Sept 2014 : Voyage atypique entre l’Est et le Midwest

Washington, Boston, Philadelphie... Toutes les villes de la côte Est, hors New York !

Modérateurs : Phanloga, photos, Didier, patricia

virginie24jb
Messages : 629
Enregistré le : 04 août 2009, 15:14
Localisation : Strasbourg (France)

Message par virginie24jb » 31 oct. 2014, 00:03

Jour 10

Ambiance morose ce matin quand on se réveille dans l'appartement. En plus il fait gris dehors, ça n'arrange rien. :? Le moral n'est pas au beau fixe et après un maigre petit-déjeuner, on s'interroge : est-ce qu'on peut tenir une semaine dans cet appartement ? Personnellement, je dis non. Je ne mis sens pas bien du tout.
Pour vous donner une idée, voilà l'entrée de l'immeuble...

Image

On sait qu'après cette semaine, on aura quelques jours en Iowa puis on est censé revenir ici. On est d'accord sur un point : on peut tout de suite annuler la deuxième réservation prévue pour la fin de notre voyage et donc chercher un autre logement. Si l'on veut quitter l'appartement dans les plus bref délais, il faut trouver un autre hébergement au plus vite. Et rien ne nous garanti qu'on sera remboursé pour les nuits non passées dans l'appartement… Ce serait donc une somme supplémentaire à débourser qui n'était pas prévue. Cela dit à ce moment là, je suis prête à débourser une certaine somme pour pouvoir me sentir à l'aise et profiter du reste de nos vacances.
On jette un coup d'oeil sur le site d'AirBnb au cas où il y aurait d'autres appartements de libres pour les prochains jours mais comme on s'y attendait les seuls encore disponibles sont hors de prix. Deux sont corrects mais il n'y a pas beaucoup de commentaires. Il faut dire que cette expérience nous a un peu refroidi alors on hésite… On regarde aussi les sites d'hôtels mais si l'on veut quelque chose d'abordable au dernier moment, c'est plus excentré de la ville.
Les heures passent à faire ces recherches puis on décide d'aller prendre l'air. On va dans un supermarché du coin pour faire quelques courses, pas très rassurés. C'est peut-être des aprioris et des craintes non fondées mais on ne sent pas à l'aise ici, c'est tout. On a pas encore vu de cafards, mais ça ne saurait tarder...
De retour à l'appartement on prend le repas de midi, avant de se décider à aller faire un tour en ville en début d'après-midi au lieu de broyer du noir. Hors de question de prendre le métro, on prend donc la voiture.

On se gare sur N Clark St juste à côté du Lincoln Park. On traverse le parc en longeant les terrains de baseball et de soccer puis on traverse Lake Shore Drive par la passerelle ce qui nous offre une première vue sur le lac Michigan et sur la John Hancock. Il n'y a pas grand monde dans les environs.

Image

On s'avance sur North Avenue Beach pour avoir une vue sur la skyline. On trouve la vue très sympa mais ça ne nous impressionne pas tant que ça. Je suppose qu'on s'habitue aux gratte-ciels avec le temps. On remarque la très belle couleur du lac un peu vert turquoise.

Image

Image

Image

On profite de la vue pendant près d'une demi-heure avant de marcher le long du lac vers le centre en profitant des rares rayons de soleil. On arrive à Oak Street Beach puis on descend encore jusqu'à trouver un endroit où traverser. Eh oui : attention, il n'y a pas beaucoup d'endroits où traverser cette route, une 2x5 voies !

Image

Image

On traverse Lake Shore Dr en passant sous un tunnel à hauteur de Chicago Avenue. C'est par cette avenue qu'on s'enfonce dans la ville. Il est 15h30. Les agents de circulation sont déjà prêts pour intervenir aux carrefours afin de faciliter le trafic aux heures de pointe, comme ce qu'on avait vu à Washington.

Image

Image

On passe devant une caserne de pompier où un camion est en train de manoeuvrer pour rentrer. Les pompiers font un signe de la main en souriant à un petit garçon en train de jouer dans l'aire de jeu juste à côté. Et c'est totalement par hasard qu'on arrive à la Water Tower, un intrus parmi tous ces buildings de verre.

Image

On continue notre chemin jusqu'au pied de la Hancock en remontant Michigan Avenue. C'est comme un choc : tout ce monde, tout ce bruit. On avait passé plusieurs jours en plein milieu de la Virginie, au calme… mais tout ces klaxons et ces piétons nous rappellent qu'on est dans une des plus grandes villes américaines.

Image

Le temps nous est compté, on presse le pas pour ne pas se prendre de PV. Il nous reste quelques minutes avant que notre ticket de parking ne soit expiré et on sait que les amendes ne sont pas les même qu'en France… :roll:

On longe Lake Shore Drive mais du côté ville cette fois, où des immeubles d'habitation et d'hôtels sont alignés avec une vue magnifique sur le lac. Ça doit être sympa d'habituer par ici. On en voit certains laisser leur voiture au voiturier. On se demande bien où ils vont la garer… On ne voit ni parking, ni garage dans les environs; un mystère.

Image

On reprend notre voiture (ouf, il nous restait moins de deux minutes de parking !) et on descend jusqu'à E Solidarity Drive, l'avancée où se trouve le Shedd Aquarium et le Planétarium. En traversant le pont on voit furtivement la Chicago River et le coeur de la ville : saisissant ! On s'y promènera demain. Ça donne envie ! :smile:

On se rend vite compte que la circulation ici est aussi chaotique que dans n'importe quelle grande ville… surtout sur une telle artère.

Image

On trouve facilement une place de parking avec parcmètre le long de la route. On fait le tour du Planétarium à pied en longeant l'eau et la piste cyclable qu'on empruntera dans quelques jours, puis on remonte un peu le long de Monroe Harbor.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Il y a énormément de joggeurs. Il y a même une voiture de police qui fait sa ronde le long de l'eau… Ouf, elle passe sans nous interpeller. :lol:

Image

La différence de couleur sur le lac entre la partie avec et sans nuages est visible l'oeil nu. C'est impressionnant.

Image

Image

Image

On revient sur nos pas et je mets en route un petit timelapse pour le coucher du soleil. Il n'y a plus qu'à rester là et à admirer la vue. Alors que la ville s'illumine, les lumières se reflètent dans les nuages ce qui les colore en violet. Ca deviendra notre vue préférée de la ville, qu'on trouve plus intéressante et plus variée que celle du Nord où on était en début d'après-midi (même si celle-ci est jolie aussi). On jette un oeil du côté du lac : il fait totalement noir. Aucune lumière.

Image

Image

Alors que les couleurs deviennent intéressantes il faut penser à partir ou on risque de se prendre une prune. Il est 20h30, on aura commencé la visite de Chicago en douceur et pas vraiment comme on l'avait espéré. On a passé une bonne après-midi mais le moral redescend vite quand on sait qu'on doit retourner dans l'appartement… :sad:

Demain, on longe la rivière. Mais notre planning va être chamboulé, pour notre plus grand plaisir ! :wink:

virginie24jb
Messages : 629
Enregistré le : 04 août 2009, 15:14
Localisation : Strasbourg (France)

Message par virginie24jb » 31 oct. 2014, 19:51

Jour 11

Aujourd'hui, on part. C'est décidé, c'est réservé. On choisit de laisser les affaires dans l'appartement et de venir les chercher ce soir pour aller s'installer dans le Best Western Chicagoland dans la petit ville de Countryside, à près d'une demi-heure de route du centre de Chicago (au Sud Ouest). Heureusement, parce que les cafards sont bien là. :?

Mais avant, on est bien décidé à profiter quand même de la journée en visitant le centre-ville, le long de la rivière. La veille on avait repéré un parking intéressant qui nous servira plus d'une fois : celui du Planétarium. C'est 11$ la journée si on arrive avant 9h30. 19$ si on arrive après… On se dépêche donc de se préparer. Alors qu'on sort de l'immeuble, on se rend compte que notre voiture est garée toute seule le long de la route… Il n'y a plus personne. Normal, le jeudi (et le mardi) le stationnement est interdit entre 7h et 9h pour nettoyage. Après avoir dépensé près de 800$ pour une réservation d'hôtel imprévue, nous voilà avec une amende de 60$. Rien de mieux pour nous redonner le moral ! :roll: On se rend compte qu'on avait pas fait attention en se garant là la veille. Il faut dire que la rue était remplie de voitures à ce moment là… Maintenant, on fera doublement attention.

Une fois garée au Planétarium, on marche jusqu'à l'arrêt de métro Roosevelt pour prendre la ligne verte vers Clark/Lake Station. Attention, le distributeur de ticket ne rend pas la monnaie.

Ah le métro aérien, comme ça fait bizarre. Et comme c'est bruyant ! Je suppose que les habitants s'y habituent à force. J'espère pour eux en tout cas.

Image

On rejoint l'eau pour traverser la rivière à Lake Street Bridge. Il faut dire que j'avais trouvé un point de vue sympa, Wolf Point, mais celui-ci… est en travaux. Notre malédiction de 2011 continue. :lol: Alors qu'on marche du côté Ouest de la rivière, une très forte odeur de chocolat nous envahie. Mais d'où peut-elle provenir ? On dirait qu'il y a une usine dans le coin. On ne sait toujours pas d'où elle provenait.
Un vieux pont métallique abandonné est relevé. C'est bien le seul qu'on verra comme ça puisque les ponts ne se lèvent plus que deux fois par an. On peut comprendre la pagaille que cela occasionnerait dans la ville vu la circulation…

Image

Image

On arrive au pied du Merchandise Mart, un bâtiment si énorme qu'il a besoin d'un code postal à lui tout seul. Je l'aime beaucoup, c'est un de mes préférés. Un détail nous frappe : tous les drapeaux sont en berne, sur ce bâtiment comme sur les autres. On est le 11 septembre.

Image

Image

On décide de faire un petit arrêt pour un chocolat chaud. Ça caille et on a plus l'habitude. On a passé une première semaine à plus de 35°C et maintenant la température a chuté à 12-15°C. Direction Dunkin Donuts pour un chocolat XXL qu'on se partagera. On continue de longer la rivière sous ce ciel gris et je me rends compte que la berge Sud de la rivière est en travaux de réaménagement. Malédiction je vous dis… :P En tout cas on est sous le charme, même s'il ne fait pas chaud et qu'il fait gris. Il n'y a pas à dire : de l'eau en plein milieu de la ville apporte un vrai charme. Ça nous plait même plus que le centre ville de New York (sacrilège que de dire ça ici...:oops: ) et ça nous plaira encore plus avec le soleil les jours suivants !. :wink:

Image

Image

Image

Image

Image

Un détail nous plait bien : le nom des rues sur les ponts, ça aide à se localiser. On arrive à hauteur de la Trump Tower et de la Marina City : ces fameuses tours jumelles avec une partie habitation, une partie parking et une marina à leurs pieds… What else ? :smile:

Image

Arrivés au niveau de Michigan Avenue, on aperçoit les drapeaux de Sprint, le sponsor titre de la Nascar. On avait vu deux jours auparavant qu’un évènement Nascar était organisé au centre-ville pour lancer le Chase sans vraiment savoir ce qu'on y trouverait. Pour info, le Chase fait office de playoffs pour la Nascar. Les 26 premières courses du championnat représentent la saison régulière et les 10 dernières forment le Chase où cette année on garde les 16 meilleurs pilotes de la saison régulière pour se disputer le titre avec plusieurs rounds éliminatoires. On décide donc d’y faire un petit tour puisqu’on est juste à côté.

Image

Image

L’évènement est sponsorisé par Toyota et le constructeur en a donc profité pour à nouveau exposer des voitures de courses mais aussi ses voitures de série. Ce sont à peu près les mêmes qu’on a pu voir à Richmond.

Image

Image

Alors qu'on va partir, mon frère aperçoit des caméras de télévision et quelques journalistes. Il reconnait rapidement Nicole Briscoe, journaliste pour ESPN, qui est en train d’interviewer Joey Logano, un des meilleurs pilotes de la saison. On approche et on est surpris de voir qu’il n’y vraiment pas beaucoup de monde autour d’eux. On assiste à la fin de l’interview en étant à quelques mètres à peine. :D
Quand Joey Logano se lève, mon frère s’approche doucement et lui dit qu’on vient de France. Il lui demande s'il veut bien faire une photo ensemble. Il lui sourit et il lui dit « Oui, bien sûr ». C’est moi qui prend la photo (un peu flou mais c'est le stress !!). Il signe encore quelques autographes, fait quelques photos puis repart dans un superbe Chevrolet Suburban noir.

Image

Image

Un peu plus loin, on aperçoit le trophée de la Sprint Cup qui sera remis au champion de cette année. Un responsable officiel de la Nascar est à côté et en nous voyant, il nous demande si on veut qu’il nous prenne en photo à côté de la coupe. On lui donne notre iPhone et il nous remercie pour notre soutien. On lui dit qu’on vient de France et il nous remercie alors en rigolant pour notre soutien international. :lol: Il était apparemment, lui aussi, très content de voir que la Nascar peut intéresser au-delà des États-Unis.

Image

Au passage, on lui demande si d’autres pilotes vont venir faire une interview avec ESPN. Il nous dit que c’était le dernier et que d’autres étaient là avant, notamment Kurt Busch et Jeff Gordon, quatre fois champion. Là, je suis est dépitée puisque Jeff Gordon est mon pilote favori… :o :cry:
Il nous indique cependant que les 16 pilotes qualifiés pour le Chase, donc en gros, les meilleurs pilotes du championnat, seront présents dans l’après-midi. On en prend note avant de continuer notre visite.

Alors qu'on longe la rivière à hauteur de la rue (et non pas de l'eau), on se rend compte que cette ville est en fait un mille-feuille avec plusieurs étages de route; une vraie fourmilière. :shock:

Image

On continue de longer la rivière côté nord. On décide de descendre à hauteur de l'eau et d'aller jusqu'au bout à travers le River Esplanade Park… sauf que de là, on en peut aller nul part. Il faut rebrousser chemin. On remonte un peu vers le Nord pour aller jusqu'au Navy Pier. On entre pour se réchauffer et pour l'achat de cartes postales.

Image

On prend quelques minutes pour décider du reste du programme. Mon frère souhaite charger son iPhone et par la même occasion demander une info sur l'iPhone 6 qui est censé sortie quelques jours plus tard (ah les geeks…:lol:). On retourne donc sur Michigan Avenue pour un arrêt à l'Apple Store. En ressortant de la boutique, je tiens la porte à un homme très grand et moustachue qui souhaite entrer. On ne le reconnait pas tout de suite mais j'ai l'impression de l'avoir déjà vu. Je regarde mon frère, le monsieur puis de nouveau mon frère en espérant qu'il me fasse un signe ou quelque chose. Enfin ça nous revient ! Il s’agit en fait de Mike Helton, qui n’est autre que le Président de la Nascar. :D Dommage c’est trop tard. Il est déjà entré dans la boutique et on se voit mal aller le déranger.

On continue notre ballade avec un nouveau but : trouver un bureau de Poste. Notre médecin nous avait demandé un petit service lors de notre voyage il y a trois ans. Il est collectionneur d'enveloppes recouvertes de timbres. On se dit qu'on lui fera la surprise d'en faire une autre. Après quelques timbres achetés à la vitesse de la lumière… ou pas… :?, on retourne vers Michigan Bridge pour l'évènement Nascar. On se tâte… Est-ce qu'on attend plusieurs heures ? Il est seulement 14h, ils n'arriveront que vers 18h avec quelques animations avant. On décide de réfléchir en mangeant notre sandwich un peu plus loin, plus au calme et au froid. On se dit que ça n'arrivera pas tous les jours après tout. En fait, il y a de grandes chances que cette opportunité n'arrive plus jamais. Et puis on a encore plus d'une semaine à Chicago, c'est pas comme si on était pressés pour visiter le reste. On a de la marge niveau planning.

Allez, on se positionne derrière les barrières et l’attente est très agréable puisqu’on a la chance de rencontrer Mark, un fan américain de Nascar et de sport automobile en général. C’est lui qui engage la conversation et il est, lui aussi, très surpris de voir que la Nascar est suivie à l’étranger et que les courses sont diffusées en direct chaque semaine. Il nous raconte qu’il est déjà allé à Daytona et à Indianapolis. Il nous conseille d’ailleurs d’aller un jour sur le Brickyard car selon lui le circuit est exceptionnel !
On échange aussi sur les différents pilotes, sur les différences entre la France et les Etats-Unis. Il nous parle du TGV qu’il adore. Au final, on passe plus d’une heure à discuter avec lui. C’était vraiment un super moment. On échange nos numéros en espérant pouvoir se revoir à la course qui aura lieu dimanche.

Avant l’arrivée des 16 pilotes du Chase, la Nascar fait monter sur scène le Président et on a la confirmation que c'était bien lui à l'Apple Store ! :P

Image

Puis ils présentent quelques jeunes pilotes dont les rookies de la Sprint Cup, avec entre autres Kyle Larson (qui remplace cette année Juan Pablo Montoya), Ryan Truex, Alex Bowman et Cole Whitt. Ils ont entre 16 et 20 ans mais maîtrisent déjà très bien les rendez-vous médiatiques.

Image

Quelques minutes avant l’arrivée des pilotes, on sort notre t-shirt « France loves Nascar », dédicacé par Denny Hamlin le week-end précédent. Il est presque immédiatement remarqué par quelques journalistes sur place dont une photographe qu’on avait déjà vu à Richmond. Elle sort alors deux places VIP qui nous permettraient de rentrer dans une zone réservée. Mais la zone est déjà bien remplie et puisqu’on a une bonne vue de là où on est, on préfère rester à notre place. Mais on la remercie quand même chaleureusement pour son geste. Le caméraman de la Nascar nous remarque aussi et nous filme avec notre T-shirt. On a alors l’honneur de passer sur l’écran géant en plein centre de Chicago !:!: :D

Image

Image

Après avoir gelés sur place dans ce froid et ce vent bien digne de Chicago, les pilotes arrivent enfin et sont introduits un par un par Rutledge Wood, le présentateur de Top Gear USA (ci-dessus). Ils sont hyper décontractés, tapent dans la main des fans et signent quelques autographes.

Image

Image

Image

Image

Ils sont ensuite tous sur scène à quelques mètres de nous pour répondre aux questions de Jamie Little, journaliste pour ESPN. Ça nous fait vraiment drôle de voir en vrai tous ces pilotes et tous ces journalistes qu’on voit chaque semaine à la télévision. On a devant nous les plus grands sportifs de leur discipline. C'est comme si vous aviez Lewis Hamilton, Sebastien Vettel, Fernando Alonzo, Sebastien Loeb, Tiger Woods, Michael Jordan, Mohamed Ali, Zinedine Zidane, Ronaldo et j'en passe… Tous sur une même scène ! :shock: :D

Image

Image

Les pilotes rigolent et blaguent entre eux. Ryan Newman, qui n’est pas le pilote le plus athlétique du championnat, arrive même sur scène avec une tranche de pizza et un coca. Il plaisantera d’ailleurs avec Rutledge Wood sur le fait qu’il se considère plus en forme que Jimmie Johnson, 6 fois champion, et un des plus athlétiques, mais qui a terminé la course précédente déshydraté. 
On passe vraiment un bon moment avec des pilotes disponibles pour les fans et très décontractés. Ça fait plaisir à voir. Ils terminent leur apparition en distribuant tous des casquettes aux fans. On n’arrivera malheureusement pas à en attraper une mais c’est pas grave : on a pu voir de très près les meilleurs pilotes de la discipline et ça, ça n’a pas de prix.

Image

Image

Image

Image

Il est alors temps de prendre le chemin du retour alors que la nuit tombe sur Chicago. On rejoint notre parking au Planétarium. Mais avant de partir, on sort le trépied du coffre pour quelques photos de la skyline de nuit. Oui, c'est bien notre vue préférée de la ville et encore plus de nuit ! :smile:

Image

Image

Image

Il faut encore passer à l'appartement chercher nos affaires. On fait plusieurs allers-retours pour remplir le coffre puis après avoir tout rangé comme prévu lors d'un check-out normal, on quitte enfin et pour de bon cet appartement.
L'accueil et la propreté de l'hôtel est un soulagement. Il est minuit quand on va se coucher. Pour l'instant on a un toit sur la tête.

PS : il y aura plus de photos du centre dans d'autres résumés où on a eu le droit au soleil !

virginie24jb
Messages : 629
Enregistré le : 04 août 2009, 15:14
Localisation : Strasbourg (France)

Message par virginie24jb » 03 nov. 2014, 19:39

Jour 12

Il fait gris, encore. :( Ils prévoient une meilleure météo pour ce week-end alors on choisit de garder la promenade en vélo et la suite de la visite du centre pour les autres jours. On décide de se reposer en restant un peu au lit, surtout qu'ils sont bien confortables. :lol: Il faut dire qu'on a déjà eu de grosses journées et que d'autres sont à venir. La fatigue de cette semaine et demi se fait ressentir. Et on est qu'à la moitié du séjour...
Aujourd'hui se sera donc une journée light. Une fois debout, on se rabat sur une petite virée vers les parcs du Sud. Une sorte de reconnaissance pour des spots photos de la skyline de loin… Il nous faudra plus d'une heure pour arriver à Calumet Park. On passe par des quartiers résidentiels et pas les plus huppés. Certains endroits craignaient assez… :? Oui, le Sud de Chicago est connu pour être le pire endroit de la ville. Des bouchons sur l'autoroute nous ont fait prendre une route alternative : de longues lignes droites avec des feux à tout les carrefours; autant dire que ça n'avançait pas beaucoup plus vite que dans des bouchons et que cette route était usante. Une fois sur place, on est quasiment seuls et il n'y a rien de bien intéressant. On décide de poursuivre la route.

Arrivés à Jackson Park, on met quelques pièces dans le parcmètre et on se promène le long de la plage.

Image

Image

Il fait gris, il y a du vent. L'avantage c'est qu'on a le droit aux vagues sur le Lac Michigan. Elle sont encore petites par rapport à celles du lendemain… ou de ces derniers jours : apparemment la grande route (Lake Shore Dr) a été coupée à la circulation il y a quelques jours jours (fin octobre) car elle était inondée. Ça a beau être un lac, il a la taille d'une mer et avec la force du vent, les vagues peuvent devenir féroces…

Image

Image

Image

Image

Alors qu'on revient doucement vers la voiture, on voit au loin un gros nuage et ce qui ressemble à une grosse averse. On presse le pas. Mais pas assez. J'essaye de cacher mon appareil photo sous ma veste pour le protéger autant que possible de la pluie.

On reprend la voiture puis on monte jusqu'à Montrose Harbor, au nord de la ville. Le parking est gratuit et la vue est plutôt sympathique. On se note l'endroit pour des photos de nuit. :wink:

Image

Image

On remonte sur Lake Shore Drive où un détail nous surprend : un feu rouge, un peu comme celui à la sortie des stands de Formule 1, indique qu'on doit attendre avant de monter sur la bretelle d'insertion. Une façon d'éviter les embouteillages sur cette voie express en fluidifiant le trafic. Sauf qu'on échappera pas aux embouteillages en essayant de sortir de la ville.

Image


Image

Une longue journée en voiture pas très mémorable. Un petit tour au Walmart à côté de l'hôtel et on rentre se reposer. Demain une grosse journée nous attend avec près de 40 km à vélo… et plus d'une dizaine à pieds. :shock: Et le soleil sera de retour !

Avatar du membre
bea147
Messages : 648
Enregistré le : 22 mai 2008, 22:55
Localisation : Issy les Moulineaux

Message par bea147 » 03 nov. 2014, 23:05

une tuerie ces photos !
8ème : 30 septembre-4 octobre 2013 ! Chicago du 23-30 septembre !
9ème : 2 mars 2014 !!!
10ème : SF du 13-18 septembre 2015 et 19-28 septembre NYCITY

Avatar du membre
Yann59
Messages : 1218
Enregistré le : 30 avr. 2009, 10:58

Message par Yann59 » 04 nov. 2014, 15:12

Hello!

J'avoue que je ne passe de ce côté-ci du forum que très rarement... et je le regrette d'autant plus en parcourant ton récit!
Oui, car il donne envie de s'envoler jusqu'aux States, de louer une voiture et d epartir à l'aventure!

Un super récit illustré de belles et nombreuses photos et anecdotes de voyage, j'en redemande!

Merci pour le partage! :D
New York for the 2nd time in 2015! :D
Next? (ben oui, jamais 2 sans 3!) ;-)

virginie24jb
Messages : 629
Enregistré le : 04 août 2009, 15:14
Localisation : Strasbourg (France)

Message par virginie24jb » 05 nov. 2014, 23:56

Merci beaucoup ! :smile:

Jour 13

Aujourd'hui ils ont prévu du soleil alors on veut en profiter : debout à 7h et direction le centre-ville. On gare la voiture au planétarium (notre petit habitude) et on commence notre promenade à pieds qui nous amène à travers le Millenium Park. Évidemment en voyant la skyline avec ce beau ciel bleu, on ne peut pas s'empêcher de reprendre quelques photos avant de poursuivre la ballade. On ne se lasse pas de cette vue. :wink:

Image

Image

Image

Image

Image

On arrive à Millenium Park qu'on longe avant de faire un tour à la fameuse Buckingham Fountain. Avec les gratte-ciels en fond, c'est magique. Surtout qu'il n'y a quasiment personne. Il est 9h.

Image

On continue notre avancée pour arriver au pieds des gratte-ciels. Sauf qu'on est du mauvais côté et à la mauvaise hauteur : toute la partie nord-est du parc est en travaux (malédiction… :roll:) et le célèbre haricot et pavillon sont au niveau supérieur puisqu'on a commencé doucement à s'enfoncer. Quand je vous dis que Chicago est un mille-feuille… On passe sous-terre pour prendre l'escalier qui nous mène au bon niveau. J'en ai presque le vertige.

Dommage que le BP bridge est en travaux, on ne peut pas le traverser entièrement. Il faut donc faire demi-tour à la moitié. Un petit tour au Nichols Bridgeway nous offre une vue vers le lac.

Image

Image

Image

Image

Image

Après avoir fait les incontournables de Millenium Park, on se rend à Bike & Roll juste à côté du Jay Pritzker Pavilion vers 10h45. On choisit les vélos les plus basiques : City Cruiser, pour 78$ la journée pour nous deux. On reçoit casques, cadenas et plans.
La prise en main est un peu difficile puisque ce sont des vélos à rétropédalage : impossible de remonter la pédale à l’arrêt pour le redémarrage et surtout quand vous pédalez vers l'arrière (quelle idée…), ça se bloque direct. Il faut être très très délicat. Ce qui n'est pas mon cas. Autant dire que j'ai failli me retrouver à terre plus d'une fois… Et j'ai porté les séquelles de cette sortie vélo pendant plusieurs jours : un gros hématome sur le tibia (bleu, violet, noir, jaune… suivant les jours). :?

La première mission est de rejoindre le lac et c'est pas si facile que ça. Une fois arrivés, à nous la magnifique piste cyclable jusqu'à Jakson Park, à plus de 10 km. Elle est superbement bien aménagée, c'est un vrai plaisir de que se promener là. Ils y a quelques autres cyclistes, des joggeurs mais ce n'est pas une autoroute. Il y a du trafic, sans plus. Il se trouve que ce n'est pas totalement plat… mais c'est gérable, même pour nous qui ne sommes pas de grands sportifs. :lol: D'ailleurs la distance se fait plutôt bien. On s'arrête plusieurs fois en chemin pour prendre quelques photos et profiter de la vue de la skyline sous le grand soleil. Burnham Park, 39th Street Beach, Morgan Point…

Image

Image

Image

On fait notre pause case-croûte à Promontory Point où de vagues de plusieurs mètres de haut viennent se fracasser contre les rochers. Impressionnant !! :shock:

Image

Image

C'est la preuve qu'il y a du vent. Bizarre on ne l'a pas vraiment senti en descendant… on va le sentir en remontant ! :roll: On se disait bien que ça semblait trop facile. Dur, dur de pédaler avec ce vent mais on essaye de ne pas y penser et de profiter de la vue qui est maintenant tout le temps devant nos yeux alors qu'on remonte (doucement… :lol: ) vers le centre. On a chaud parce que ça pédale dur mais en même temps le vent souffle de l'air frais. On met la veste polaire, on l'enlève, on la remet…

Image

Mon frère est motivé : allez, on a encore le temps avant de les rendre. Il n'est que 14h30. On continue vers le nord puisque la piste cyclable continue aussi. Direction North Avenue Beach puis Belmont Harbor où des jeunes mariés font une séance photo. Cette fois je dis stop. On a déjà fait plus d'une trentaine de kilomètres, dont plus de la moitié avec vent de face, et il faut encore faire une dizaine de kilomètres pour revenir au Millenium Park. :?

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

On commence doucement à redescendre avec une vue splendide devant nous. 8) Des cyclistes nous dépassent en criant "On your left! Passing on your left!". C'est plutôt sympa pour prévenir.

Image

Image

Image

Alors qu'on arrive au pont qui surplombe la Chicago River, mon frère se sent motivé : allons faire un tour le long de la rivière ! Ben voyons. Mes cuisses sont en béton et en feu… :( On pédale comme on peut jusqu'à hauteur de la Trump Tower. C'est vrai, la vue est magnifique avec ce grand soleil et l'eau de la rivière (et du lac) a une couleur turquoise incroyable.

Image

Image

Image

On descend State St comme des kamikazes… :!: Oui, il faut être kamikaze pour circuler en plein centre ville en vélo. On a beau me dire que Chicago est une ville "bike friendly", les quelques minutes là m'auront amplement suffit. La dernière montée vers le stand de Bike & Roll se fera à pieds. Et même là, c'est pénible. Je suis sur les rotules. Il est 17h15 quand on rend les vélos. Il suffit de les laisser là en plein milieu. Ils s'occupent de tout. On s'assoit à la table juste à côté pour se reposer quelques minutes. En tout cas si vous avez l'occasion, même si c'est épuisant (pour les non-sportifs), c'est à faire ! Longer le lac en vélo avec cette skyline devant vos yeux est juste une expérience incroyable; sans aucun doute un de nos meilleurs souvenirs à Chicago. :D

On réfléchit un peu. Il fait beau, autant en profiter. On avait pris avec nous les tickets achetés à l'avance sur internet pour la Willis Tower / (anciennement) Sears / (observatoire) Skydeck. Petite info : il faut choisir une date et une heure de visite lors de la réservation mais vous pouvez monter quand vous voulez pendant l'année qui suit l'achat du ticket, peu importe la date indiquée. J'ai eu la confirmation par mail après avoir posé la question pour être sûre.
C'est parti pour 2 km à pieds (aïe, ouïe… :( ) à travers la Loop. Il est 18h quand on arrive au pied du building. Et là, un petit choc : ça faisait longtemps qu'on avait pas fait une "attraction" avec autant de monde. :o On avait fait des visites, certes, mais se retrouver dans une file d'attente de plusieurs centaines de touristes nous a ramené trois ans en arrière : à l'Empire State Building de New York. Après cette promenade en vélo le long du lac, on avait l'impression d'être tranquille, zen, et là d'un coup on se retrouve en plein milieu d'une marée humaine. Dur d'expliquer cette impression. Nous sommes des touristes aussi, il y en a partout mais d'en avoir autant au même endroit… On avait plus l'habitude.
Comme à New York, il faut savoir être patient : file d'attente pour la sécurité, file d'attente pour les ascenseurs. Sauf qu'avant de pouvoir accéder à l'observatoire, on doit d'abord entrer dans une salle pour une projection d'un film de quelques minutes. Arghh ! On s'en fiche, je pense à ce moment-là en regardant ma montre : on va louper le coucher du soleil… :?

Image

Image

On arrive en haut à 18h55. Ouf, il n'est pas encore totalement couché ! :smile:

Image

Image

Image

On profite de la vue parce que je dois dire qu'elle est splendide et tellement diversifiée. D'un côté, une ville sans fin, des routes droites mais alors vraiment droites. On n'en voit pas le bout. De l'autre, des gratte-ciels dont la John Hancock. Puis le lac… cette étendue dont on ne voit pas le bout non plus. Et de nuit, c'est spectaculaire puisqu'il fait nuit noir au-dessus du lac, il n'y a rien pour apporter un peu de lumière.

Image

Image

Et quand toute la ville s'illumine alors là, c'est la cerise sur le gâteau. On est épuisés mais ça vaut le coup d'être encore monté. On se fiche de la fatigue, on apprécie tout simplement. Et on a plus envie de redescendre. :D

Image

Image

Image

Image

Mais toutes les bonnes choses ont une fin. On commence à avoir faim et à vraiment ressentir la fatigue de cette journée. Il est 21h15 quand on décide de revenir sur terre. On a prévu de passer au McDo juste à côté de la Willis/Sears. Mais il est fermé. :shock: Oui, le McDo est fermé à 21h le samedi soir. D'ailleurs que ce soit McDo, Subway ou autres ils sont tous fermés. La Loop est vide.

Tant pis, on continue notre chemin (à pieds… on est des fous ! :lol:) jusqu'au planétarium pour reprendre la voiture. 45 minute plus tard, on arrive enfin. La vue sur la skyline est magnifique. Allez encore une photo avant de prendre la route pour retourner à l'hôtel… Je remarque seulement plus tard que j'ai le droit à la Grande Ourse sur cette photo, juste au-dessus des buildings. :D

Image

On s'arrête au McDo sur Luther King Dr pour prendre une boîte de 20 nuggets (miam!! :P) et deux cheeseburgers qu'on mangera… dans la voiture… en roulant sur l'autoroute. :lol: Ben oui, c'est tout droit et ça nous fera gagner du temps : on pourra plonger direct au lit en rentrant.

Demain, c'est dimanche. Demain, on va là :

Image

Avatar du membre
odie
Messages : 223
Enregistré le : 16 août 2014, 19:07

Message par odie » 06 nov. 2014, 09:06

c'est où c'est où c'est où ? :lol:

Avatar du membre
claribulle
Messages : 1587
Enregistré le : 18 déc. 2013, 19:18
Localisation : Région Parisienne

Message par claribulle » 06 nov. 2014, 11:13

waouhhhhhhhhhhhhh !! je viens de me faire la totalité d'une traite !!

vraiment, je te félicite : les photos sont magnifiques, ton récit est génial, et quel voyage dans cette Amérique profonde !!

j'adore !!! :) :)

je trouve ça génial d'avoir une passion comme celle que toi et ton frère avez pour le NASCAR, moi qui suis fan de tennis, je me rends compte que tes coureurs sont bien plus disponibles que mes tennismen .....

puis voyager avec son frère, j'aurai adoré (je suis fille unique) t'imagines pas !!

pour les travaux sur le RiverWalk de Chicago, c'est un énorme projet de rénovation et de réaménagement qui est prévu, le Navy Pier aussi va être également repensé, bref pour ceux qui comptent visiter Chicago (dont je fais partie) bien se renseigner avant :wink:

punaise l'appart, quand tu vois rien que l'entrée, mais même pas une nuit j'y aurai passé !!! :shock: :shock: :shock:


la suite du voyage, c'est pour quand ??? :wink: :wink:

virginie24jb
Messages : 629
Enregistré le : 04 août 2009, 15:14
Localisation : Strasbourg (France)

Message par virginie24jb » 06 nov. 2014, 22:59

claribulle a écrit :la suite du voyage, c'est pour quand ??? :wink: :wink:
Eh ben ! T'as du courage d'avoir lu tout ce pavé. :lol: Merci beaucoup d'avoir pris le temps de lire tout ça et merci pour ton retour, ça fait très plaisir.
odie a écrit :c'est où c'est où c'est où ? :lol:
claribulle a écrit :la suite du voyage, c'est pour quand ??? :wink: :wink:
Dès qu'il sera écrit. :P Ca devrait aller assez vite.

Patience, patience. :wink:
Modifié en dernier par virginie24jb le 24 nov. 2014, 22:22, modifié 1 fois.

Avatar du membre
claribulle
Messages : 1587
Enregistré le : 18 déc. 2013, 19:18
Localisation : Région Parisienne

Message par claribulle » 07 nov. 2014, 18:38

j'espère que tu ne m'en voudras pas virginie de mettre ça ici, mais comme on est à Chicago, je voulais partager ça avec vous, j'ai craqué, fondu :

https://www.youtube.com/watch?v=euHh6fFwpFg

virginie24jb
Messages : 629
Enregistré le : 04 août 2009, 15:14
Localisation : Strasbourg (France)

Message par virginie24jb » 08 nov. 2014, 10:34

Jour 14

J'avais terminé la journée précédente avec un teaser… :wink:

Image

Cette lumière ? Il se trouve qu'il y avait un évènement sportif du côté de Joliet, IL le samedi soir lorsqu'on était en haut de la Willis Tower. La course de Truck Series de Nascar et on distinguait le circuit illuminé depuis le centre de Chicago, à plus de 50 km de distance à vol d'oiseau. :shock:
Et oui, comme vous l'aurez compris en ce dimanche 14 septembre c'est journée Nascar. :P Encore certains dirons ! Deux courses en deux semaines ? Lorsqu'on a préparé nos vacances, une option non négociable était d'aller voir une course de nuit. On avait donc choisit Richmond pour son circuit, sa période de l'année et sa proximité avec Washington. Puis on avait vu qu'ils étaient à Chicago la semaine suivante. Comme nous. On s'était dit qu'on ne prendrait les billets que pour Richmond et qu'on verrait sur place si on voudrait aller à la course de Chicago. Mais en regardant de plus près, Chicago nous permettait de vivre cette expérience encore différemment de ce qu'on avait déjà vu... :wink:

Image

On arrive sur le Chicagoland Speedway aux alentours de 8h00 et comme à Richmond, on suit les très bonnes indications des forces de l'ordre pour accéder au parking. C’est pas trop compliqué, le circuit est au milieu de la campagne et on se gare dans les champs autour de l’ovale. C'est assez impressionnant de voir cette structure apparaître au milieu de nul part. Pour vous donner une idée de la taille : la hauteur des gradins est la même que la grande roue du Navy Pier et ils s'étendent sur plus de 700 m, soit plus de deux fois la hauteur de la John Hancock...

Image


Pour rejoindre l’entrée principale du circuit, on grimpe dans un School Bus jaune. Il faut d’abord qu’on retire nos billets sur place puisqu’ils sont un peu spéciaux : ils vont nous permettre d’accéder à l’infield (l’intérieur de l’ovale), aux garages et aux stands. :D

Les billets en poche, on se dirige vers l’intérieur du circuit où un espace nous est réservé. On nous propose des boissons gratuites et on s’inscrit pour la visite guidée des garages. Assis à table, on assiste à une séance de questions-réponses présentée par la Miss Sprint Cup avec comme invité Kevin Harvick. C’est toujours aussi étonnant d’apercevoir en vrai des personnes qu’on voit depuis des années à la télévision.

Après cette petite pause, direction la voie des stands où on peut marcher librement. On peut même se tenir à l’endroit même où s’arrêteront les voitures pendant la course pour leurs arrêts aux stands. Les équipes sont d’ailleurs en train de préparer le matériel informatique, les outils et les pneumatiques.

Image

Image

Image

Image

Les premières voitures sont amenées sur la grille et on est juste à quelques mètres de celles de Ryan Newman, de Brian Vickers et de Danica Patrick. C’est vraiment très impressionnant de voir toutes ces voitures d’aussi prêt, quelques heures seulement avant le début de la course.

Image

Image

La visite des garages débute à 11h et on se rassemble donc à l’entrée où les organisateurs nous donnent à chacun un casque audio pour bien entendre notre guide. Et là, on en reste bouche bée. :o On accède vraiment au saint des saints. Les garages sont sur notre gauche où quelques équipes travaillent encore sur les voitures. Et à notre droite, on a les magnifiques camions des équipes alignés à la perfection. Tout d’un coup, on tourne la tête et on croise Kevin Harvick qui marche tranquillement dans les garages et qui signe quelques autographes. On en vient à se demander combien d’autographes ces pilotes doivent signer dans une journée. :roll:

Image

Image

Quelques mécanos font même un barbecue pour midi ! :lol:

Image

Au détour de notre visite, on aperçoit la Chevrolet n°88 de Dale Earnhardt Jr, encore sur les chandelles et on voit que d’autres voitures sont en train de passer les inspections avant d’être amenées sur la grille. En tant que spectateur, on a accès à tout, rien n’est caché. On peut même voir les officiels de la Nascar mesurer le châssis et peser la voiture. Les mécanos poussent les voitures au milieu du public sans qu’aucune barrière ne limite les fans. La visite des garages n’aura pas durer plus d’un quart d’heure mais ça valait vraiment le coup.

Image

Image

Image

Image

Etape suivante, le briefing des pilotes. On ne peux pas entrer à l’intérieur de la salle mais on a attendu la sortie des pilotes à côté de leurs voiturettes de golf. Ils utilisent tous ces petits véhicules pour se déplacer au milieu l’ovale, il faut dire que c'est gigantesque et encore, ce n'est pas le plus grand circuit de la saison… On a eu l’occasion d'apercevoir plusieurs pilotes : Denny Hamlin, Kyle Busch, Tony Stewart, Ryan Newman, Dale Earnhardt Jr, Carl Edwards, Danica Patrick, Ricky Stenhouse Jr, etc… :smile:

Image

Image

Image

Image

Image

Il est maintenant temps pour nous de prendre le repas de midi. Là encore, avec ces billets, tout est pris en charge : c'est buffet à volonté avec burger, hot-dogs, salade et boissons. On prend le temps de s’assoir et de se reposer un peu. L’après-midi va être longue…

Avant le début de la course, on se positionne au début de la ligne des stands, derrière le stand de Kyle Busch. C’est de là qu’on assistera au départ. On voit toute l’équipe se mettre en place : les mécaniciens terminent les derniers préparatifs et le chef mécano monte sur la passerelle. Mon frère porte depuis le matin son T-shirt « France loves Nascar » et un gars le remarque : il le prendra même en photo.

C’est l’heure de la cérémonie d’avant course avec le même rituel qu’à Richmond. L’hymne national est toujours aussi beau et respecté, et on a de nouveau droit aux survol des avions militaires.

Image

Les voitures ne tardent pas à démarrer et on est vraiment ravi de retrouver le son de ces V8. :D Les pilotes sortent des stands derrière la voiture de sécurité et juste devant nous. Le départ est donné peu après 13h et on suit les premiers tours de la course depuis le bout de la ligne des stands.

Image

Image

Image

Après quelques dizaines de tours, les ravitaillements sous drapeaux vert débutent. On est juste derrière le stand de Kyle Busch et on voit ses mécaniciens se préparer. Ils enfilent leurs casques, attrapent les pneumatiques et préparent la bonbonne d’essence. Il arrive quelques secondes plus tard. L’arrêt ne dure que 12 ou 13 secondes et les mécaniciens s’affairent à une vitesse incroyable : deux mécaniciens sont chargés des roues avant et deux autres des roues arrières. Il faut serrer et desserrer 5 écrous par roue. Finalement, la voiture repart dans un beau crissement de pneu qui laissera de belles traces sur la piste !

Image

Image

Après cet arrêt au stand, on décide d’arpenter l’infield et de faire le tour à l’intérieur de la piste. C’est un monde assez différent de ce qu’on a pu connaître en tribune. Les fans qui se trouvent à l’intérieur de l’ovale sont généralement présents pour les 3 jours de l’évènement et peuvent y accéder avec leurs campings-car, motorhomes, bus et autres pick-up. Ils sont donc souvent assis sur les toits des véhicules pendant la course. A côté, il font cuire leurs grillades et alignent les glacières avec bières et sodas. Les enfants s’amusent sur les pelouses en même temps qu’ils regardent la course. L’ambiance est extraordinaire. :D On a l’impression que tout le monde nous regarde passer. Il faut dire que le T-shirt « France loves Nascar » peut surprendre pas mal de monde. On a même le droit à quelques pouces levés et à beaucoup de sourires mais impossible de vraiment discuter avec les gens à cause du bruit des moteurs !

Image

Image

Image

On continue à marcher à l’intérieur des virages 1 et 2. Les voitures passent juste au-dessus de nous. C’est la grosse différence par rapport à la vue en tribune : dans les virages, on est en-dessous des voitures qui passent dans les virages relevés à 18°. L’impression de vitesse est extraordinaire et bien plus importante que depuis les tribunes ! :o

Image

Image

Image

Image

Dans la ligne droite arrière, il y a une petite butte d'où on a une très belle vue sur tout le circuit et sur les tribunes principales situées à l’opposé. Qu’est-ce qu’on est bien à ce moment-là : le soleil brille, pas un seul nuage à l’horizon, l’ambiance est parfaite, les voitures défilent à plus de 320km/h et le bruit des V8 est ahurissant. 8) On aime aussi découvrir toutes les inventions des fans américains pour rendre leur week-end plus agréable. Certains ont créé un énorme porte-bouteilles où ils accrochent leurs bouteilles de bière vides… et il y en a plusieurs dizaines d’accrochées ! D’autres ont placé des sièges pivotant sur une planche de bois, ce qui leur permet de suivre la course en se retournant sans effort.

Image

Image

Image

Image

Image

On continue en direction des virages 3 et 4 qui ramènent vers la ligne d’arrivée. À ce moment-là, on essaie de faire un FaceTime avec nos parents et ça marche… Merci AT&T ! C’est juste extraordinaire de pouvoir les voir en direct à l’autre bout de la planète. Ils sont en train de regarder la course en France sur ABMoteurs mais bien entendu impossible de leur parler, toujours à cause du bruit des V8. Mon frère leur fait quand même vivre un peu la course en filmant la piste et les voitures qui passent à quelques dizaines de mètres de nous.

Pendant ce temps-là, j'en profite pour faire quelques photos un peu en retrait de la grille puisque la place est occupée par une rangée de sièges de camping. Comme je suis fan de Jeff Gordon, je porte depuis le matin ma caquette avec le numéro 24 bien visible. À un moment, je vois un homme me faire signe d’approcher. Il est grand, baraqué, tatoué… :? En fait, le gars est lui aussi un grand fan de Jeff Gordon et il a remarqué ma casquette. Il m'a a donc proposé de me laisser sa place (les sièges c'est les siens !) pour que je puisse prendre quelques photos dans un superbe endroit encore plus prêt de la piste. Il me fait un clin d'oeil et me présente son point quand je m'approche pour un petit "fist bump". C'est ça aussi l'esprit Nascar. :D

Image

Image

Image

Arrivés derrière les stands, on décide de retourner le long de la ligne droite arrière pour assister à la fin de course. La voiture de sécurité devra intervenir plusieurs fois dans les 30 derniers tours et à chaque relance, on a eu le droit à une magnifique bagarre entre Jeff Gordon, Kyle Larson, Kevin Harvick et Brad Keselowski. Ils étaient roues contre roues pendant plusieurs tours. C’était vraiment très impressionnant.

Au final c’est à nouveau Brad Keselowski (…. :evil: ) qui a gagné la course à mon plus grand désarroi puisque Jeff Gordon a terminé deux fois deuxième en l’espace d’une semaine. :( Mais heureusement ça n’arrive pas souvent qu’un pilote gagne deux courses de suite. Chaque week-end, entre 15 et 20 pilotes sont capables de gagner à la régulière. Ça change d'autres championnats… :roll:

Avant de quitter le circuit, on décide de faire un dernier crochet par les stands. Et là, nouvelle surprise, un officiel nous autorise à marcher juste derrière les emplacements des équipes pendant qu’elles rangent le matériel. Tout va très vite et tout est organisé pour être efficace. Moins de 2h après la fin de la course, les premiers camions des équipes quittent le circuit.
En marchant le long des stands, un responsable de la sécurité nous voit et a surtout remarqué le T-shirt que porte mon frère. Il nous donne alors quelques écrous qu’il a ramassé sur la piste et qui proviennent d’une des voitures. Il nous dira que cela vient de la Toyota de Kyle Busch mais on ne saura jamais si c’était vrai. Pas grave, c'est un beau souvenir. :wink:

Image

Il est temps de reprendre le School Bus pour regagner le parking. Manque de bol, cette fois il y a de gros embouteillages pour sortir du parking. C’est la première fois que ça nous arrive à une course de Nascar. On décide donc d’attendre à côté de la voiture en profitant du couché de soleil sur l’Illinois. Les couleurs sont magnifiques.

On sourit en voyant certains désespérer : ils sortent le barbecue de leur coffre et vont s'installer là pour le repas du soir. :lol: Ca ne sert à rien de laisser le moteur tourner pendant des heures… On ne peut de toute façon pas bouger. Ceux garés devant nous feront même une sieste bien calés dans leurs sièges.

A côté de nous, un jeune gars est dans son pick-up en train d’écouter de la musique Country. Lui aussi attend que ça se dégage pour pouvoir partir. Au bout de quelques minutes, il s’approche de nous et engage la conversation. Il n’a pas tout de suite remarqué qu’on était français. Au final, on restera plus d’une heure à discuter avec lui. Ça restera pour nous un excellent souvenir de notre séjour là-bas. On a discuté de plein de choses différentes. De course auto bien sûr (il était déjà plusieurs fois à Indianapolis), d’automobile en général mais aussi de sujets divers et variés. Il était par exemple très surpris que deux jeunes qui travaillent comme nous aient la possibilité de prendre 4 semaines de vacances à notre âge. On lui a dit qu’en France, on avait tous droit à 5 semaines de congés payés. Il a mis quelques minutes à nous croire : "5 weeks? I've got ten freaking days!" :lol: Cette capacité des américains à rompre la glace et à engager la conversation nous surprendra toujours. C’est pas quelque chose qu’on voit couramment chez nous.

On prend une dernière photo avec notre ami d'un jour avant de remonter en voiture. Il nous reste une heure de route pour regagner l’hôtel mais sur le chemin du retour on traverse des coins magnifiques accompagnés d’un couché de soleil extraordinaire. Quelle journée… !! :D

Image

Vidéo : NASCAR à Chicagoland
Modifié en dernier par virginie24jb le 08 nov. 2014, 23:22, modifié 2 fois.

Avatar du membre
claribulle
Messages : 1587
Enregistré le : 18 déc. 2013, 19:18
Localisation : Région Parisienne

Message par claribulle » 08 nov. 2014, 10:52

punaise !! moi qui déteste tout ce qui est sport mécanique, j'en viendrai presque à aimer ton truc !! je n'en reviens pas de l'accessibilité : que ce soit le terrain, les pilotes, les stands, c'est juste impensable !!

c'est comme si à 1 heure de la finale de Roland Garros, le public se promenait sur le court, ou dans les vestiaires .....

mais est ce que ça ne pose pas un problème niveau sécurité ?? quand tu vois comment t'es contrôlé partout à NY pour la moindre attraction, ça me laisse sans voix .....

j'adore comment tu restitues l'ambiance de la course, cette fête, la cool attitude des Américains, l'esprit bon enfant

vous avez vraiment dû vous éclater !!! :) :) :) vivre sa passion comme ça, mais ça doit être génial !!

c'est une femme Danica ??

virginie24jb
Messages : 629
Enregistré le : 04 août 2009, 15:14
Localisation : Strasbourg (France)

Message par virginie24jb » 08 nov. 2014, 10:59

claribulle a écrit :c'est comme si à 1 heure de la finale de Roland Garros, le public se promenait sur le court, ou dans les vestiaires .....
Exactement. :smile: Mais la Nascar est connu pour donner la priorité aux fans. C'est les fans les plus importants; les officiels le disent et le répètent.
claribulle a écrit : mais est ce que ça ne pose pas un problème niveau sécurité ?? quand tu vois comment t'es contrôlé partout à NY pour la moindre attraction, ça me laisse sans voix .....
Le sac est fouillé deux fois à l'entrée (à l'entrée des gradins et à l'entrée du tunnel pour aller au milieu du circuit). Pour les endroits plus "délicats", ils vérifient les pass pour voir si tu as l'autorisation ou non. On s'est fait rejeté plusieurs fois à certains endroits mais ça ne coûte rien de demander. :lol: Et la visite des garages était guidée donc on devait rester grouper. Sinon, nan, tu te ballades comme tu veux dans le reste de l'ovale.
claribulle a écrit :vous avez vraiment dû vous éclater !!! :) :) :)
Oh que oui ! :lol:
claribulle a écrit :c'est une femme Danica ??
Oui, c'est une femme ! La seule qui pilote dans cette catégorie. Elle est sur la photo juste avant celle des avions.

Avatar du membre
claribulle
Messages : 1587
Enregistré le : 18 déc. 2013, 19:18
Localisation : Région Parisienne

Message par claribulle » 08 nov. 2014, 11:21

et ça coûte cher un billet comme celui que vous aviez pris ?? si c'est pas indiscret bien sûr ....

virginie24jb
Messages : 629
Enregistré le : 04 août 2009, 15:14
Localisation : Strasbourg (France)

Message par virginie24jb » 08 nov. 2014, 11:28

claribulle a écrit :et ça coûte cher un billet comme celui que vous aviez pris ?? si c'est pas indiscret bien sûr ....
$149 par personne (je viens de regarder). Le problème c'est qu'il fallait quand même prendre une place en tribune. On a donc choisi la moins cher à $55. Ce qui nous fait un total de 200$ (160€) par personne pour cette course.

Mais bon, c'est pas tout les jours qu'on va aux Etats-Unis et c'est pas tous les jours qu'on a une opportunité comme celle-là, donc on a choisit de se faire plaisir. :wink:

Répondre


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités