, il a dû marcher 16 kms jusqu’à l’appartement. Il a eu mal aux jambes pendant 2 semaines après (alors qu’il faisait déjà du sport à l’époque).
Nous partons au restaurant, comme prévu. C’est Sipan au 702 Amsterdam Avenue au 212 665 9929. Je me sens vraiment heureuse dans ce restaurant, comme l’un de mes rêves est d’aller au Pérou… Au plafond, deux dessins des lignes de Nazca sont représentées (notamment le condor). Tous les serveurs sont des péruviens, le notre est bien mignon.
Avec Michael, on a un jeu : quand on voit un garçon, on doit dire combien de bière ont doit boire pour coucher au lit avec lui. Il jouait avec Kat à ce jeu quand ils travaillaient tous les 2 chez AON.
Alors pour le serveur, je lui ai dit 2 bières parce que je le trouvais très bien mais il était plus petit que moi J Il m’a confirmé qu’il le trouvait très mignon aussi.
C’est super, on parle espagnol pour prendre la commande. Je prends des crevettes et du riz, mais cuisinés forcément façon péruvienne. Un vrai délice avec des épices que je ne connais pas. On aura parlé français toute la journée, c’était jour de repos pour moi !On parle de moi, de mon futur, des voyages. Et avec Michael, on se dit que quand il fera les 36km de marche pour faire le chemin des Incas, si à cette époque j’ai assez d’argent, je le ferai avec eux J
En rigolant, j’ai dit qu’il devait me prévenir un an à l’avance pour que je me prépare physiquement !!
En repartant du restaurant, nous passons à côté du bar et Michael me souffle à l’oreille : « Lui, à côté du bar, 0 bière ! ». Alors je le regarde et lui dit « Oui oui, 0 bière ! ». Ahahahah ce qu’on peut être bête quand même des fois J
Tim et Michael m’amènent jusqu’au métro, côté ouest de Central Park donc. Une fois en bas, je lis « No express train to dowtown »… Oups ! Je suis bien embêtée là J Si je prends un taxi, je pense que je vais en avoir pour 15 dollars, je n’ai pas envie de gaspiller mon argent. Alors comme indiqué, je vais vers uptown (donc l’opposé d’où je voulais aller), jusqu’à la 105ème rue puis change de train pour redescendre vers dowtown avec un local. Mais je dois encore changer de train et la dernière fois, on s’était planté avec Michael (encore une histoire de local ou express). Je demande alors à un étudiant asiatique ce que je dois faire pour aller à la 53ème et Lexington. Pffff, c’est bien compliqué en fait. Par chance, je me rends compte qu’ils (lui et une de ses amies sûrement) vont exactement dans la même direction ! Ils prennent bien soin du fait que je les suive afin que je ne me perde pas ! C’est sympa quand même. Puis forcément, je ne peux pas m’empêcher d’engager la conversation J C’est tout moi ça. Ce sont deux étudiants en finance. Pour une fois, je m’exprime plutôt bien et on arraive à tenir une conversation sans problème. Puis quand je dois descendre, on se dit « nice to meet you, have a good night !Take care ». Puis 10 bonnes minutes de marche et me voilà rentrée, à près une heure dans le train alors que si tout avait été normal, ça aurait duré 20 minutes à tout casser. Mais bon, tant pis, ça m’a donné l’occasion de pratiquer mon anglais courant. Une bonne douche et dodo ! Chouette, demain c’est la grasse mat’ !!
Modifié en dernier par Fanie le 28 juin 2005, 14:36, modifié 1 fois.

Fanie
Messages : 185
Enregistré le : 11 avr. 2005, 12:33

Message par Fanie » 27 juin 2005, 22:57

Dimanche 26 juin 2005


10h20 debout ! J’ai très bien dormi, sans cauchemars, ça fait plaisir. Heureusement que j’ai mis la clim, ils ont prévu de fortes températures. 10h25 mon téléphone sonne, c’est Tim. Aie, l’anglais au réveil ce n’est pas mon fort et puis ça coupe… Enfin j’ai compris. Il sera là entre 4h et 4h30 pour un cour d’anglais. Cool ! Je manque un peu de pratique depuis hier… Enorme bol de céréales devant la télé, le soleil brille très fort (même si je ne le vois jamais depuis mon appart, je le ressens). Quand je suis prête, je me décide à aller à la 5ème Avenue, chez H&M, pour m’acheter des shorts et des hauts de sport ! Bah vi, je vais me mettre au jogging j’ai dit. Arrivée à la 4ème avenue, les rues pour accéder à la 5ème avenue sont fermées à tout véhicule. Mais que ce passe t’il ? (hein Marie ange ?hihihi) Mais ouiiii !!! Aujourd’hui, c’est la gay pride !!! Trop bien !! Du coup, impossible de traverser la 5ème avenue, même en cherchant un peu. Tant pis, les chars sont près, ceux qui défilent aussi alors je me positionné contre l’une des barrières et attend que ça démarre. Il y a plein de monde, la 5ème avenue est vide sur la route mais blindée sur les trottoirs. 40 minutes après mon arrivée environ, le défile commence, ouvert par une 15aine de motards de la NYPD (Police de NY). Whaaououuu les flics gays mais dans leur vraie tenue en fait !! Pas comme les Village People, là c’est pour de vrai !). Ensuite, ce sont des motardes en couple avec leurs supers motos. Puis je ne sais plus l’ordre alors je vais en parler en vrac…
Beaucoup d’associations de gays défilent alors leurs membres, distribuent des tracs ; certaines soutiennent des membres politiques. Beaucoup de couleurs, de plumes, de fesses (on se demande parfois si ce sont des fesses de femme ou d’hommes !). Je vous assure que parfois j’était incapable de dire si c’était un homme ou une femme (tellement le travestisme était bien fait ou tellement la femme était bien foutue !). A un moment, il y avait un char avec que des mecs en caleçon blanc !!! Whaoouuu un vrai régal !! Que du muscle bronzé, un joli tatouage... Enfin bon, il fallait que je redescende sur Terre, ce sont des gays J Un autre char comportait des hommes torses nus avec un chapeau de cowboy, j’en pouvais plus J hihihi
Beaucoup de musiques aussi, c’est vraiment la grande fête !! Ce qui était très sympa, c’était toutes les communautés qui étaient représentées. Les japonais ont défilés, certains avec leur tenue traditionnelle (et tous gays ou lesbiennes bien sûr), les africains, les péruviens, les haïtiens, les colombiens, les hispaniques en général, les îles du pacifique… Comme quoi à NYC, il y a vraiment toutes toutes toutes les nationalités, c’est génial !!
Pendant que je regarde le défilé et tous ces beaux hommes qui se dandinent (mais pourquoi sont-ils tous gays ? ;), je crame au soleil. 50% d’humidité et 35 degrés, je vous laisse imaginer. C’est marrant, j’ai croisé plusieurs petits groupes de français parmi les spectateurs. Ils hallucinaient autant que moi je crois.
Tout le monde les applaudissaient : vieux, moins vieux, enfants, noirs, jaunes, blancs… Tout le monde ici accepte les gays ! Aucune revendication particulière dans le cortège (qui était énorme donc je n’ai pas tout vu), à part la demande de la suppression du genre (masculin ou féminin). Pour demander ça, ça prouve qu’ils ont tous les droits, qu’ils sont reconnus et que c’est accepté, n’est-ce pas ? Un couple gay ou lesbien main dans main dans la rue, ça ne choque personne, c’est impressionnant. Impressionnant dans le sens où à Paris, je suis sûre qu’il y en aurait plus d’un de « choqué ». J’adore NYC pour ça aussi J
JE commence à avoir fain alors vers 14h je crois, je retourne vers chez moi. JE ne veux pas manger quelque chose de chaud à midi alors je m’arrête dans une sorte de déli (car je n’ai pas encore la définition du déli dans ma tête). Une 30aine de plateau avec plein de salades différentes, du chaud, du froid, des fruits à gogo (pastèque, melon, raison, pamplemousse). Mes papilles s’éveillent, et je me fais deux plats : une salade composée et une salade de fruits. J’en ai tout de même pour 15 dollars J Mais bon, ça valait le coup et je le fais rarement, car je préfère moins dépenser en me préparant moi-même mes plats. Mais c’est tellement tentant d’acheter tout fait : pas si cher que ça, tout prêt, pas de vaisselles… Enfin !
Une fois rentrée, je mange, puis faire mon ménage… Aspirateur (J’ai dû mettre 10 minutes avant de savoir comment le faire fonctionner J ), Swiffer pour laver le sol, puis sal de bain. En même temps, j’ai fait une lessive. Je reçois au milieu de l’aprèm un SMS de Michael qui me dit que Tim n’arrivera en fait qu’entre 5h et 5h30. Je voulais retourner chez H&M mais la chaleur extérieure me rebute et je ne sais pas si la gay pride est finie à 17h (elle commençait vers la 60ème je crois jusqu’à Greenwich), alors du coup… Je reste au frais.
Tim arrive, et c’est parti pour 1h30 de conversation en anglais. Dès que je fais une faute, il m’arrête et me dit la meilleure façon de dire la phrase, puis je la note. Du coup, j’ai 2 pages de notées en 1h30… C’est horrible, il est rare que Tim ne m’arrête pas. Je remarque donc que mon anglais est nul mais bon. A la fin, je fais part de cette observation à Tim mais me rassure en me disant que mon accent est assez bon, qu’il comprend tout ce que je dis, même si je fais des fautes. Apparemment, c’est déjà très bien. Mais bon, niveau vocabulaire et tournure, je le sais moi-même, je suis une vraie quiche. On se croit bon dans une langue parce qu’à l’écrit ça roule ou quand il s’agit de comprendre aussi ! Mais alors quand il faut parler, je vous assure qu’on n’a l’impression de ne jamais avoir appris la langue. Je ne désespère pas quand même.
Puis Tim est parti, je suis allée au Food Emporium (tout mon argent passe dans la nourriture en fait) et j’ai mangé des saucisses, des petites patates sautées, du chavrou et le reste de la salade de fruit de ce midi. Oui oui, je me suis achetée du chavrou, sûrement parce que j’étais contente de voir un produit français (ce qui est rare pour le moment) alors je l’ai acheté J
Je voulais des saucisses. Alors quand j’ai vu au magasin des saucisses qui ressemblaient pour une fois à… des saucisses, j’en ai acheté ! Puis j’ai lu sur l’étiquette « Honey and Sugar ». Hum, bizarre, mais on va essayer quand même. A près tout, elles ressemblent exactement à des chipolatas. Et en goûtant, c’est vrai que c’est surprenant mais c’est bon ! C’est pas toujours facile de trouver un produit (quel qu’il soit) sans sucre, ici… Alors j’ai quand même testé. J’en ai fait plus pour mon lunch de demain midi.
Et voilà, j’ai ensuite pris mon ordi mon raconter mes histoires depuis hier, et finalement ça fait 1h30 que je suis là, à taper à mon ordi avec la clim…

Je rajoute… Quand il fait chaud et très humide (comme aujourd’hui), après une douche, on a toujours l’impression d’être sale…. Il suffit de faire un tour dehors et de revenir et c’est foutu. On se sent sale pour le reste de la journée car la peau est comme transpirante, et chaude… c’est très agréable J Je n’ose pas imaginer le mois d’Août, on m’a dit que c’était vraiment horrible ! Les températures que nous avons en ce moment, sont apparemment au dessus des normales saisonnières quand même.
Modifié en dernier par Fanie le 28 juin 2005, 14:35, modifié 1 fois.

Fanie
Messages : 185
Enregistré le : 11 avr. 2005, 12:33

Message par Fanie » 27 juin 2005, 22:58

Patricia, tu me diras, si ca fait trop long sur le forum, je ne postreai que sur le Wiki.... je suis une vraie pipelette et donc bonjour la longueur de mes messages !!!
Il est 5h de l'aprem, il fait tres tres gris sur NYC avec beaucoup de pluie ;( Mais tres tres chaud !!!

Avatar du membre
patricia
Modérateur
Messages : 21286
Enregistré le : 03 oct. 2004, 13:26

Message par patricia » 27 juin 2005, 23:05

Hello Fanie

En ce qui me concerne tes récits ne sont jamais trop longs.
Avec tous les détails que tu nous donne .... :wink: c'est new york que tu nous apporte en direct.

Tu devrais devenir grand reporter lolll :lol: :lol: :lol:

tu me fais rire, une vraie pipelette :lol: :lol: :lol: :lol:

je viens de rentrer je vais lire une partie ce soir et le reste tout cela demain matin et je crois que tes récits ont place tant sur le wiki que sur le forum.

bonne fin d'après midi à toi

Fanie
Messages : 185
Enregistré le : 11 avr. 2005, 12:33

Message par Fanie » 27 juin 2005, 23:10

Merci beaucoup Patricia :oops: :oops: :oops: C'est tres gentil de recevoir de si agreables compliments !
Je t'en prie, prends ton temps pour lire et pourquoi pas une aspirine ahahahLe pire je crois que ca va etre le weekend prochain car j'ai un wekend de 4 jours !!! de vendredi a lundi...

bonne nuit la France :)

Avatar du membre
patricia
Modérateur
Messages : 21286
Enregistré le : 03 oct. 2004, 13:26

Message par patricia » 27 juin 2005, 23:11

ah oui chouette avec le 4 juillet ! tu vas faire la fête :lol: :lol: :lol:

Avatar du membre
patricia
Modérateur
Messages : 21286
Enregistré le : 03 oct. 2004, 13:26

Message par patricia » 28 juin 2005, 10:07

Chouette la suite j'ai pu tout lire d'une traite et sans aspirine :lol: :lol: :lol:

J'aime l'histoire du taxi que tu ne comprenais pas. Es-tu certaine d'ailleurs que lui parlait correctement? C'est fou le nombre de taximen à NYcity qui sont incompréhensibles. Qui ne parlent presque pas un mot d'anglais. Il est parfois plus facile d'en trouver un qui parle français, espagnol ou hindoux que américain :wink:

J'aime le resto Italien duquel tu dis : carte variée à prix normaux. Je te conseille d'essayer la tratoria del arte très sympa comme ambiance, qui se trouve sur la 7ème (hauteur 56 ou 57) l'adresse exacte et commentaires sur le wiki sous rubrique restaurants, des raviolis au coulis de tomates frais...un délice :)

L'histoire de l école pour candidats sans chaussettes de Long Island me semble douteuse, comme le régime au popcorn d'ailleurs :wink: ...est-ce que Michael ne te mène pas un peu en batrau des fois... :roll:

Pour parler bateau votre trip de dimanche me semble très intéressant à faire, et je pense que tous les visiteurs de NY qui restent un peu plus longtemps devraient le faire. Very well ! :wink:

allez
bon boulot

Fanie
Messages : 185
Enregistré le : 11 avr. 2005, 12:33

Message par Fanie » 28 juin 2005, 14:38

patricia a écrit :Chouette la suite j'ai pu tout lire d'une traite et sans aspirine :lol: :lol: :lol:

L'histoire de l école pour candidats sans chaussettes de Long Island me semble douteuse, comme le régime au popcorn d'ailleurs :wink: ...est-ce que Michael ne te mène pas un peu en batrau des fois... :roll:
Non non pour Long Island c'est du sur :D Pour le regime popcorn, je me suis demandee si c'etait une blague et je l'ai pris comme ca ... :D

Avatar du membre
patricia
Modérateur
Messages : 21286
Enregistré le : 03 oct. 2004, 13:26

Message par patricia » 28 juin 2005, 14:44

tu as bien fait pour le popcorn lollll...

pour les chaussettes tout est possible!

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

have a nice day :wink:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité