Pourquoi New York ?

Forum général. Avant de poster ici, vérifiez qu'il n'y a pas un forum plus approprié ci-dessous... (Pour toute questions concernant votre prochain voyage à New York, merci de déposer votre message dans le forum "Question avant de partir" ci-dessous)

Modérateurs : Phanloga, patricia, Kerlitos, photos, Didier

John Lee
History Man
Messages : 2096
Enregistré le : 10 oct. 2004, 19:16
Localisation : evry

Pourquoi New York ?

Message par John Lee » 07 févr. 2005, 15:21

Qu'elle est la 1ere chose qui vous a fait etre attirer par NYC ?

Moi je me rapelle de quatre choses qui on fait que NYC etait la ville de mes reves

1) la serie Kojak, je voyais la ville de NYC et je n'arrivais pas a me detacher de l'ecran

2) La serie du 87eme District d'ED Mc Bain, meme si il a prit un autre nom de ville ISOLA, ca represente manhattan et quand je lisais les descriptions de la ville par Ed Mc Bain...

3) Evidement le JAZZ, tout les grands etaient aller a NYC.Plein de disques de Jazz respiraient NYC

et en dernier : le film Taxi Driver, je m'etais dit que si toutes les new yorkaises etaient aussi belle que Cybill Sheperd, c'etait que le paradis etait sur terre et c'etait NYC

Avatar du membre
Elo
Messages : 478
Enregistré le : 07 janv. 2005, 17:54
Localisation : Brooklyn, NY, mais fière d'être Marseillaise lol

Message par Elo » 07 févr. 2005, 19:43

j'ai pas choisi, new york, on m'a offert le voyage!!!
de moi-même je pense pas que j'aurai choisi cette destination, mais depuis que je sais que je pars et que je cherche les bons plans un peu partout j'ai hate d'y etre et je sais que ça va me plaire...
jeune fille au pair à Brooklyn, NY depuis le 11 septembre 2006, et ce pour 12 mois !

Avatar du membre
mAt
Messages : 204
Enregistré le : 02 oct. 2004, 12:03
Localisation : Paris

Message par mAt » 07 févr. 2005, 19:48

Moi aussi c'est le fruit du hasard. Un ami a emménagé là-bas et m'a invité. Sinon, je n'y serais peut-être jamais allé, ou alors pas avant très très longtemps... Néanmoins, c'est quand même une ville qui, à l'origine, me plaisait plutôt (à travers le cinéma, Woody Allen, les séries télé, les musiciens de rock indépendants...)
En partance pour Lisbonne...

Hélène
Messages : 643
Enregistré le : 08 oct. 2004, 08:54
Localisation : Région parisienne

Message par Hélène » 07 févr. 2005, 20:37

Excellente question John Lee...

A froid comme ça je répondrai 3 choses :

1) Le nom même de New York : rien que ça, j'étais impressionnée (ne me demandez pas pourquoi, je trouvais que ça "déchirait" comme nom, que rien que le nom laisse présager une ville grandiose...). Cette ville ne m'a jamais laissée indifférente, même avant que je devienne passionnée par cette mégalopole

2) Le Wolrd Trade Center : Et oui, c'est que ça devait être quelque chose ces 2 tours... je rêvais d'être à la fois aux pieds de ces tours et à leur sommet... mais vous connaissez la suite

3) et puis ce site aussi, de fil en aiguille, avec les prédispositions que j'avais envers cette ville, je m'y suis intéressée et le site y est aussi vraiment pour quelque chose ! Merci Didier !!

jean
Messages : 233
Enregistré le : 02 oct. 2004, 12:18
Localisation : belgique

pourquoi n-y

Message par jean » 08 févr. 2005, 07:50

j'ai decouvert n-y,lors d'un voyage aux states,en fait nous allions a hershey en pennsylvanie pour voir des voitures americaines(une passion en plus de l'aviation).
nous avions une journée de transit à new-york et ce fût le choc,je me suis promis d'y revenir,et c'est fait maintenant tous les ans en septembre,c'est ma destination,et pourtant j'en ai vu des villes mais rien n'est comparable.
et en plus j'ai donné le virus à ma fille,au moins voila quelque chose qu'elle aura en heritage. :P :P :P

Titi
Messages : 335
Enregistré le : 31 déc. 2004, 15:55
Localisation : Paris

Message par Titi » 08 févr. 2005, 10:22

Evidemment l'influence de la télévision a été capitale dans l'image que je me suis forgé de New York, tout d'abord les séries : Starsky et Hutch, terrible :D , la naissance du hip Hop et tous les clips qui ont envahi la planète à partir de 1983, les films "New york 1997" "les guerriers de la nuit' "le justicier" "Nuit blanche à Seattle" et j'en passe. Et puis New York a toujours été synonyme de l'Amérique pour moi. Comme a dit johnl Lee, le jazz aussi qui est né à harlem ... :)
New-york, Neeeeewwwww Yoooooooooork ! Tin tin tin tintin

Avatar du membre
audrey
Messages : 1995
Enregistré le : 31 déc. 2004, 14:43
Localisation : nice

Message par audrey » 08 févr. 2005, 13:00

Et bien moi contrairement tout le monde : rien ne m'attirait à NYC. Je pensais que ce n'était qu'un "tas de building" sans plus.

Mais j'ai rencontré mon mari et 2 mois après il partait avec ses parents : ils sont revenus tellement enthousiastes que je me suis que cette ville devait être réellement extraordinaire pour soulever 1 tel engouement.

2 ans après c'était mon tour de partir avec mon mari en laissant mon fils : je pensais que ce serait terrible de le laisser. J'y allais pour faire plaisir à mon mari plus qu'autre chose.

Et maintenant je ne rêve que d'1 chose : c'est pouvoir y aller tous les ans. On avait réussi à prendre le rythme mais cette année : c'est pas possible. Ce sera pour 2006 !

Bises

Audrey

Avatar du membre
D.Zitka
Messages : 2059
Enregistré le : 02 oct. 2004, 19:16
Localisation : Braine l'alleud ( belgique )

Message par D.Zitka » 08 févr. 2005, 22:04

Moi c'est tout con j'ai regarder un film et la dedans j'ai vu les Wolrd Trade Center avec le beau pont de broocklyn et j'ai dit a ma mère un jour j'irrait las bas. mais bon je les verrait jamais en vrai les wtc :cry: mais y a le reste qui est si beau et surtout Central park que j'ai trop envie d'aller la. et aussi c'éttait au moment de la coupe du monde de foot en 1994 et on pouvert voir des belles images a la tv pour présenter l'état avant le match voila.

Avatar du membre
D.Zitka
Messages : 2059
Enregistré le : 02 oct. 2004, 19:16
Localisation : Braine l'alleud ( belgique )

Message par D.Zitka » 08 févr. 2005, 22:18

et comme dit Hélène le nom New York ma tj impressionné aussi. et je sais pas pk non plus mais ca c'explique pas je pense ca :wink:

gazoute
Messages : 37
Enregistré le : 27 janv. 2005, 09:32
Localisation : bruxelles

grace a une copine

Message par gazoute » 11 févr. 2005, 15:09

new york c'est vraiment une surprise, j'étais partie chez une copine qui vie a washigton dc et elle avait une surprise pour moi quelque jours a big apple j'etais folle de joie new york pfffffffff c'etait ce fameux film (avec sa superbe affiche) manhattan de woody allen.
et mon meilleur souvenir ça restera les twins ............ apres ce periple je me suis jurée d'y retournée et voila dans 36 jours eric et sa grande soeur decolle :D
gazoute 8)
gazoute

pierre-paul-jack
Messages : 135
Enregistré le : 04 oct. 2004, 14:45
Localisation : Marseille

Message par pierre-paul-jack » 12 févr. 2005, 00:40

Mon pere a vécu quelques années à NY (ainsi que ma mere mais moins longtemps)
J'ai rapidement chopé la new yorkite :D

John Lee
History Man
Messages : 2096
Enregistré le : 10 oct. 2004, 19:16
Localisation : evry

Message par John Lee » 12 févr. 2005, 05:15

pierre-paul-jack a écrit :Mon pere a vécu quelques années à NY (ainsi que ma mere mais moins longtemps)
J'ai rapidement chopé la new yorkite :D
Belle expression, nous sommes donc tous atteint de NEW YORKITE :wink: :wink:

Avatar du membre
patricia
Modérateur
Messages : 21232
Enregistré le : 03 oct. 2004, 13:26

Message par patricia » 16 févr. 2005, 18:42

Bon Alors John Lee tu demandes pourquoi New York et ce qui nous a attiré en premier lieu.
Pourquoi pas plutôt décrire les premières impressions en arrivant à NY.
Car si tu dis "Pourquoi New York", moi j'ai un souvenir de "pourquoi pas New York" Je n'aimais vraiment pas ! Voici mes premières impressions !

Ma première impression !
Pas terrible du tout.
Un peu obligée par mon papa d’y aller, il voulait que je reste au moins un an (au fond de lui il voulait que je reste pour toujours).
Mais à 18 ans on a pas toujours envie de suivre les conseils des parents… donc départ à contre cœur.
Il avait réservé nos chambres d’hôtels pour la première nuit dans un hôtel réputé où le french toast est un pur délice.
Je me souviens que nous sommes arrivés, vers 17 heures, je trouvais que la ville puait, c’était l’été.
Les fumées de l’airco et du métro qui s’échappaient partout du sol me donnaient des nausées.
Je me disais …si c’est cela new york !
Nous sommes descendu chez Oscar où nous avons dîné. Je me souviens du Jelly que j’avais commandé, une sorte de pudding que j’aime beaucoup, il était immense, gluant, tremblotant, rouge et jaune fluo, chimique et surtout énorme, un vrai délice. Un point positif.
Le lendemain matin nous devions aller à un centre administratif dans le lower manhattan.
Le bus traversait the bowery qui à l’époque était le quartier où tous les alcooliques passaient leurs nuits et leurs journées, un quartier plein de magasins d’alcool, des grilles anti vol partout, des ivrognes adossés aux murs, voire couché par terre, le décor était très angoissant et mon papa me racontait qu’il ne fallait surtout pas que je me rende dans ce quartier, j’avais compris d’un coup d’œil.
Inutile de dire que cela ne me donnait pas une belle opinion de cette ville où je ne voulais déjà pas me trouver.
J’étais très contente quand nous étions revenus dans le quartier de l’hôtel.
L’après midi mon papa avait à faire, et je quittais sa réunion pour me rendre au bloomingdales. Au bar de la cafétéria je commandais un banana split, je reçu un machin énorme décoré d’un ballon sur un bâton. Tant bien que mal lorsque enfin arrivée au bout de ma glace, la serveuse super sympa vient m’expliquer qu’il fallait claquer le ballon et voir si j’avais gagné un prix.
Elle m’aide dans l’opération et « oh yes…you are very lucky…you are the winner today » mon anglais plus que primaire à l’époque me faisait douter un peu, mais pas de doute… elle n’avait pas finit ses mots qu’un deuxième banana split qui semblait encore plus énorme que le premier se trouvait devant mon nez.
Je me suis dit « ils sont fous ces américains », mais cet épisode m’avait remonté le moral.
Je me suis dit : ils ont tout de même du bon.
Le soir nous partions à partir de penstation à Long Island, où je m’installais chez des amis de mon papa, ils étaient charmants.
Je suis restée quelques mois, j’ai visité plusieurs fois NY, j’allais en train.
Parfois l’une ou l’autre relation de mon papa m’invitait à manger à New York city et me mettait sans arrêt en garde : sois prudente New York est très dangereux. Ne traîne pas dans la gare, prend un taxi etc…tous ces messages et mises en garde me faisait encore moins aimer New York.
A la finale quand j’y allais je n’étais pas du tout à l’aise.
New York n’était pas très sécurisant et assez dangereux en 78.
Je suivais les consignes reçues : rester entre les rues 34 et 58 et entre la 6ème et Park avenue.
Par contre j’ai de suite adoré Rockefeller center et la 5the avenue.
Pourtant je n’avais qu’une idée : rentrer en Belgique.
Lorsque j’ai atterri, j’ai de suite eu un contre choc, je trouvais tout petit, sale, gris.
Et je me suis demandé si j’avais bien fait d’être revenue si vite.
J’ai inconsciemment dû aimer cette ville et en avoir été imprégnée car quelques années après je n’avais qu’une idée y retourner. Chose que j’ai pu réaliser depuis à plusieurs reprises.
Et à chaque fois, le premier endroit où je me rends, c’est le Rockefeller center qui en hiver dégage une ambiance toute particulière. Ce qui m’attire tant à cet endroit c’est le mélange de touristes, de gens d’affaires, de patineurs, de New Yorkais faisant du shopping, les lumières, la propreté, le rock café..
Après coup je me dis que j’ai eu tort de ne pas suivre les bons conseils de mon papa et que je n’aurais pas dû regarder cette ville par rapport aux envies de mes 18 ans mais avec un peu plus de bon sens. Hélas …

Avatar du membre
mAt
Messages : 204
Enregistré le : 02 oct. 2004, 12:03
Localisation : Paris

Message par mAt » 16 févr. 2005, 18:49

Merci pour ces impressions venues tout droit de 1978 ! C'est touchant...
En partance pour Lisbonne...

Hélène
Messages : 643
Enregistré le : 08 oct. 2004, 08:54
Localisation : Région parisienne

Message par Hélène » 17 févr. 2005, 08:46

Touchant et drôle à la fois, ta descritpion du pudding est... comment dire... alléchante ! :? D'ailleurs on l'imagine très bien ! Et le coup du banana split = :D :D :D

Super Patrichat ! :wink:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités