Mon année à New York 1985-1986

Vous revenez de New-York ou vous y êtes allé récemment ? Faites nous partager votre expérience. Racontez-nous tout !!!

Modérateurs : Phanloga, patricia, photos, Didier, photo

Emanuela1

Mon année à New York 1985-1986

Message par Emanuela1 » 01 mars 2005, 09:05

Voici donc un résumé. Mais l'année a été bien remplie et je ne peux pas tout raconter. N'hésitez pas si vous avez des questions.

Début 1985. J'ai 23 ans. Ma vie a pris son départ : j'ai un job, un appartement et un petit ami. Mais mon job ne me passionne pas, et puis mon appartement et mon petit ami s'est pas vraiment ça. Je suis donc à la recherche d'un nouvel emploi quand je tombe sur cette annonce : "Famille avec bébé à venir cherche jeune fille au pair. Lieu de résidence Manhattan-New York".

Il faut dire qu'à l'époque je n'avais jamais mis les pieds sur le continent Américain. Alors pour moi l'Amérique s'était New York. Et New York s'était, dans le milieu d'immigrés italiens dont je viens, l'Eldorado, la terre promise. Sensation accentuée par toutes les séries TV, etc.

Alors j'ai quitté mon job et mon petit ami, et ai vendu mes maigres meubles pour payer le voyage. Et début août 1985, je débarquais à New York pour une année.

J'ai de la peine à décrire les sensations à mon arrivée. J'étais anxieuse à l'idée de passer une année loin des miens avec la perspective de m'occupe d'un bébé de 2 mois… Mais sur un nuage : j'étais à New York ! La sensation qu l'on a lorsqu'on découvre la ville en arrivant est indescriptible. A couper le souffle. J'avais l'impression de rentrer dans mon rêve.

En fait, je suis restée sur ce nuage pendant quelques jours. Je réalisais mon rêve. Je marchais sur les trottoirs de New York EN VRAI et New York ne me décevait pas.

1ère cerise sur le gâteau : la famille habitait dans le Tribeca ! Soho, Chinatown, Wall street et le WTC à protée de main et à vue d'œil à peine sortie de l'immeuble !

2ème cerise : Durant toute cette année j'ai suivi des cours d'anglais à la Julliard School ! La grand-mère y était prof. d'anglais. Les cours ne m'ont pas servi à grand chose (la méthode n'était pas adéquate), mais j'ai côtoyé tous ces artistes pendant 1 an.

Le WTC est à tout jamais gravé dans ma mémoire. Ces tours étaient en mire à chaque fois que je sortais ou rentrais chez moi. J'y ai passé des heures et des heures… cours de gym (et oui il y avait aussi des salles de gym avec engins, piscines, etc). Je me suis faite percer les oreilles dans un de ses commerces (la famille m'a offert un paire de boucles d'oreilles en diamants à mon départ – un de leurs cousins tenait une "boutique" de la 47ème). J'y prenais fréquemment le Subway… Quelle déchirure.

A cette période, NY n'était pas encore clean comme aujourd'hui. On croisait à chaque coin de rue un homeless et les rues étaient parfois franchement crados. Par contre, les amendes étaient déjà salées pour nos amis des bêtes qui ne ramassaient pas leurs crottes.

Je n'y ai jamais rencontré de star. Mais lors que mon deuxième voyage je suis allée voir Woody Allen jouer de la clarinette dans un bistrot pendant que nous sirotions notre verre.

NY à la période de Noël. Une féerie. C'est encore plus magique. Toute cette tension qui monte lorsqu'on illumine le sapin du Rockefeller Center. Les vitrines des magasins, toutes ces décorations.

Mon premier passage dans la 5th Avenue est aussi mémorable. Je l'ai faite à pieds en partant de l'arc du Washington Square. Et peu à peu j'ai vu les buildings s'élever devant moi, les uns après les autres… Je me sentais toute transportée… Et puis le Empire State building, magnifique. Que de souvenirs.

Ce que j'adore le plus à NY c'est Greenwich et East Village. J'y ai passé beaucoup de mes soirées dans leurs petits restos si divers, dans leurs petits cinémas de quartier. J'ai même assisté à une représentation de "l'enfer c'est les autres" de Sartre. Je me suis promenée dans Washington Square, regardant les joueurs d'échecs et les revendeurs de drogue.

J'ai adoré aller chercher mon journal du dimanche à sa sortie samedi dans la nuit. J'ai assisté à une représentation de la Traviata avec costumes et orchestre en pique-niquant dans Central Park.

Quoi encore… Canal Street, Spring Street, Seaport, Coney Island, Chinatown, …

John Lee
History Man
Messages : 2096
Enregistré le : 10 oct. 2004, 19:16
Localisation : evry

Message par John Lee » 01 mars 2005, 09:18

merci de ce resumé

Avatar du membre
Elo
Messages : 478
Enregistré le : 07 janv. 2005, 17:54
Localisation : Brooklyn, NY, mais fière d'être Marseillaise lol

Message par Elo » 01 mars 2005, 10:03

SUPER!! On dirait un film....
jeune fille au pair à Brooklyn, NY depuis le 11 septembre 2006, et ce pour 12 mois !

Virginie
Messages : 133
Enregistré le : 08 oct. 2004, 13:30
Localisation : Roncq

Message par Virginie » 01 mars 2005, 10:41

Génial...un voyage par procuration!!!

Dis moi, tu avais déjà un bon niveau d'anglais en partant ? As-tu gardé des liens avec des gens là-bas ?

EN tous cas merci pour ce petit partage d'expériences

Bizz

Virg

Gisèle
Messages : 6472
Enregistré le : 30 déc. 2004, 14:41
Localisation : *SuD EsT EsT*

Message par Gisèle » 01 mars 2005, 11:08

Merci d'avoir partager cette année de ta vie avec nous.
C'est vraiment un très beau récit et une belle expérience
que tu as vécu.

Titi
Messages : 335
Enregistré le : 31 déc. 2004, 15:55
Localisation : Paris

Message par Titi » 01 mars 2005, 11:36

Ah la la, comme je t'envie, j'aurais aimé connaitre New York dans les années 80,ça devait etre qqchose:) Et puis c'était beaucoup moins sûr qu'aujourd'hui. Il y avait le Hip Hop dans les rues mais aussi la violence. Est-ce que tu peux nous parler de cet aspect ?...
New-york, Neeeeewwwww Yoooooooooork ! Tin tin tin tintin

Emanuela1

Message par Emanuela1 » 01 mars 2005, 11:36

Non, mon niveau d'anglais n'était pas brillant au départ et un peu mieux en rentrant. Je me suis ensuite améliorée en suivant des cours en Suisse.

Et oui, j'ai gardé des contacts avec la famille. Ils m'écrivent et je leur téléphone 1-2 fois l'an.

Avatar du membre
Didier
Fondateur de ce forum en 1999 :-)
Messages : 10412
Enregistré le : 30 sept. 2004, 23:15
Localisation : Paris, France

Message par Didier » 01 mars 2005, 11:38

Hello Emanuela,

Connectes-toi pour déposer tes messages !! Il faut cliquer sur connexion puis entre ton nom d'utilisateur et ton mot de passe...

Sinon, tu restes définitivement une "invitée" et tu ne pourras pas par exemple accéder au bar du forum :wink:
Laissez-vous guider à New York : commandez votre exemplaire de notre guide New York vu du Web.

emanuela1

Message par emanuela1 » 01 mars 2005, 11:40

Désolée de te décevoir Titi. Je n'ai pas eu à me frotter à la violence. Je n'ai jamais assisté à aucune bagarre, etc. Seulement le bruit de fonds des sirènes omniprésentes, mais c'est encore comme ça à NY. La différence avec la dernière fois que j'y suis allée c'est qu'il n'y a plus de homeless dans les rues (et donc moins de déchets). Quant aux revendeurs de drogue, ils se sont plus discrets, mais ils existent toujours...

Avatar du membre
Emanuela
Messages : 317
Enregistré le : 25 févr. 2005, 13:06
Localisation : Suisse

Message par Emanuela » 01 mars 2005, 11:55

Webmaster a écrit :Hello Emanuela,

Connectes-toi pour déposer tes messages !! Il faut cliquer sur connexion puis entre ton nom d'utilisateur et ton mot de passe...

Sinon, tu restes définitivement une "invitée" et tu ne pourras pas par exemple accéder au bar du forum :wink:
Merci Didier. J'ai bien vu que cela ne marchait pas comme il fallait mais...

Titi
Messages : 335
Enregistré le : 31 déc. 2004, 15:55
Localisation : Paris

Message par Titi » 01 mars 2005, 11:58

emanuela1 a écrit :Désolée de te décevoir Titi. Je n'ai pas eu à me frotter à la violence. Je n'ai jamais assisté à aucune bagarre, etc. Seulement le bruit de fonds des sirènes omniprésentes, mais c'est encore comme ça à NY. La différence avec la dernière fois que j'y suis allée c'est qu'il n'y a plus de homeless dans les rues (et donc moins de déchets). Quant aux revendeurs de drogue, ils se sont plus discrets, mais ils existent toujours...

A Washington Square Park ils ne sont pas discrets en tt cas :lol:
New-york, Neeeeewwwww Yoooooooooork ! Tin tin tin tintin

Avatar du membre
Didier
Fondateur de ce forum en 1999 :-)
Messages : 10412
Enregistré le : 30 sept. 2004, 23:15
Localisation : Paris, France

Message par Didier » 01 mars 2005, 11:58

Pas de souci !!! :D

Au fait, ton récit est vraiment très instructif !!!!! Et très vivant en plus !!! :D

Une question : tu n'as pas pu rester plus longtemps ??? Tu n'as pas eu envie de trouver un autre petit boulot sur place ? Et aujourd'hui, tu aimerais retourner y vivre ou est-ce que tu n'es plus tentée par cette aventure...
Laissez-vous guider à New York : commandez votre exemplaire de notre guide New York vu du Web.

Avatar du membre
Emanuela
Messages : 317
Enregistré le : 25 févr. 2005, 13:06
Localisation : Suisse

Message par Emanuela » 01 mars 2005, 12:12

Webmaster a écrit :Une question : tu n'as pas pu rester plus longtemps ??? Tu n'as pas eu envie de trouver un autre petit boulot sur place ?
Sur le moment j'avoue que j'avais envie de revoir les miens. En plus, à l'époque j'avais un permis de travail pour étrangers en Suisse. Il ne m'était pas possible de rester sans risquer de le perdre
Webmaster a écrit :Et aujourd'hui, tu aimerais retourner y vivre ou est-ce que tu n'es plus tentée par cette aventure...
Bien sûr, aujourd'hui, je rêverais d'y vivre, mais quelques années, pas pour toujours (gros soupir....). Le problème c'est que maintenant que j'ai des enfants et que mon mari a une situation assez stable (pour le moment en tout cas), c'est pas facile de déménager le tout comme ça :evil:

Virginie
Messages : 133
Enregistré le : 08 oct. 2004, 13:30
Localisation : Roncq

Message par Virginie » 01 mars 2005, 12:36

Je te comprends, il est difficile d'abandonner travail, vie familiale, vie sociale, école...etc... Pour tout recommencer ailleurs.

J'envie d'ailleurs beaucoup ton parcours. :P
C'est un de mes regrets de n'avoir pas pu le faire plus jeune (jeune fille au pair ou études sur place) :cry:

C'est pourquoi je me suis promis d'aider au maximum mes enfants à réaliser ce genre de rêvequand ils en auront l'âge, afin qu'ils n'aient pas ce genre de pincement au coeur ...

Hélène
Messages : 643
Enregistré le : 08 oct. 2004, 08:54
Localisation : Région parisienne

Message par Hélène » 01 mars 2005, 18:38

Belle expérience, merci pour ton récit. Et du courage au départ, c'est vrai tout plaquer : il faut le faire !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités